Rapport national : Décès apparemment liés à la consommation d’opioïdes au Canada (janvier 2016 à mars 2017)

 

 

Résumé

Le Canada connaît une grave crise des opioïdes qui s'intensifie et qui, partout au pays, a des effets dévastateurs sur les familles et les collectivités.

Une information précise sur cette crise facilitera les efforts en vue de réduire les maux et les décès causés par les opioïdes.

Le gouvernement du Canada collabore étroitement avec les provinces et les territoires à la collecte et au partage de données sur les décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes. Ces données seront mises à jour quatre fois par an et pourraient évoluer au gré des examens et des affinements dont elles seront l'objet.

D'après les données déclarées au 29 août 2017 :

  • en 2016, on a malheureusement compté au moins 2 816 décès apparemment liés à la consommation opioïdes au Canada;
  • on dénombrait au moins 602 décès apparemment liés à la consommation les opioïdes entre janvier et mars 2017; on s'attend à ce que ce nombre augmente à mesure que d'autres données deviendront disponibles;
  • il y a plus de décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes chez les hommes (73 %);
  • le nombre de décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes impliquant le fentanyl en particulier a plus que doublé de janvier à mars 2017 par rapport à la même période en 2016.

Les données de cette page :

  • sont mises à jour tous les trimestres;
  • peuvent évoluer selon les examens et les affinements dont elles sont l'objet;
  • ont été recueillies par les provinces et les territoires;
  • ont été partagées par l'intermédiaire du Comité consultatif spécial sur l'épidémie de surdoses d'opioïdes (CCS).

Tendances nationales et régionales des décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes

L'épidémie de surdoses d'opioïdes sévit dans toutes les régions du pays, mais un certain nombre de provinces et de territoires sont touchés plus que les autres. Les données dont nous disposons actuellement indiquent que l'Ouest canadien est heurté de plein fouet par cette crise, mais plusieurs provinces et territoires signalent des hausses des décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes.

D'après les données déclarées au 29 août 2017 :

  • on comptait au Canada en 2016, 2 816Note de bas de page i, décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes;
  • le taux national de mortalité apparemment liés à la consommation d'opioïdes s'établissait en 2016 à 7,8Note de bas de page ii décès par tranche de 100 000 habitants
  • l'Ouest canadien a présenté en 2016 les plus hauts taux de mortalité apparemment liés à la consommation d'opioïdes (figure 1, tableau 1)
  • de janvier à mars 2017 on a dénombré au moins 602 décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes, et on s'attend à ce que ce chiffre augmente à mesure que de nouvelles données deviendront disponibles (tableau 2).

Références

Note de bas de page i

Dans le chiffre de dénombrement précédemment déclaré de décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes (2 458) en 2016, on ne tenait pas compte des données relatives au Québec et on utilisait un nombre estimatif fondé sur les données de 2015 pour l'Ontario. Nous présentons ici un dénombrement révisé (2 816 décès) avec des données provisoires de 2016 pour le QuébecNote de bas de page 5 et des données de 2016 pour l'Ontario en plus des données mises à jour pour les provinces et les territoires.

Retour à la référence de la note de bas de page i referrer

Note de bas de page ii

Dans le taux précédemment déclaré de mortalité apparemment liée à la consommation d'opioïdes (8,8 pour 100 000 habitants) en 2016, on ne tenait pas compte des données relatives au Québec et on prenait un chiffre estimatif fondé sur les données de 2015 pour l'Ontario. Le taux révisé (7,8 pour 100 000 habitants) est fondé sur les données et les prévisions démographiques de 2016 provenant des 13 provinces et territoires, y compris le Québec, d'où une valeur annuelle réduite dans l'ensemble.

Retour à la référence de la note de bas de page ii referrer

Figure 1. Taux de mortalité apparemment liée à la consommation d'opioïdes (par tranche de 100 000 habitants) selon la province ou le territoire en 2016 (au 29 août 2017).

Taux de mortalité apparemment liée à la consommation d'opioïdes (par tranche de 100 000 habitants) selon la province ou le territoire en 2016 (au 29 août 2017). Text description follows.
Figure 1: Taux de mortalité apparemment liée à la consommation d'opioïdes (par tranche de 100 000 habitants) selon la province ou le territoire en 2016 (au 29 août 2017) - Description textuel
Province ou territoire Nombre Taux de mortalité par tranche de 100 000 habitants
Colombie Britannique
(Colombie-Britannique déclare les décès non intentionnels qui sont liés à toutes les drogues illicites, et non limité aux opioïdes.)
978 20,0 et plus
Alberta 586 10,0 à 14,9
Saskatchewan 64 5,0 à 9,9
Manitoba 69 5,0 à 9,9
Ontario 865 5,0 à 9,9
Québec
(Ce nombre devrait augmenter)
140 0,0 à 4,9
Nouveau-Brunswick 29 0,0 à 4,9
Nouvelle-Écosse 53 5,0 à 9,9
Île-du-Prince-Édouard 5 0,0 à 4,9
Terre Neuve et Labrador 16 0,0 à 4,9
Yukon 6 15,0 à 19,9
Territoires du Nord Ouest 5 10,0 à 14,9
Nunavut 0 0,0 à 4,9
Total 2 816 5,0 à 9,9
Tableau 1. Nombre de décès et taux de mortalité (par tranche de 100 000 habitants) apparemment liés à la consommation d'opioïdes selon la province ou le territoire, 2016 (au 29 août 2017).
Province ou territoire Nombre Taux de mortalité par tranche de 100 000 habitants
Colombie-BritanniqueNote de bas de tableau 1 - 1 978 20,6
AlbertaNote de bas de tableau 1 - 2 586 13,8
SaskatchewanNote de bas de tableau 1 - 3 64 5,6
Manitoba 69 5,2
OntarioNote de bas de tableau 1 - 4 865 6,2
QuébecNote de bas de tableau 1 - 5 140 1,7
Nouveau-BrunswickNote de bas de tableau 1 - 6 29 3,8
Nouvelle-Écosse 53 5,6
Île-du-Prince-ÉdouardNote de bas de tableau 1 - 7 5 3,4
Terre-Neuve-et-Labrador 16 3,0
Yukon 6 16,0
Territoires du Nord-Ouest 5 11,2
Nunavut 0 0,0
Total 2816 7,8
Note de bas de page tableau 1 - 1

La Colombie-Britannique déclare les décès non intentionnels qui sont liés à toutes les drogues illicites, et non limité aux opioïdes.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 1 - 1 referrer

Note de bas de page tableau 1 - 2

L'Alberta déclare seulement les décès non intentionnels apparemment liés à la consommation d'opioïdes.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 1 - 2 referrer

Note de bas de page tableau 1 - 3

La Saskatchewan présente seulement les cas confirmés ou certifiés. Les données du passé feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront. Les données trimestrielles de 2016 de la Saskatchewan n'étaient pas disponibles au moment de la publication.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 1 - 3 referrer

Note de bas de page tableau 1 - 4

Les données de janvier à mars 2017 de l'Ontario n'étaient pas disponibles au moment de la publication.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 1 - 4 referrer

Note de bas de page tableau 1 - 5

Les données du Québec pour les gens de 19 ans ou moins n'étaient pas disponibles. Les données québécoises disponibles portaient seulement sur les cas confirmés ou certifiés. Les cas de 2016 étaient toujours en examen dans une proportion de 44 %. Les données du passé feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront. Les données de janvier à mars 2017 du Québec n'étaient pas disponible au moment de la publication.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 1 - 5 referrer

Note de bas de page tableau 1 - 6

Les données du Nouveau-Brunswick présentées ici peuvent différer des rapports provinciaux publiés étant donné que ces rapports portent sur les décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes qui sont classés comme accidentels ou imputables à une intention non déterminée.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 1 - 6 referrer

Note de bas de page tableau 1 - 7

L'Île-du-Prince-Édouard déclare seulement les décès non intentionnels. Cette province a choisi de supprimer les valeurs de moins de cinq.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 1 - 7 referrer

Tableau 2. Nombre de décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes par trimestre et selon la province ou le territoire, janvier 2016 à mars 2017.
Province ou territoire 2016 2017
Janvier à mars Avril à juin Juillet à septembre Octobre à décembre Total Janvier à mars
Colombie-BritanniqueNote de bas de tableau 2 - 1 223 191 192 372 978 385
AlbertaNote de bas de tableau 2 - 2 125 142 156 163 586 155
SaskatchewanNote de bas de tableau 2 - 3 Note de bas de tableau 2 - n.d. Note de bas de tableau 2 - n.d. Note de bas de tableau 2 - n.d. Note de bas de tableau 2 - n.d. 64 3
Manitoba 16 13 15 25 69 30
OntarioNote de bas de tableau 2 - 4 214 218 194 239 865 Note de bas de tableau 2 - n.d.
QuébecNote de bas de tableau 2 - 5 50 43 35 12 140 Note de bas de tableau 2 - n.d.
Nouveau-BrunswickNote de bas de tableau 2 - 6 12 4 9 4 29 10
Nouvelle-Écosse 17 14 17 5 53 19
Île-du-Prince-ÉdouardNote de bas de tableau 2 - 7 Suppression Suppression Suppression Suppression 5 Suppression
Terre-Neuve-et-LabradorNote de bas de tableau 2 - 8 Suppression Suppression Suppression Suppression 16 Note de bas de tableau 2 - n.d.
YukonNote de bas de tableau 2 - 9 Suppression Suppression Suppression Suppression 6 Suppression
Territoires du Nord-Ouest ries 2 0 1 2 5 0
Nunavut 0 0 0 0 0 0
Note de bas de page tableau 2 - 1

La Colombie-Britannique déclare les décès non intentionnels qui sont liés à toutes les drogues illicites, et non limité aux opioïdes.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 2 - 1 referrer

Note de bas de page tableau 2 - 2

L'Alberta déclare seulement les décès non intentionnels apparemment liés à la consommation d'opioïdes.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 2 - 2 referrer

Note de bas de page tableau 2 - 3

La Saskatchewan présente seulement les cas confirmés ou certifiés. Les données du passé feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront. Les données trimestrielles de 2016 de la Saskatchewan n'étaient pas disponibles au moment de la publication.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 2 - 3 referrer

Note de bas de page tableau 2 - 4

Les données de janvier à mars 2017 de l'Ontario n'étaient pas disponibles au moment de la publication.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 2 - 4 referrer

Note de bas de page tableau 2 - 5

Les données du Québec pour les gens de 19 ans ou moins n'étaient pas disponibles. Les données québécoises disponibles portaient seulement sur les cas confirmés ou certifiés. Les cas de 2016 étaient toujours en examen dans une proportion de 44 %. Les données du passé feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront. Les données de janvier à mars 2017 du Québec n'étaient pas disponibles au moment de la publication.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 2 - 5 referrer

Note de bas de page tableau 2 - 6

Les données du Nouveau-Brunswick présentées ici peuvent différer des rapports provinciaux publiés étant donné que ces rapports portent sur les décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes qui sont classés comme accidentels ou imputables à une intention non déterminée.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 2 - 6 referrer

Note de bas de page tableau 2 - 7

L'Île-du-Prince-Édouard déclare seulement les décès non intentionnels. Cette province a choisi de supprimer les valeurs de moins de cinq.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 2 - 7 referrer

Note de bas de page tableau 2 - 8

Les données de janvier à mars 2017 de Terre-Neuve-et-Labrador n'étaient pas disponibles au moment de la publication. Cette province a choisi de supprimer les valeurs de moins de cinq.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 2 - 8 referrer

Note de bas de page tableau 2 - 9

Le Yukon a choisi de supprimer les valeurs trimestrielles de moins de cinq.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 2 - 9 referrer

Note de bas de page tableau 2 - n.d.

Non disponible

Return to first Table 2 footnote n.d. referrer

Tendances des décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes selon le sexe et l'âge

La crise touche les Canadiens et les Canadiennes de tous les horizons, mais les données disponibles révèlent certaines différences selon le sexe et l'âge et entre les provinces et les territoires.

D'après les données déclarées au 29 août 2017 :

  • 73 % des décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes en 2016 ont eu lieu chez les hommes, mais ce phénomène variait selon les provinces ou les territoires (figure 2);
  • bien que la répartition par groupe d'âge ait varié selon les provinces ou les territoires :
    • le plus haut pourcentage (28 %) de décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes en 2016 appartient au groupe d'âge 30 à 39 ans (tableau 3)

Figure 2. Répartition selon le sexe des décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes selon la province ou le territoire, 2016.

Figure 2. Répartition selon le sexe des décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes selon la province ou le territoire, 2016. Text description follows.
Figure 2. Répartition selon le sexe des décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes selon la province ou le territoire, 2016 - Description textuel
Province ou territoire Pourcentage - hommes Pourcentage - femmes
Colombie-BritanniqueNote de bas de tableau 3 - 1 80 20
AlbertaNote de bas de tableau 3 - 2 73 27
SaskatchewanNote de bas de tableau 3 - 3 58 42
Manitoba 58 42
OntarioNote de bas de tableau 3 - 4 69 31
QuébecNote de bas de tableau 3 - 5 64 36
Nouveau-BrunswickNote de bas de tableau 3 - 6 52 48
Nouvelle-Écosse 66 34
Île-du-Prince-ÉdouardNote de bas de tableau 3 - 7 Suppression Suppression
Terre Neuve et LabradorNote de bas de tableau 3 - 8 56 44
YukonNote de bas de tableau 3 - 9 Suppression Suppression
Territoires du Nord Ouest 80 20
Nunavut Not applicable Not applicable
Total 73 27
Note de bas de page tableau 3 lon desc - 1

La Colombie-Britannique déclare les décès non intentionnels liés à toutes les drogues illicites, et non limité aux opioïdes.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 3 - 1 referrer

Note de bas de page tableau 3 - 2

L'Alberta déclare seulement les décès non intentionnels apparemment causés par les opioïdes.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 3 - 2 referrer

Note de bas de page tableau 3 - 3

La Saskatchewan déclare seulement les cas confirmés ou certifiés. Les données du passé feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 3 - 3 referrer

Note de bas de page tableau 3 - 4

Les données de l'Ontario présentées ici sur les groupes d'âge peuvent différer de celles présentées par la province en raison de l'utilisation de différents groupes d'âge.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 3 - 4 referrer

Note de bas de page tableau 3 - 5

Les données du Québec pour les gens de 19 ans ou moins n'étaient pas disponibles. Les données disponibles portaient seulement sur les cas confirmés ou certifiés. Les cas de 2016 étaient toujours en examen dans une proportion de 44 %. Les données du passé feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront. Les données du Québec selon les groupes d'âge représentés ici n'étaient pas disponibles au moment de la publication.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 3 - 5 referrer

Note de bas de page tableau 3 - 6

Les données du Nouveau-Brunswick présentées ici peuvent différer des rapports provinciaux publiés étant donné que ces rapports portent sur les décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes qui sont classés comme accidentels ou imputables à une intention non déterminée.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 3 - 6 referrer

Note de bas de page tableau 3 - 7

L'Île-du-Prince-Édouard a choisi de supprimer les valeurs de moins de cinq dans les données par trimestre et selon le sexe et l'âge.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 3 - 7 referrer

Note de bas de page tableau 3 - 8

Terre-Neuve-et-Labrador a choisi de supprimer les valeurs de moins de cinq.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 3 - 8 referrer

Note de bas de page tableau 3 - 9

Le Yukon a choisi de supprimer les valeurs de moins de cinq

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 3 - 9 referrer

Tableau 3. Pourcentage de décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes par groupe d'âge et selon la province ou le territoire, 2016.
Province ou territoire Groupe d'âge
≤ 19 20 à 29 30 à 39 40 à 49 50 à 59 60 à 69 ≥ 70
Colombie-BritanniqueNote de bas de tableau 3 - 1 2,8 % 19,5 % 26,7 % 23,5 % 22,7 % 4,5 % 0,3 %
AlbertaNote de bas de tableau 3 - 2 2,6 % 20,8 % 35,0 % 17,1 % 18,3 % 5,5 % 0,9 %
SaskatchewanNote de bas de tableau 3 - 3 0,0 % 15,6 % 42,2 % 10,9 % 21,9 % 7,8 % 1,6 %
Manitoba 2,9 % 26,1 % 31,9 % 14,5 % 10,1 % 10,1 % 4,3 %
OntarioNote de bas de tableau 3 - 4 1,6 % 17,5 % 22,8 % 21,3 % 24,9 % 9,1 % 2,9 %
QuébecNote de bas de tableau 3 - 5 Note de bas de tableau 3 - n.d. Note de bas de tableau 3 - n.d. Note de bas de tableau 3 - n.d. Note de bas de tableau 3 - n.d. Note de bas de tableau 3 - n.d. Note de bas de tableau 3 - n.d. Note de bas de tableau 3 - n.d.
Nouveau-BrunswickNote de bas de tableau 3 - 6 0,0 % 13,8 % 17,2 % 27,6 % 27,6 % 13,8 % 0,0 %
Nouvelle-Écosse 1,9 % 18,9 % 24,5 % 11,3 % 18,9 % 18,9 % 5,7 %
Île-du-Prince-ÉdouardNote de bas de tableau 3 - 7 Suppression
Terre-Neuve-et-LabradorNote de bas de tableau 3 - 8 Suppression
YukonNote de bas de tableau 3 - 9 Suppression
Territoires du Nord-Ouest 0,0 % 60,0 % 0,0 % 0,0 % 20,0 % 20,0 % 0,0 %
Nunavut Sans objet
Total 2,2 % 19,3 % 27,5 % 20,5 % 22,1 % 6,9 % 1,5 %
Note de bas de page tableau 3 - 1

La Colombie-Britannique déclare les décès non intentionnels liés à toutes les drogues illicites, et non limité aux opioïdes.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 3 - 1 referrer

Note de bas de page tableau 3 - 2

L'Alberta déclare seulement les décès non intentionnels apparemment causés par les opioïdes.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 3 - 2 referrer

Note de bas de page tableau 3 - 3

La Saskatchewan déclare seulement les cas confirmés ou certifiés. Les données du passé feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 3 - 3 referrer

Note de bas de page tableau 3 - 4

Les données de l'Ontario présentées ici sur les groupes d'âge peuvent différer de celles présentées par la province en raison de l'utilisation de différents groupes d'âge.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 3 - 4 referrer

Note de bas de page tableau 3 - 5

Les données du Québec pour les gens de 19 ans ou moins n'étaient pas disponibles. Les données disponibles portaient seulement sur les cas confirmés ou certifiés. Les cas de 2016 étaient toujours en examen dans une proportion de 44 %. Les données du passé feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront. Les données du Québec selon les groupes d'âge représentés ici n'étaient pas disponibles au moment de la publication.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 3 - 5 referrer

Note de bas de page tableau 3 - 6

Les données du Nouveau-Brunswick présentées ici peuvent différer des rapports provinciaux publiés étant donné que ces rapports portent sur les décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes qui sont classés comme accidentels ou imputables à une intention non déterminée.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 3 - 6 referrer

Note de bas de page tableau 3 - 7

L'Île-du-Prince-Édouard a choisi de supprimer les valeurs de moins de cinq dans les données par trimestre et selon le sexe et l'âge.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 3 - 7 referrer

Note de bas de page tableau 3 - 8

Terre-Neuve-et-Labrador a choisi de supprimer les valeurs de moins de cinq.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 3 - 8 referrer

Note de bas de page tableau 3 - 9

Le Yukon a choisi de supprimer les valeurs de moins de cinq

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 3 - 9 referrer

Note de bas de page tableau 3 - n.d.

Non disponible

Return to first Table 3 footnote n.d. referrer

Opioïd liés au Fentanyl et autres substances impliquées dans les décès apparamment liés à la consommation d'opioïd

Souvent, les décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes mettent en cause un mélange de substances, notamment avec un ou plusieurs opioïdes et avec des substances autres. En connaissant les types et/ou les mélanges d'opioïdes et de non-opioïdes à l'origine de ces décès, on peut aider les autorités en santé publique et les autres organismes publics concernés à communiquer les risques et à cibler les mesures de réduction des méfaits causés par ces substances.

Nous constatons que davantage de fentanyl est présent (ou détectéNote de bas de page tableau 4 - 1) dans les décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes. Les données disponibles sur les décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes ou de drogues illicitesNote de bas de page tableau 4 - 1, avec présence de fentanyl ou pour lesquels le fentanyl a été détecté, révèlent que :

  • le nombre de décès a plus que doublé de janvier à mars 2017 par rapport à la même période en 2016 (Tableau 4);
  • le pourcentage de décès était de 52 % en 2016;
  • la Colombie-Britannique, l'Alberta, le Manitoba et l'Ontario ont déclaré des pourcentages plus élevés de décès par rapport à l'Est du Canada (Tableau 5);
  • le taux de décès en 2016 s'établissait à l'échelle du pays de 0,0 à 13,8 par tranche de 100 000 habitants (Tableau 5).

Substances non opioïdes

Nous pouvons aussi souligner la présence et le mélange de substances opioïdes et non opioïdes dans les décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes. Selon les donnéesNote de bas de page a disponibles, en 2016, environ 84 % des décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes étaient également imputables à un ou plusieurs types de substances non opioïdes.

Des substances non opioïdes étaient associées aux décès causés par :

  • des opioïdes liés au fentanyl seulement : (74 %);
  • des opioïdes non liés au fentanyl seulement : (88 %);
  • un mélange d'opioïdes liés au fentanyl et non liés au fentanyl : (88 %).

Nous ne disposons pas pour l'instant de données sur la nature précise des non-opioïdes en question.

References

Note de bas de page a

Des données n'étaient pas disponibles dans ces trois catégories pour la Colombie-Britannique, la Saskatchewan, le Québec et le Yukon; elles étaient disponibles pour les cas confirmés seulement dans le cas de l'Alberta.

Retour à la référence de la note de bas de page a referrer

Opioïdes et autres drogues en cause

Opioïdes lié au fentanyl inclu:

  • fentanyl
  • carfentanil
  • norfentanyl
  • acétylfentanyl
  • butyrylfentanyl
  • furanyl-fentanyl
  • 3-méthylfentanyl
  • despropionyl-fentanyl

Opioïdes sans lien avec le fentanyl inclu:

  • héroïne
  • codéine
  • U-47700
  • tramadol
  • morphine
  • tapentadol
  • oxycodone
  • lopéramide
  • mépéridine
  • méthadone
  • hydrocodone
  • normépéridine
  • dihydrocodéine
  • hydromorphone
  • monoacétylmorphine
  • métabolites de buprénorphine

Autres substances (liste incomplète) :

  • W-18
  • alcool
  • cocaïne
  • benzodiazépines
Tableau 4. Nombre de décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes avec fentanyl (ou pour lesquels le fentanyl a été détectéNote de bas de page tableau 4 - 1), par trimestre et selon la province ou le territoire, janvier 2016 à mars 2017.
Province ou territoire 2016 2017
Janvier à mars Avril à juin Juillet à septembre Octobre à décembre Total Janvier à mars
Colombie-BritanniqueNote de bas de page tableau 4 - 1 123 128 119 286 656 310
AlbertaNote de bas de page tableau 4 - 2 71 85 91 121 368 122
SaskatchewanNote de bas de page tableau 4 - 3 Note de bas de page tableau 4 - n.d. Note de bas de page tableau 4 - n.d. Note de bas de page tableau 4 - n.d. Note de bas de page tableau 4 - n.d. 7 1
Manitoba 8 2 8 15 33 14
OntarioNote de bas de page tableau 4 - 4 76 94 72 110 352 Note de bas de page tableau 4 - n.d.
QuébecNote de bas de page tableau 4 - 5 10 9 6 2 27 Note de bas de page tableau 4 - n.d.
Nouveau-BrunswickNote de bas de page tableau 4 - 6 2 0 1 1 4 4
Nouvelle-Écosse 4 2 2 0 8 1
Île-du-Prince-ÉdouardNote de bas de page tableau 4 - 7 Suppression Suppression Suppression Suppression 1 Suppression
Terre-Neuve-et-LabradorNote de bas de page tableau 4 - 8 Suppression Suppression Suppression Suppression Suppression Note de bas de page tableau 4 - n.d.
YukonNote de bas de page tableau 4 - 9 Suppression Suppression Suppression Suppression Suppression Suppression
Territoires du Nord-Ouest 0 0 0 1 1 0
Nunavut 0 0 0 0 0 0
Note de bas de page tableau 4 - 1

La Colombie-Britannique déclare les décès non intentionnels qui sont liés à toutes les drogues illicites, et non limité aux opioïdes. Les données de cette province pour les catégories des opioïdes avec ou sans fentanyl et des opioïdes avec et sans fentanyl (et avec ou sans non-opioïdes) n'étaient pas disponibles au moment de la publication. Toutefois, les données de la Colombie-Britannique sur les décès liés aux drogues illicites avec détection de fentanyl servent ici de variable de remplacement des décès apparemment causés par les opioïdes avec fentanyl.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 4 - 1 referrer

Note de bas de page tableau 4 - 2

L'Alberta déclare seulement les décès non intentionnels apparemment liés à la consommation d'opioïdes. Les données de cette province dans les catégories des opioïdes avec ou sans fentanyl et des opioïdes avec et sans fentanyl (et avec ou sans non-opioïdes) portent seulement sur les cas confirmés ou certifiés. Aux fins des tableaux 4 et 5, les données de l'Alberta sur les décès par opioïdes avec fentanyl comprennent à la fois les cas en cours d'examen et les cas confirmés/certifiés.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 4 - 2 referrer

Note de bas de page tableau 4 - 3

Les données de la Saskatchewan dans les catégories des opioïdes avec ou sans fentanyl et des opioïdes avec et sans fentanyl (et avec ou sans non-opioïdes) n'étaient pas disponibles au moment de la publication.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 4 - 3 referrer

Note de bas de page tableau 4 - 4

Les données de l'Ontario sur les non-opioïdes dans les catégories des opioïdes avec ou sans fentanyl et des opioïdes avec et sans fentanyl ne tiennent pas compte de l'alcool comme non-opioïde.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 4 - 4 referrer

Note de bas de page tableau 4 - 5

Les données du Québec pour les gens de 19 ans ou moins n'étaient pas disponibles au moment de la publication. Les données provinciales étaient disponibles pour les cas confirmés ou certifiés seulement; les cas étaient toujours en examen dans une proportion de 44 %. Les données du passé feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront. Les données du Québec dans les catégories des opioïdes avec ou sans fentanyl et des opioïdes avec et sans fentanyl (et avec ou sans non-opioïdes) n'étaient pas disponibles, puisque l'information présentée vise seulement la drogue « principalement responsable ».

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 4 - 5 referrer

Note de bas de page tableau 4 - 6

Les données du Nouveau-Brunswick présentées ici peuvent différer des rapports provinciaux publiés étant donné que ces rapports portent sur les décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes qui sont classés comme accidentels ou imputables à une intention non déterminée.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 4 - 6 referrer

Note de bas de page tableau 4 - 7

L'Île-du-Prince-Édouard déclare les décès non intentionnels seulement. Cette province a choisi de supprimer les valeurs trimestrielles de moins de cinq dans les catégories des opioïdes avec ou sans fentanyl et des opioïdes avec et sans fentanyl (et avec ou sans non-opioïdes).

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 4 - 7 referrer

Note de bas de page tableau 4 - 8

Terre-Neuve-et-Labrador a choisi de supprimer les valeurs de moins de cinq.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 4 - 8 referrer

Note de bas de page tableau 4 - n.d.

Non disponible

Retour à la première référence de la Note de bas de page tableau 4 - n.d. referrer

Tableau 5. Nombre et pourcentage de décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes avec fentanyl et taux de mortalité (par tranche de 100 000 habitants) correspondant (ou pour lesquels le fentanyl a été détectéNote de bas de page tableau 5 - 1), selon la province ou le territoire, 2016.
Province ou territoire Nombre Pourcentage Taux de mortalité par tranche de 100 000 habitants
Colombie-BritanniqueNote de bas de page tableau 5 - 1 656 67 % 13,8
AlbertaNote de bas de page tableau 5 - 2 368 63 % 8,7
SaskatchewanNote de bas de page tableau 5 - 3 7 11 % 0,6
Manitoba 33 48 % 2,5
OntarioNote de bas de page tableau 5 - 4 352 41 % 2,5
QuébecNote de bas de page tableau 5 - 5 27 19 % 0,3
Nouveau-BrunswickNote de bas de page tableau 5 - 6 4 14 % 0,5
Nouvelle-Écosse 8 15 % 0,8
Île-du-Prince-ÉdouardNote de bas de page tableau 5 - 7 1 20 % 0,7
Terre-Neuve-et-LabradorNote de bas de page tableau 5 - 8 Suppression Suppression Suppression
YukonNote de bas de page tableau 5 - 9 Suppression Suppression Suppression
Territoires du Nord-Ouest 1 20 % 2,2
Nunavut 0 Sans objet 0,0
Note de bas de page tableau 5 - 1

La Colombie-Britannique déclare les décès non intentionnels qui sont liés à toutes les drogues illicites, et non limité aux opioïdes. Les données de cette province pour les catégories des opioïdes avec ou sans fentanyl et des opioïdes avec et sans fentanyl (et avec ou sans non-opioïdes) n'étaient pas disponibles au moment de la publication. Toutefois, les données de la Colombie-Britannique sur les décès liés aux drogues illicites avec détection de fentanyl servent ici de variable de remplacement des décès apparemment causés par les opioïdes avec fentanyl.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 5 - 1 referrer

Note de bas de page tableau 5 - 2

L'Alberta déclare seulement les décès non intentionnels apparemment liés à la consommation d'opioïdes. Les données de cette province dans les catégories des opioïdes avec ou sans fentanyl et des opioïdes avec et sans fentanyl (et avec ou sans non-opioïdes) portent seulement sur les cas confirmés ou certifiés. Aux fins des tableaux 4 et 5, les données de l'Alberta sur les décès par opioïdes avec fentanyl comprennent à la fois les cas en cours d'examen et les cas confirmés/certifiés.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 5 - 2 referrer

Note de bas de page tableau 5 - 3

Les données de la Saskatchewan dans les catégories des opioïdes avec ou sans fentanyl et des opioïdes avec et sans fentanyl (et avec ou sans non-opioïdes) n'étaient pas disponibles au moment de la publication.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 5 - 3 referrer

Note de bas de page tableau 5 - 4

Les données de l'Ontario sur les non-opioïdes dans les catégories des opioïdes avec ou sans fentanyl et des opioïdes avec et sans fentanyl ne tiennent pas compte de l'alcool comme non-opioïde.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 5 - 4 referrer

Note de bas de page tableau 5 - 5

Les données du Québec pour les gens de 19 ans ou moins n'étaient pas disponibles au moment de la publication. Les données provinciales étaient disponibles pour les cas confirmés ou certifiés seulement; les cas étaient toujours en examen dans une proportion de 44 %. Les données du passé feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront. Les données du Québec dans les catégories des opioïdes avec ou sans fentanyl et des opioïdes avec et sans fentanyl (et avec ou sans non-opioïdes) n'étaient pas disponibles, puisque l'information présentée vise seulement la drogue « principalement responsable ».

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 5 - 5 referrer

Note de bas de page tableau 5 - 6

Les données du Nouveau-Brunswick présentées ici peuvent différer des rapports provinciaux publiés étant donné que ces rapports portent sur les décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes qui sont classés comme accidentels ou imputables à une intention non déterminée.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 5 - 6 referrer

Note de bas de page tableau 5 - 7

L'Île-du-Prince-Édouard déclare les décès non intentionnels seulement. Cette province a choisi de supprimer les valeurs trimestrielles de moins de cinq dans les catégories des opioïdes avec ou sans fentanyl et des opioïdes avec et sans fentanyl (et avec ou sans non-opioïdes).

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 5 - 7 referrer

Note de bas de page tableau 5 - 8

Terre-Neuve-et-Labrador a choisi de supprimer les valeurs de moins de cinq.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 5 - 8 referrer

Note de bas de page tableau 5 - 9

Le Yukon a choisi de supprimer les valeurs de moins de cinq.

Retour à la référence de la Note de bas de page tableau 5 - 9 referrer

Note de bas de page tableau 5 - n.d.

non disponible

Retour à la première référence de la Note de bas de page tableau 5 - n.d. referrer

Définition des décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes

Un décès apparemment lié à la consommation d'opioïdes est un décès causé par intoxication (empoisonnement) ou toxicité d'une drogue consommée lorsqu'une ou plusieurs des drogues en question sont des opioïdes.

Nous employons le terme « décès liés à la consommation d'opioïdes » au lieu de « décès par surdose d'opioïdes » pour ne pas donner l'impression que tous les décès en question étaient intentionnels, caractère que l'on prête parfois au terme « surdose ».

Comment dénombre-t-on les décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes?

Les données visent ce qui suit :

  • cas en examen (données provisoires) ou confirmés (certifiés), sauf avis contraire;
  • décès non naturels (intentionnels et non intentionnels, sauf avis contraire);
  • gens ayant reçu ou non une ordonnance personnelle.

Les données n'inclus pas les décès qui ont été causés par :

  • la consommation chronique de substances (conséquences médicales, par exemple, d'une consommation prolongée ou excessive de substances exogènes comme dans la cirrhose alcoolique);
  • l'aide médicale à mourir;
  • un traumatisme où une substance exogène (externe) a joué un rôle.

Limites des données sur les décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes

Les données présentées dans ce rapport doivent être interprétées avec prudence.

Le rapport repose sur les données présentées à l'Agence de la santé publique du Canada au plus tard le 29 août 2017; les données nouvelles ou révisées présentées après cette date seront prises en compte dans les futures mises à jour.

Les données diffusées par les provinces et les territoires après cette date pourraient différer des données figurant ici.

Comme certaines données sont rattachées à des enquêtes des coroners et des médecins légistes en cours, elles sont considérées comme provisoires et susceptibles de changer.

Les données sont considérées comme confirmées (certifiées) une fois terminée l'enquête du coroner ou du médecin légiste.

La durée d'une enquête et des processus administratifs qui y sont liés dépend des cas et peut varier de 3 à 24 mois.

Les taux figurant ici n'ont pas été normalisés selon l'âge ni rajustés selon les différences existantes de structure par âge entre les provinces et les territoires.

Les taux des provinces et territoires relativement peu peuplés peuvent varier considérablement même avec de légères variations du dénombrement des cas.

Ce rapport ne fait pas de distinction entre les drogues sur ordonnance et en vente libre, ni le fentanyl pharmaceutique et le fentanyl non pharmaceutique.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :