Page 12 : Parce que la vie continue…aider les enfants et les adolescents à vivre la séparation et le divorce

Section 10 - Conclusion

Parce que la vie continue…

Quand les temps sont difficiles, il est important lorsqu’on est parent de se rappeler que tous les enfants devront relever des défis en grandissant. Certains changeront d’école ou de communauté. D’autres vivront le décès d’un membre de la famille, par exemple un des grands-parents, un membre plus âgé de la parenté ou, encore, un parent, un frère ou une sœur. Certains seront gravement malades ou handicapés. Mais grâce à l’amour et aux soins de leurs parents et d’autres personnes attentives à leurs besoins, les enfants s’adaptent, apprennent et mûrissent. La plupart des enfants possèdent d’ailleurs le don remarquable de s’adapter aux changements qui marquent leur enfance surtout s’ils sont accompagnés par des parents et des beaux-parents qui ne cessent de les aimer et de prendre soin d’eux.

Cette troisième édition de Parce que la vie continue… s’appuie sur la définition de santé mentale de l’Agence de la santé publique du Canada, c’est-à-dire « la capacité qu'a chacun d'entre nous de ressentir, de penser et d'agir de manière à améliorer notre aptitude à jouir de la vie et à relever les défis auxquels nous sommes confrontés ». Ce n’est pas un hasard si la définition de la santé mentale de l’Agence parle d’aptitude à relever les défis de la vie. Malgré les difficultés et la douleur de la séparation, celle-ci, comme d’autres situations difficiles, peut servir de tremplin de croissance tant aux parents qu’aux enfants.

La transformation de votre structure familiale et de vos conditions de vie sera agitée de nombreux soubresauts qui n’épargneront personne : ni vous, ni votre ex-conjoint, ni vos enfants. Cela va de soi. Mais il n’en tient qu’à vous de vivre l’après-séparation ou divorce comme bon vous semble. Vous pouvez décider de le faire dans la honte ou l’échec ou en sombrant dans une guerre sans fin. Vous pourriez en revanche profiter de l’occasion pour mettre fin à d’anciennes discordes, cicatriser de vieilles blessures et commencer une vie nouvelle et meilleure. Vous ne pouvez pas changer le passé, mais vous pouvez choisir la manière dont vous l’intégrerez à votre avenir et à celui de vos enfants. Après tout, vos enfants et vous le méritez bien.

Parce que la vie continue…

Parce que nous sommes portés devant malgré tout

Parce que c’est encore les yeux grands ouverts

qu’on aperçoit mieux la lumière.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :