Conclusion : Un profil des pratiques prometteuses du Canada et de l’étranger

On connaît de plus en plus les défis pour la santé publique posés par de nombreux aspects de notre environnement bâti. Pour relever ces défis complexes, nous avons besoin d’une démarche élargie plus collaborative qui reconnaît la nature interdisciplinaire du problème. Les quinze études de cas présentées ici montrent que de nombreuses stratégies et initiatives novatrices ont déjà lieu à l’échelle du Canada et de l’étranger, dans tous les secteurs – privé, bénévole et sans but lucratif, des provinces/territoires, des municipalités, du fédéral et au‑delà.

Les principales personnes-ressources pour ce rapport ont donné des « leçons tirées » utiles de leur expérience de première ligne. Leurs observations peuvent servir à formuler et à influencer l’analyse des besoins, la stratégie, la planification et la mise en œuvre. Les principaux thèmes cultivent des partenariats efficaces; établissent l’engagement au sujet de l’importance du travail et maintiennent un point de mire sur les résultats finaux au cours de la mise en œuvre.

En plus des leçons tirées, les participants ont recommandé des « Étapes suivantes » pour leur propre travail qui pourraient également s’appliquer de façon plus générale:

  1. Les personnes et les groupes intéressés doivent « se faire entendre » pour continuer de mettre les facteurs d’une vie active, de la santé et du mieux-être à l’ordre du jour. Des outils de communication plus évolués, tels que des modèles d’analyses de rentabilisation ou des ressources d’apprentissage destinées à des auditoires différents, seraient utiles.
  2. Une autre étape utile pourrait être celle d’engager un auditoire élargi par l’élaboration d’un module éducatif « Santé 101 » pour les planificateurs et les autorités locales. Il doit également y avoir plus de possibilités d’activités conjointes de perfectionnement professionnel engageant des planificateurs et des professionnels de la santé, où des outils tels que ceux-ci peuvent être partagés.
  3. Afin d’obtenir une participation dès le départ, les organismes sont tenus d’avoir des cadres supérieurs qui font de la question une priorité. L’un des soutiens toujours nécessaires est un changement stratégique aux niveaux provincial et fédéral pour veiller à ce que les planificateurs fassent partie des discussions au sein du ministère de la Santé et vice versa. À un niveau régional, une collaboration entre les services de la santé aiderait à sensibiliser aux occasions et aux compétences requises pour influer sur les décisions en matière de planification.
  4. Toute collectivité, peu importe sa taille, devrait envisager d’élaborer un plan directeur. Ce document crucial sera une ressource constructive pour la municipalité, ce qui crée une référence commune pour différents groupes d’intervenants.

Ce rapport devrait constituer un guide pratique pour les intervenants qui sont intéressés à développer des efforts collaboratifs dans leur collectivité entre les professionnels de la santé et les professionnels de la planification. Peu importe le point de vue professionnel dont nous abordons le problème, l’objectif ultime est les possibilités liées aux modes de vie sains pour tous les Canadiens. Un effort concerté pour présenter les perspectives de la santé publique dans la planification et les politiques relatives à l’environnement bâti aidera à créer des collectivités habitables plus vibrantes où tous les utilisateurs et les résidents en profitent.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :