ARCHIVÉ - Maladies chroniques au Canada

 

Maladies chroniques au Canada - couverture

Volume 29, no 2, 2009

Version PDF intégrale (810 KB)

Le numéro intégral et tous les articles sont téléchargeables en version PDF. Télédéchargement de documents en format PDF

Table des matières

 

Éditoriaux – collaboration spéciale :

1. Le rôle de la santé publique dans la santé des enfants canadiens
Dr David Butler-Jones, Administrateur en chef de la santé publique

version PDF 75 KB

2. De la pauvreté aux gènes : cadres de recherche intégrés
Claire Infante-Rivard, M.D., Ph.D., Professeure James McGill, Université McGill, Rédactrice scientifique adjointe, Maladies chroniques au Canada

version PDF 74 KB

Les articles de fond :

1. Résultats pour la santé en ce qui concerne les enfants à faible revenu souffrant d'asthme actif au Canada
Voir résumé

T To, Ph.D.; S Dell, M.D.; M Tassoudji, M.Sc.; C Wang, M.D.

version PDF 115 KB

2. Défavorisation et hospitalisations pour blessures non intentionnelles chez les enfants québécois
Voir résumé

M Gagné, M.A.; D Hamel, M.Sc.

version PDF 159 KB

3. Données relatives aux blessures en Colombie‑Britannique : opinion des décideurs en ce qui concerne le transfert de connaissances
Voir résumé

C Mitton, Ph.D.; YC MacNab, Ph.D.; N Smith, M.A.; L Foster, Ph.D.

version PDF 237 KB

4. Thérapies complémentaires pour les patients cancéreux :évaluer les besoins d'information et l'utilisation de l'information
Voir résumé

MJ Verhoef, Ph.D.; L Trojan, B.Sc.; GD Armitage, M.A.; L Carlson, Ph.D.; RJ Hilsden, Ph.D.

version PDF 138 KB

Forum pancanadien :

1. Cadre de travail national sur la santé pulmonaire : occasion d'analyse comparative entre les sexes
Voir résumé

N Hemsing, M.A.; L Greaves, Ph.D.

version PDF 105 KB

 

Maladies chroniques au Canada (MCC) est une revue scientifique trimestrielle mettant au point les données probantes actuelles sur la prévention et la lutte contre les maladies chroniques (c.-à-d. non transmissibles) et les traumatismes au Canada. Selon une formule unique et depuis 1980, la revue publie des articles soumis à l'examen par les pairs des auteurs et provenant des secteurs tant public que privé et comprenant des recherches effectuées dans des domaines tels que l'épidémiologie, la santé publique ou communautaire, la biostatistique, les sciences du comportement, et l'économie ou les services de la santé. Tous les articles de fond sont soumis à l'examen par les pairs des auteurs; les autres types d'articles ne le sont pas. Les auteurs demeurent responsables du contenu de leurs articles, et les opinions exprimées ne sont pas forcément celles du Comité de rédaction de MCC, ni celles de l'Agence de la santé publique du Canada.

Résumés des articles de fond Maladies chroniques au Canada, volume 29, no 2, 2009

Article 1 : Résultats pour la santé en ce qui concerne les enfants
à faible revenu souffrant d'asthme actif au Canada

Auteurs : T To, Ph.D.; S Dell, M.D.; M Tassoudji, M.Sc.; C Wang, M.D.

Résumé :Les données de l'Enquête longitudinale nationale sur les enfants et les jeunes du Canada recueillies en 1994-1995 et en 1996-1997 ont servi à mesurer les résultats longitudinaux pour la santé chez les enfants asthmatiques. Plus de 10 000 enfants âgés de 1 à 11 ans à l'égard desquels existaient des données complètes sur leur état asthmatique pour les deux années ont été inclus. Les résultats englobaient les hospitalisations et l'utilisation des services de santé. Les enfants souffrant d'asthme actif étaient des enfants qui avaient reçu un diagnostic d'asthme de la part d'un médecin et qui prenaient régulièrement des médicaments à inhaler, avaient eu une respiration sifflante ou une crise au cours de l'année précédente ou devaient limiter leurs activités en raison de l'asthme. Le fait d'avoir de l'asthme faisait augmenter de façon importante les risques d'hospitalisation (RC = 2,52; IC de 95 % : 1,71, 3,70) et l'utilisation des services de santé (RC = 3,80; IC 95 % : 2,69, 5,37). La faible adéquation du revenu en 1994-1995 est un prédicteur de significatif de l'hospitalisation et à de l'utilisation des services de santé en 1996-1997 (RC = 2,68; IC de 95 % : 1,29, 5,59 et RC = 0,67; IC de 95 % : 0,45, 0,99 respectivement). Nos résultats confirment que le fait de souffrir d'asthme actif et de vivre au sein d'une famille à faible revenu avait une incidence importante sur l'état de santé des enfants du Canada. Les programmes visant à réduire le coût économique des hospitalisations en pédiatrie devraient être axés sur les personnes asthmatiques et à faible revenu.

Article 2 : Défavorisation et hospitalisations pour blessures non intentionnelles chez les enfants québécois

Auteurs : M Gagné, M.A.; D Hamel, M.Sc.

Résumé : Les blessures affectent d'une manière disproportionnée les enfants des milieux défavorisés. La présente étude examine les liens entre les dimensions matérielle et sociale de la défavorisation et les hospitalisations pour les cas de blessures chez les enfants québécois âgés de 14 ans et moins au cours de la période 2000-2004. Les données d'hospitalisations proviennent du fichier québécois Med-Écho, tandis que les caractéristiques socio-économiques des individus ont été estimées sur la base des plus petites unités géographiques pour laquelle les données du recensement canadien sont diffusées. Des risques relatifs d'hospitalisation ont été calculés pour sept catégories de traumatismes non intentionnels à l'aide de la régression de Poisson. Au total, 24 540 hospitalisations pour blessures ont été examinées. Chez les enfants, les risques d'hospitalisation sont associés aux deux dimensions de la défavorisation. Les mécanismes de traumatismes suivants sont clairement associés aux deux dimensions de la défavorisation : traumatismes aux piétons et aux occupants de véhicule à moteur et blessures liées aux brûlures et aux intoxications. Ces inégalités devraient être considérées dans l'élaboration de mesures préventives.

Article 3 : Données relatives aux blessures en Colombie‑Britannique : opinion des décideurs en ce qui concerne le transfert de connaissances

Auteurs : C Mitton, Ph.D.; YC MacNab, Ph.D.; N Smith, M.A.; L Foster, Ph.D.

Résumé : Les décideurs provinciaux et régionaux du domaine de la prévention des blessures de la Colombie‑Britannique ont été interrogés sur ce qu'ils croient être la meilleure manière de transférer ou de diffuser des données pertinentes. Ces décideurs (n = 13) ont mentionné que les données devraient appuyer le processus décisionnel en dressant un tableau complet de la situation. Ils croient que les renseignements sur les types et les taux de blessures devraient non seulement être liés aux déterminants et aux causes, mais aussi aux répercussions et aux conséquences. Selon eux, une telle chaîne de données est nécessaire pour planifier et évaluer les mesures de promotion de la santé. Les décideurs croient également que les fournisseurs de données doivent investir plus d'efforts pour améliorer leur capacité de collecte de données dans le but de permettre aux professionnels du domaine des blessures de mieux comprendre, d'interpréter et d'utiliser les données. Les commentaires recueillis, qui peuvent facilement être utilisés par d'autres administrations ou secteurs de politique, permettent de mieux saisir la valeur concrète du transfert et de l'échange de connaissances entre les chercheurs et les décideurs.

Article 4 : Thérapies complémentaires pour les patients cancéreux :évaluer les besoins d'information et l'utilisation de l'information

Auteur : MJ Verhoef, Ph.D.; L Trojan, B.Sc.; GD Armitage, M.A.; L Carlson, Ph.D.; RJ Hilsden, Ph.D.

Résumé : De nombreux cancéreux s'intéressent aux thérapies complémentaires (TC) pour gérer leur maladie. Cependant, on sait relativement peu de choses sur les comportements des malades dans leur recherche d'information sur les TC. En conséquence, nous avons évalué : 1) les types et les sources d'information sur les TC que les cancéreux utilisent, 2) les préférences en matière d'information, et 3) ce que l'expression « preuve scientifique de l'efficacité d'une thérapie » signifie pour eux. Nous avons recueilli des données auprès de 404 patients qui fréquentaient le Tom Baker Cancer Centre à Calgary et de 303 autres qui avaient appelé le Service d'information sur le cancer (Cancer Information Service). Dans la plupart des cas, les patients voulaient obtenir de l'information sur la sécurité des TC, leur fonctionnement et leurs effets secondaires possibles. Les médecins et les centres d'oncologie conventionnels représentaient les sources de renseignements les plus recherchées sur les TC, mais un nombre relativement peu élevé de patients avaient obtenu de l'information de ces sources. Même s'ils connaissaient la définition de la preuve scientifique, ils utilisaient souvent d'autres renseignements que les preuves scientifiques, comme des témoignages de patients. La création d'un milieu de soins de soutien dans les centres conventionnels de traitement du cancer où les patients obtiendraient de l'information sur les TC peut contribuer à atténuer les préoccupations des cancéreux et le stress que pourrait avoir causé le diagnostic de leur cancer.

Forum pancanadien : Cadre de travail national sur la santé pulmonaire : occasion d'analyse comparative entre les sexes

Auteur : N Hemsing, M.A.; L Greaves, Ph.D.

Résumé : Les maladies respiratoires liées au tabagisme représentent un énorme fardeau social et économique pour les femmes comme pour les hommes au Canada. Le présent article porte sur la contribution potentielle du Cadre de travail national sur la santé pulmonaire à la réduction des inégalités en santé respiratoire entre les femmes et les hommes et entre les sous-populations de femmes et d'hommes. Une analyse préliminaire des documents-cadres existants indique que les facteurs, les différences et les influences liés aux sexes n'ont pas encore été clairement ou suffisamment élucidés. Néanmoins, il y a des questions liées aux sexes en matière de prévention du tabagisme et d'abandon du tabac, de santé et de maladies pulmonaires. En particulier, nous traitons des besoins et des expériences des femmes en matière de santé respiratoire pour montrer le besoin d'une analyse comparative entre les sexes à l'intérieur du cadre. Par exemple, bien que les données probantes concernant les taux d'abandon ne soient pas concluantes, les femmes et les hommes n'ont ni les mêmes tendances d'abandon ni les mêmes raisons de fumer. La création d'une approche à la santé pulmonaire propre au Canada est une initiative importante, mais il faut s'occuper expressément des questions liées aux sexes en matière de maladies et de santé respiratoires aux étapes de la planification et de l'élaboration du cadre afin qu'il ait un effet bénéfique et durable sur les femmes et les hommes.

 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :