Préparation à la pandémie d'influenza au Canada : Stratégie antivirale

RMTC

Volume 45-2/3, le 7 février 2019 : La gonorrhée multirésistante

Infographie

Les Canadiens hésitent encore à passer des tests de dépistage d’infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS)

Les Canadiens hésitent encore à passer des tests de dépistage d’infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS)

Description textuelle pour le infographie

Les Canadiens hésitent encore à passer des tests de dépistage d’infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS)
Adoptez une approche active en matière de dépistage DES ITSS

En 2018, 50 % des Canadiens ont indiqué qu’ils n’avaient jamais passé detest de dépistage pour une ITSS

Pourquoi les Canadiens ne passent-ils pas de test de dépistage des ITSS?

  • Crainte d’un résultat positif
  • Stigmatisation associée aux ITSS
  • Aucun symptôme
  • Ne se voient pas comme étant à risque

Les Canadiens ont aussi mentionné des raisons courantes pour lesquelles ils ne pourraient peut-être pas en parler avec leur médecin ou leur pharmacien.

  • Stigmatisation et peur d’être jugé
  • Préoccupations au sujet de la protection
  • de la vie privée
  • Incertains s’ils recevraient des conseils utiles
  • Il est difficile de parler des ITS
  • Aucune relation préalable avec le fournisseur de soins de santé

59 % des Canadiens croient que la responsabilité de demander un test de dépistage d’ITSS est partagée également entre le patient et le fournisseur de soins de santé.

En parler avec vos patients

Veuillez offrir

  • des soins qui tiennent compte des traumatismes subis et de la culture des patients
  • la confidentialité
  • une approche positive de la sexualité, sans jugement
  • un environnement sûr et respectueux, exempt de stigmatisation et de discrimination
  • informations sur les facteurs de risque

Veuillez discuter

  • des voies de transmission
  • des avantages d’un diagnostic précoce
  • de prévention (y compris la PPrE et la PPE)
  • de la facilité des tests de dépistage (impliquant souvent seulement une simple prise de sang)
  • des options de dépistage et de traitement disponibles
  • du counselling offert avant les tests et après avoir reçu les résultats

Pour plus d’information, visitez Canada.ca et faire une recherche sur la santé sexuelle

*Tel qu’indiqué dans le Rapport sur les résultats 2018 : Sensibilisation, connaissance et attitudes des Canadiens à l’égard des infections transmissibles sexuellement et par le sang

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :