Correction des auteurs : Relevé des maladies transmissibles au Canada, numéro 44(12)

RMTC

Volume 45-2/3, le 7 février 2019 : La gonorrhée multirésistante

Correction

Correction des auteurs: Relevé des maladies transmissibles au Canada 2018;44(12)

Bureau de la rédaction du Relevé des maladies transmissibles au Canada

Affiliation

Bureau de la rédaction du RMTC, Direction générale de la prévention et du contrôle des maladies infectieuses, Agence de la santé publique du Canada, Ottawa (Ontario)

Correspondance

phac.ccdr-aspc.rmtc@canada.ca

Citation proposée

Bureau de la rédaction du Relevé des maladies transmissibles au Canada. Correction de l’auteur: Relevé des maladies transmissibles au Canada 2018;44(12). Relevé des maladies transmissibles au Canada 2019;45(2/3):82.


Dans l’article « Le VIH au Canada : Rapport de surveillance, 2017 » publié le 6 décembre 2018, les dernières phrases de la section résultats, décrivant les données sur les nourrissons exposés au VIH durant la période périnatale, étaient incorrectes puisqu'elles décrivaient les résultats de 2017 plutôt que celles de toute la période rapportéeNote de bas de page 1. Il aurait dû être écrit :

« De 1984 à 2017, 50,0 % des nourrissons exposés au VIH durant la période périnatale étaient Noirs, tandis que 23,3 % étaient Caucasiens et 18,1 %, étaient Autochtones. La région de naissance maternelle de la majorité des nourrissons était l’Amérique du Nord (42,3 %), suivie de l’Afrique (38,6 %). Les proportions les plus élevées de nourrissons exposés au VIH durant la période périnatale provenaient de l’Ontario (34,4 %) et du Québec (25,3 %). »

Cette erreur a été corrigée le 11 janvier 2019.

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :