RAM : Utilisation en milieux de la chaîne alimentaire au Canada

RMTC

Volume 46–1, le 2 janvier 2020 : Résistance aux antimicrobiens (RAM)

Infographique

Résistance aux antimicrobiens et utilisation d’antimicrobiens dans la chaîne alimentaire au Canada

Résistance aux antimicrobiens et utilisation d’antimicrobiens dans la chaîne alimentaire au Canada

Description textuelle pour le infographie

Chaîne alimentaire

Les agents pathogènes résistants aux antimicrobiens détectés dans la chaîne alimentaire canadienne sont une source potentielle d’infections résistantes aux antimicrobiens chez l’homme.

Un nombre croissant d’isolats de Salmonella hautement résistants aux médicaments trouvés dans la chaîne alimentaire canadienne peuvent représenter une menace émergente pour la santé publique.

  • Les isolats étaient résistants à au moins six des sept classes d’antibiotiques testées

La quantité d’antimicrobiens distribués aux fins d’utilisation chez les animaux a augmenté de 6 % entre 2017 et 2018, après ajustement en function du poids des animaux et de la taille de la population.

Des isolats de S. Enteritidis résistants à l’acide nalidixique ont récemment été identifiés pour la première fois depuis 2010 parmi les poulets vendus au détail au Canada.

  • Ceci peut représenter un pas vers la résistance à la fluoroquinolone, un antibiotique considéré comme étant très important pour la médecine humaine

Les antimicrobiens de catégorie 1, y compris les fluoroquinolones, continuent d’être utilise chez les poulets maladies sous la supervision clinique d’un vétérinaire.

L’ASPC observe une résistance accrue aux céphalosporines de troisième generation parmi les isolats de Salmonella prélevés dans des élevages de poulets à griller et de la viande de poulet achetée en épicerie.

  • Les céphalosporines de troisième génération sont des antibiotiques d’une très grande importance pour la médecine humaine

Depuis 2015, aucune utilisation de ceftiofur (un antibiotique connu comme déclencheur d’une résistance aux antibiotiques d’une importance cruciale pour la médecine humaine) n’a été signalée dans les élevages de poulets à griller qui participent au Programme intégré canadien de surveillance de la résistance aux antimicrobiens (PICRA).

Le Programme intégré canadien de surveillance de la résistance aux antimicrobiens (PICRA) recueille, analyse et communique les tendances en matière d’utilisation des antimicrobiens et de résistance aux antimicrobiens pour certaines bactéries provenant de personnes, d’animaux sains ou malades et de viande d’épicerie partout au Canada. L’objectif est de préserver l’efficacité des antimicrobiens chez l’homme et les animaux. Basés sur les dernières données disponibles en 2019

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :