Séance d’information à l’intention de la ministre responsable du Gouvernement numérique

Sur cette page

Qu’est-ce que le numérique?

La quatrième révolution industrielle est arrivée

La première révolution industrielle a utilisé l’eau et la vapeur pour mécaniser la production

Le deuxième a utilisé l’électricité pour créer une production de masse

Le troisième a utilisé l’électronique et la technologie de l’information pour La quatrième révolution industrielle est arrivée

Aujourd’hui, une quatrième révolution industrielle…

La révolution numérique s’appuie sur la troisième révolution numérique, fusionnant les technologies et brouillant les frontières entre les sphères physique, numérique et biologique

Les progrès exponentiels des technologies numériques comme l’intelligence artificielle et la prolifération des données transforment radicalement la société et les attentes des citoyens

Les ordinateurs et les téléphones intelligents sont maintenant omniprésents, ce qui permet une connectivité en temps réel et suscite des attentes quant à la disponibilité de l’information et des services en tout temps, en tout lieu et à partir de n’importe quel appareil.

Figure 01: Qu’est-ce que le numérique?
Ces diagrammes démontrent l’augmentation des abonnements à la téléphonie mobile au Canada, des ménages canadiens qui ont accès à Internet, et des Canadiens qui se servent d’Internet. Version textuelle ci-dessous:
Figure 01 - Version textuelle

Le premier diagramme montre l’augmentation des abonnements à la téléphonie mobile au Canada, passant d’environ 2 abonnements pour 100 personnes en 1990 à 89 abonnements pour 100 personnes en 2017.

Abonnements à la téléphonie mobile au Canada (pour 100 personnes)
Nom du pays Code du pays Nom de l’indicateur Code de l’indicateur 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Canada CAN Abonnements à la téléphonie mobile au Canada (pour 100 personnes) IT.CEL.SETS.P2 2.11960074 2.78187201 3.6373162 4.6692712 6.46476628 8.88001132 11.8738568 14.104452 17.8068983 22.8068132 28.5304392 34.4850221 38.0778108 42.2096664 47.2097023 52.9052249 57.6239589 61.5758005 66.268942 70.5619462 75.6288208 77.7088985 79.3768289 80.3478461 80.722095 82.6193346 84.5231216 86.2814931 89.2309935

Le diagramme du milieu montre que 92 % des ménages canadiens ont accès à Internet à 25 Mb/s et plus.

Le troisième diagramme montre l’augmentation du pourcentage de Canadiens qui utilisent l’Internet, passant de moins de 1 pourcent en 1990 à environ 91 pourcent en 2017.

Nom du pays Code du pays Nom de l’indicateur Code de l’indicateur 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Canada CAN Pourcentage de Canadiens qui utilisent Internet  IT.NET.USER.ZS 0.3609997 0.57038593 0.91598104 1.18455751 2.37869385 4.16352525 6.76023965 15.0723574 24.8974003 36.18644 51.3 60.2 61.5932993 64.2 65.9559635 71.66 72.4 73.2 76.7 80.3 80.3 83 83 85.8 87.12 90 91.16 91

Pendant ce temps, le taux de production des données augmente de façon exponentielle

Environ 90 % des données numériques jamais créées dans le monde ont été générées au cours des deux dernières années seulement, dont seulement 1 % ont été analysées

Figure 02: Qu’est-ce que le numérique?
Ce diagramme montre que environ 2,5 quintillion d’octets de données sont créés chaque jour. Version textuelle ci-dessous:
Figure 02 - Version textuelle

Le quatrième diagramme montre que environ 2,5 quintillion d’octets de données sont créés chaque jour.

Le numérique, cependant, n’est pas une question de technologie ou de données

Le numérique, c’est un bon service à la clientèle.

Le numérique signifie « l’application de la culture, des processus, des modèles d’affaires et des technologies de l’ère de l’Internet pour répondre aux attentes élevées des personnes »

Tom Loosemore
associé chez Public Digital, cofondateur du Government Digital Service du Royaume-Uni

La vision du gouvernement numérique

Le gouvernement du Canada est une organisation ouverte et orientée vers les services qui met en œuvre et offre des programmes et des services aux citoyens et aux entreprises, de manières simples, modernes et efficaces, optimisés pour la voie numérique et accessibles n’importe quand, n’importe et sur n’importe quel appareil.

Sur le plan numérique, le gouvernement du Canada doit fonctionner de façon uniforme au profit de tous les Canadiens.

Cette orientation se reflète dans la vision du gouvernement pour son avenir numérique et dans ses dix normes relatives au numérique qui constituent le fondement du virage du gouvernement vers une approche plus axée sur l’utilisateur, plus ouverte et plus souple.

  • Concevoir avec les utilisateurs.
  • Effectuer régulièrement des itérations et des améliorations
  • Travailler dans un environnement ouvert par défaut
  • Utiliser des normes et des solutions ouvertes
  • Traiter des risques liés à la sécurité et à la protection des renseignements personnels
  • Intégrer l’accessibilité dès le départ
  • Habiliter le personnel à fournir de meilleurs services
  • Être de bons utilisateurs de données
  • Concevoir des services éthiques
  • Collaborer à grande échelle

Le paysage numérique du gouvernement du Canada

En plus du Secrétariat du Conseil du Trésor, d’autres partenaires fédéraux clés appuient le gouvernement numérique.

Figure 03: Le paysage numérique du gouvernement du Canada
Ce diagramme de Venn illustre les principales responsabilités de partenaires clés du gouvernement numérique dans quatre principaux domaines. Version textuelle ci-dessous:
Figure 03 - Version textuelle

Le gouvernement numérique est de nature transversale; il influence simultanément divers mandats dans l’ensemble du gouvernement du Canada, qu’ils soient économique, social, lié à la technologie ou lié à la sécurité. Par conséquent, en plus du Secrétariat du Conseil du Trésor, d’autres partenaires fédéraux clés appuient le gouvernement numérique.

Ce diagramme de Venn illustre les principales responsabilités de ces partenaires clés du gouvernement numérique dans quatre principaux domaines. Remarque : Cette liste est à titre indicatif seulement, elle n’est pas exhaustive.

  1. Opérations et services du gouvernement
    1. Services publics et Approvisionnement Canada
      Fournisseur d’applications du gouvernement (p. ex., logiciel de RH)
    2. Services partagés canada
      Infrastructure numérique partagée (p. ex., fourniture de serveurs)
    3. Ministères de service
      (p. ex., Emploi et Développement social Canada)
      Prestation de services (p. ex., assurance-emploi)
  2. Protection des renseignements personnels et cybersécurité
    1. Sécurité publique Canada
      Coordination et élaboration des politiques stratégiques concernant les questions de cybersécurité nationale
    2. Justice Canada
      Réforme de la Loi sur la protection des renseignements personnels
    3. Centre de la sécurité des télécommunications et Centre canadien pour la cybersécurité
      Centre d’expertise en matière de sécurité
  3. Économie
    1. Innovation, Sciences et Développement économique Canada
      Économie numérique au Canada
  4. Données
    1. Bibliothèque et archives Canada
      Préservation des données
    2. Statistique Canada
      collecte, compilation, analyse et publication de renseignements statistiques.

Centre des politiques

Bureau du dirigeant principal de l’information du gouvernement du Canada
  • Politiques
  • Normes
  • Architecture
  • Planification
  • Surveillance
  • Collectivité
  • Rendement

Fournisseurs de services d’entreprise

Services partagés Canada

Fournisseur de services aux ministères de

  • Réseaux
  • Centres de données
  • Technologie en milieu de travail
  • Courriel

Appuie le gouvernement du Canada dans l’acquisition de actifs et de services d’infrastructure de la TI

Collaborer avec Sécurité publique, le Centre de la sécurité des télécommunications et le Secrétariat du Conseil du Trésor pour améliorer la cybersécurité et la sécurité de la TI à l’échelle du gouvernement

Services publics et Approvisionnement Canada

Fournisseur de services aux ministères de

  • Gestion des applications
  • Approvisionnement et systèmes financiers
  • Biens immobiliers
  • Systèmes de gestion des RH

Cybersécurité

Centre de la sécurité des télécommunications
  • Collecte du renseignement électromagnétique
  • Conseils de sécurité et assistance technique en matière de TI

Prestation de services

Service numérique canadien

Conception de services centrés sur l’être humain :

  • Livraison pratique
    • Partenariats avec les ministères
    • Services de plateforme
  • Renforcement des capacités (outils, talents, formation)
  • Conseils éclairés sur la prestation
Ministères et organismes
  • Prestation de services
  • Gestion des applications
  • Propriétaires fonctionnels
  • Mise en œuvre des normes
  • Soutien aux utilisateurs

Prestation de services à l’échelle du gouvernement du Canada

La prestation des services aux Canadiens relève des gouvernements fédéral, provinciaux, territoriaux et municipaux, parfois conjointement ou en coordination

La prestation des services fédéraux vise principalement :

  • Transferts (p. ex., droits, prestations, subventions et contributions)
  • Services consultatifs (p. ex., 1-800-OCANADA, Services météorologiques, recherche et gestion de cas)
  • Rencontres éducatives, récréatives et culturelles (p. ex., musées du patrimoine, centres de Parcs Canada, formation de l’École de la fonction publique du Canada et certificats Sceau rouge)
  • Conformité et application de la réglementation (p. ex., documents d’identité comme le passeport et le numéro d’assurance sociale, certificats, licences et permis)
  • Établissement de règles (p. ex., directives et normes, lois et règlements, comme dans la Gazette du Canada et les politiques et stratégies)

Bien que presque tous les organisations fédérales aient des responsabilités en matière de prestation de services, la plupart des services destinés au public sont fournis par huit organisations de services de base

  1. Innovation, Science et Développement économique Canada (ISDE)
  2. Agence des services frontaliers du Canada (ASFC)
  3. Emploi et Développement social Canada (EDSC)
  4. Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE)
  5. Innovation, Science et Développement économique Canada (ISDE)
  6. Agence des services frontaliers du Canada (ASFC)
  7. Emploi et Développement social Canada (EDSC)
  8. Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE)

Ces organisations ont traité collectivement plus de 314 millions de transitions en 2017-2018 et elles ont procuré des milliards de dollars en avantages publics

Figure 04: Dix principaux services par ordre de volume de transactions
Ce diagramme montre les dix principaux services par ordre de volume de transactions pour 2017-18, parmi quatre moyens de service. Version textuelle ci-dessous:
Figure 04 - Version textuelle

Le diagramme montre les dix principaux services par ordre de volume de transactions pour 2017-18, parmi quatre moyens de service : en-ligne, par téléphone, en personne et par courriel. Les services inclus:

  • Traitement primaire des voyageurs - mode routier (ASFC)
  • Traitement primaire des voyageurs - mode aérien (AFSC)
  • Les Versements du Crédit pour la TPS/TVH (ARC)
  • Déclaration d'impôt sur le revenu T1 (ARC)
  • Prestations d’assurance-emploi (EDSC)
  • Traitement commercial (ASFC)
  • Service de renseignements en personne (EDSC)
  • Prestations régulières du Régime de pensions du Canada (EDSC)
  • Paiements provinciaux et territoriaux pour les programmes de prestations pour enfants (ARC)
  • Prestations de la Sécurité de la vieillesse (EDSC)
Dix principaux services par ordre de volume de transactions
Nom de service  En-ligne   Téléphone   En Personne   Courriel 
Traitement primaire des voyageurs - mode routier (ASFC)                            -              35,931.00    58,438,508.00                         -  
Traitement primaire des voyageurs - mode aérien (AFSC)                            -            204,880.00    34,529,551.00                         -  
Les Versements du Crédit pour la TPS/TVH (ARC)    22,526,774.00                            -                              -      7,082,201.00
Déclaration d'impôt sur le revenu T1 (ARC)    24,997,130.00                            -                              -      4,144,230.00
Prestations d’assurance-emploi (EDSC)      2,772,567.00    25,586,963.00               6,271.00            9,407.00
Traitement commercial (ASFC)    20,293,929.00                            -        1,137,447.00                         -  
Service de renseignements en personne (EDSC)                            -                              -      12,000,290.00                         -  
Prestations régulières du Régime de pensions du Canada (EDSC)            98,055.00      8,062,241.00          206,608.00        628,710.00
Paiements provinciaux et territoriaux pour les programmes de prestations pour enfants (ARC)      8,304,466.00                            -                              -          636,209.00
Prestations de la Sécurité de la vieillesse (EDSC)                            -        8,062,241.00          294,577.00        499,600.00

Dépenses actuelles du GC en matière de TI

Le gouvernement dépense actuellement environ 20 % pour les systèmes de services de première ligne et 80 % pour les systèmes administratifs et l’infrastructure de la TI Voir la note en bas de page 1

Figure 05: Dépenses actuelles du GC en matière de TI
Ce diagramme décrit le profil annuel actuel des dépenses en matière de TI du gouvernement du Canada dans plusieurs catégories. Version textuelle ci-dessous:
Figure 05 - Version textuelle

Le gouvernement dépense actuellement environ 20 % pour les systèmes de services de première ligne et 80 % pour les systèmes administratifs et l’infrastructure de la TI, selon les rapports ministériels sur les dépenses en matière de TI de 2017-2018, rajustés pour tenir compte de la gestion ministérielle de la TI et calculés au prorata.

Les services de premier ligne se rapportent à l’exécution des programmes et aux fonctions gouvernementales accessibles au public. Les activités administratives désignent les services internes et les fonctions administratives qui s’adressent aux employés (p. ex., finances, RH, TI).

Le diagramme présenté sur cette diapositive décrit le profil annuel actuel des dépenses en matière de TI du gouvernement du Canada dans plusieurs catégories.

  Systèmes de consignation Expérience de l’utilisateur
Services de première ligne
Prestation du programme Le gouvernement du Canada consacre 1 086 millions de dollars aux systèmes ministériels pour la prestation des programmes. L’Agence du revenu du Canada, Passeport Canada et Emploi et Développement social Canada sont des exemples de ministères fournisseurs de services. Le gouvernement du Canada consacre 73 millions de dollars aux systèmes axés sur les citoyens pour la prestation des programmes. Par exemple, Canada.ca, ouvert.canada.ca et UnGC.
Activités administratives
Services internes Le gouvernement du Canada consacre 1 159 millions de dollars aux technologies administratives intégrées pour la prestation des services internes. Par exemple, SAP, GCdocs, Oracle et Sharepoint. Le gouvernement du Canada consacre 1 098 millions de dollars aux technologies axées sur les employés pour la prestation des services internes. Par exemple, OutilsGC, Mobile, les outils de productivité de Microsoft Office, GCintranet et les périphériques d’utilisateur.
Services partagés canada
  1. Services partagés Canada consacre 852 millions de dollars aux infrastructures, sur les 1 037 millions de dollars dépensés par l’ensemble du gouvernement du Canada.
  2. Services partagés Canada consacre 234 millions de dollars à la sécurité, sur les 427 millions de dollars dépensés par l’ensemble du gouvernement du Canada.
  3. Services partagés Canada consacre 830 millions de dollars aux réseaux et aux télécommunications, sur les 1 159 millions de dollars dépensés par l’ensemble du gouvernement du Canada.

Source : Rapports ministériels sur les dépenses en matière de TI 2017-2018, modifiés pour inclure la gestion ministérielle de la TI (au prorata)

Collaboration internationale et nationale continue

La réalisation du programme numérique exige une collaboration et une intégration continues et accrues avec d’autres administrations et intervenants, tant au pays qu’à l’étranger

Le Canada joue un rôle de chef de file mondial dans les questions numériques et peut tirer profit d’une collaboration continue et des leçons tirées de ses pairs du domaine numérique

  • Les pays numériques – Le Canada préside ce réseau de dix pays avancés et finance et héberge le secrétariat. À l’automne 2020, le Canada sera l’hôte du sommet annuel des ministres et des délégués des pays membres. Les travaux en cours comprennent l’utilisation responsable des technologies émergentes, y compris l’intelligence artificielle, les données et l’identité numérique
  • Le Forum économique mondial – Pleins feux sur Davos (janvier 2020) inclura les données, les services numériques, le gouvernement numérique et l’économie numérique. Le Canada peut mettre en valeur son leadership numérique et diriger des discussions lors de cet événement
  • Partenariat pour un gouvernement ouvert – Le Canada est l’ancien coprésident gouvernemental du Comité directeur et a accueilli le Sommet mondial en 2019. La prochaine réunion du Comité directeur au niveau ministériel est prévue pour l’automne 2020. Le Canada continue de promouvoir le modèle du partenariat avec les provinces, les territoires et les municipalités
  • Nations Unies – Le thème de l’Assemblée générale des Nations Unies (automne 2020) et du 75e anniversaire est la collaboration numérique. Le Canada peut mettre en valeur son leadership numérique et diriger des discussions lors de cet événement
  • Réunion annuelle du Conseil ministériel de l’Organisation de coopération et de développement économiques – La réunion du printemps 2020 comprendra probablement des discussions sur le gouvernement numérique et l’économie numérique

Il y a également une collaboration pancanadienne croissante et continue entre les administrations sur une variété d’initiatives conçues pour appuyer la transformation numérique nationale, notamment :

  • En ce qui concerne l’identité numérique – Cela comprend le travail sur une plateforme d’inscription numérique commune afin que les particuliers et les entreprises au Canada puissent accéder aux services fédéraux en ligne et les recevoir en utilisant l’option de connexion de leur choix, y compris les solutions existantes et les identités numériques fiables d’autres administrations et secteurs
  • En ce qui concerne les services groupés à la naissance – Service Canada s’est associé aux provinces pour intégrer le processus de demande d’enregistrement de naissance et de certificat de naissance provinciaux, d’un numéro d’assurance sociale et de l’Allocation canadienne pour enfants. Le résultat est que les parents n’ont qu’à déclarer l’information une seule fois, ce qui souligne les avantages d’une approche de service « Une fois suffit » intégrée
  • En ce qui concerne le gouvernement ouvert et les données ouvertes – Le Groupe de travail sur le gouvernement ouvert du Canada comprend des représentants de tous les gouvernements provinciaux et territoriaux. Les travaux comprennent le code source du Portail du gouvernement ouvert, l’harmonisation des ensembles de données de grande valeur (p. ex., les données d’approvisionnement, les données sur les hôpitaux, les limites administratives, les registres municipaux, les noms de bébés) et l’harmonisation des normes qui permettent la coopération intergouvernementale et une plus grande fédération de la « capacité de recherche » des données

Considérations pour faire progresser le programme numérique

La mise en œuvre du numérique exigera que le gouvernement du Canada :

  1. Traite l’infrastructure de la TI vieillissante du gouvernement et les dépenses liées aux anciens systèmes de la TI
  2. Moderniser la façon dont le gouvernement fournit les services
  3. Solidifier la capacité organisationnelle du gouvernement, y compris le déploiement de plateformes communes qui appuient la prestation de services sans heurts
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :