Compétences en leadership des chefs de l'évaluation fédéraux

Introduction

Au travers de leurs comportements professionnels, les chefs de l'évaluation des ministères et organismes fédéraux font montre des compétences qui les soutiennent dans le cadre de leur rôle à titre de conseiller stratégique auprès des administrateurs généraux et des experts principaux en évaluation de leur organisme.

Le présent profil de compétences décrit les indicateurs comportementaux que les chefs de l'évaluation doivent démontrer en vue de s'acquitter des responsabilités décrites dans la Politique sur l'évaluation, la Directive sur la fonction d'évaluation et les Normes d'évaluation pour le gouvernement du Canada. Le profil précise les compétences requises des chefs de l'évaluation établies par le Secrétariat du Conseil du Trésor et qui sont mentionnées dans la Directive sur la fonction d'évaluation. Dans les grands ministères et organismes, les chefs de l'évaluation sont chargés de répondre aux exigences en matière de compétence d'ici le 31 mars 2013, et les administrateurs généraux doivent assurer la conformité à ces exigences.

Les compétences en leadership des chefs de l'évaluation complètent et approfondissent les compétences clés en leadership définies par le Bureau du dirigeant principal des ressources humaines et qui servent à gérer les talents du gouvernement du Canada. En définissant les compétences requises, le Secrétariat a reconnu les divergences importantes entre les fonctions d'évaluations ministérielles quant à la structure organisationnelle et aux groupes et niveaux de poste, afin que les chefs de l'évaluation de tous les ministères et organismes puissent s'identifier au profil.

Les présentes exigences en matière de compétences peuvent aider les administrateurs généraux dans le cadre de l'embauche ou de la nomination de nouveaux chefs de l'évaluation pour leur organisme. Le Secrétariat du Conseil du Trésor élabore également un cadre visant à aider les administrateurs généraux à déterminer si les chefs de l'évaluation titulaires répondent aux exigences en matière de compétence et à cerner les priorités en matière d'apprentissage et les possibilités de perfectionnement professionnel. Le cadre pourrait également appuyer la planification de la relève relativement au poste et au rôle du chef de l'évaluation.

Compétences et indicateurs de comportements

Expertise en matière d'évaluation

Possède et applique de vastes connaissances relatives aux évaluations et aux pratiques connexes

  • Fait montre d'une connaissance approfondie des principes, des approches, des conceptions et des méthodes d'évaluation
  • Fait montre d'une connaissance approfondie de la Politique sur l'évaluation, de la Directive sur la fonction d'évaluation et des Normes d'évaluation pour le gouvernement du Canada
  • Intègre les connaissances générées par les évaluations à des conseils stratégiques
  • Évalue, interprète et cerne les lacunes liées aux données probantes découlant des évaluations
  • Fait montre d'une vaste connaissance de la gestion du risque et de la façon dont elle s'applique à la planification et à la réalisation des évaluations
  • Fait preuve d'une vaste connaissance de la mesure du rendement et de la façon dont elle soutient la réalisation des évaluations

Valeurs et éthique

Bâtit et entretient une culture fondée sur l'intégrité et le respect dans le cadre de la fonction d'évaluation et de son travail

Valeurs et éthique

  • Veille à ce que la fonction d'évaluation rende des comptes, soit compétente et fasse preuve d'objectivité et d'intégrité dans l'exécution des évaluations et la présentation de rapports à cet égard
  • Veille à ce que les processus et les produits d'évaluation se conforment au Code de valeurs et d'éthique de la fonction publique
  • Fait preuve de transparence, de respect et d'équité, et favorise l'établissement d'un climat propice à ces valeurs
  • Réduit au minimum les risques de dilemmes éthiques ou de conflits d'intérêts, et fournit des directives permettant de les surmonter

Crédibilité professionnelle

  • Assume la responsabilité des travaux de l'unité d'évaluation
  • Dirige et motive les autres pour qu'ils atteignent à un haut niveau d'excellence dans leur travail d'évaluation
  • Demande systématiquement de la rétroaction des membres de l'équipe, partenaires et clients pour apporter des améliorations aux activités et approches de partenariat de la fonction d'évaluation
  • Fait preuve de confiance, de calme et d'intégrité dans la fourniture d'information, de conseils et de recommandations à la haute direction et aux autres clients et dans le cadre de la réalisation du travail d'évaluation

Réflexion stratégique

Comprend les milieux internes et externes qui influent sur l'organisme et la fonction d'évaluation, et s'y adapte

Créativité

  • Fait preuve de créativité et mise sur les idées et démarches novatrices liées à la fonction d'évaluation pour contribuer aux buts et priorités de l'organisme
  • Encourage la réflexion créative et intègre différents points de vue relatifs aux approches, aux conceptions, aux méthodes et aux utilisations de l'évaluation

Compréhension organisationnelle et orientation stratégique

  • Perçoit les besoins de l'administrateur général et de la haute direction, et conceptualise les plans, les approches, les produits et les services d'évaluation qui permettent de contribuer à la prise de décisions au niveau de la direction
  • Tient compte des besoins et priorités de l'organisme, de l'organisme central et de l'ensemble du gouvernement, ainsi que des risques et des facteurs d'interdépendance ou de synergie des projets, et de leur incidence sur la fonction d'évaluation et ses plans et produits
  • Prévoit et analyse les problèmes, les priorités, les risques et les possibilités qui se dessinent à l'égard desquels la fonction d'évaluation est utile à l'organisme, de manière créative et à la fois pratique afin de rencontrer les attentes et les objectifs.
  • Se fait le champion de l'utilisation de l'évaluation pour une large gamme de fins organisationnelles
  • Tient des consultations ouvertes dans tout l'organisme relativement aux questions stratégiques liées à l'évaluation
  • Favorise la compréhension par l'organisme de l'incidence sur la fonction d'évaluation de l'état global de la mesure du rendement au sein de l'organisme

Engagement

Bâtit et entretient des relations fondées sur la confiance au sein de la fonction d'évaluation et en dehors de celle-ci

Relations interpersonnelles

  • Agit à titre de conseiller stratégique de confiance auprès de l'administrateur général, du Comité d'évaluation ministériel et de la haute direction
  • Invite les autres à participer et réagit bien à leur contribution, respecte leurs différents besoins, leurs motivations et leurs préoccupations
  • Est un modèle d'ouverture et d'intégrité
  • Établit un consensus et gère les conflits avec diplomatie et discrétion

Communication

  • Fait preuve de discernement dans le choix des enjeux au sujet desquels conseiller directement l'administrateur général
  • Use de persuasion afin d'obtenir l'appui pour les stratégies, les plans, les conclusions et les recommandations
  • Soutient et défend avec tact les besoins et intérêts du ministère ou de la fonction d'évaluation auprès d'autres ministères, d'organismes centraux et d'autres intervenants

Travail en équipe et partenariat

  • Favorise et facilite l'esprit d'équipe, la collaboration et le partage des connaissances et de l'expertise en matière d'évaluation entre les membres et partenaires de l'équipe, la collectivité de l'évaluation du gouvernement du Canada et les autres intervenants.
  • Participe aux réunions de la communauté de l'évaluation du gouvernement du Canada et contribue à ses initiatives et efforts.
  • Identifie et favorise les partenariats, les réseaux ou les relations, tout en représentant, préconisant et faisant progresser les pratiques d'évaluation et les points de vue du ministère sur les enjeux

Excellence en gestion

Gère la fonction d'évaluation de façon efficace et efficiente

Gestion par l'action

  • Fournit rapidement des conseils directement à l'administrateur général au besoin
  • Dispense des conseils et des recommandations en temps opportun au Comité ministériel d'évaluation à l'appui de ses rôles et de ses responsabilités
  • Veille à la mise en œuvre des contrôles visant à assurer la cohérence de la qualité et de la rapidité des produits et services d'évaluation
  • Assure la documentation et l'application des enseignements tirés de la pratique de l'évaluation et de la gestion de la fonction d'évaluation

Gestion du personnel et des finances

  • Cerne les besoins en ressources liés à la fonction d'évaluation et adapte les priorités, les stratégies, les plans, les activités et les ressources de l'unité de l'évaluation nécessaires pour répondre aux besoins pangouvernementaux.
  • Élabore une stratégie des ressources humaines visant à bâtir ou à entretenir la capacité d'évaluation et les compétences de l'évaluateur nécessaires.
  • Encourage et favorise le transfert du savoir entre les membres de l'effectif de l'évaluation
  • Veille à ce que les équipes d'évaluation possèdent ensemble les compétences voulues pour réaliser des évaluations particulières
  • Crée, surveille et favorise un environnement propice à la conciliation travail-famille dans un environnement d'évaluation exigeant
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :