Soutien fédéral pour les inondations

Document d'information

Le 12 mai 2017, à 12 h (HAE)

Mise à jour :

  • Hier, la Colombie-Britannique a demandé l’aide du Centre des opérations du gouvernement pour trouver des options en vue d’obtenir des sacs de sable. Depuis, les renseignements lui ont été transmis.

Résumé des événements

  • Le 5 mai 2017, le ministre de la Sécurité publique a accepté une demande officielle d’aide fédérale de la part du gouvernement du Québec.
  • Le 7 mai 2017, le ministre Goodale a également accepté une demande d’aide du gouvernement de l’Ontario qui demandait 250 000 sacs de sable. Les sacs de sable demandés ont été livrés, répondant ainsi à la demande d’aide.
  •  Le Centre des opérations du gouvernement, au nom du gouvernement du Canada, dirige la coordination de l’intervention fédérale face à la situation entourant les inondations en Ontario et au Québec. Les représentants continuent de collaborer étroitement avec les partenaires fédéraux et provinciaux aux détails de cette aide.
  • Environ 2 487 membres des Forces armées canadiennes sont déployés pour aider les citoyens du Québec et soutenir les efforts de coordination. Le nombre de militaires déployés fluctuera, en partie en raison de la disponibilité des réservistes.
  • Le gouvernement du Canada a annoncé qu’il paierait tous les coûts pour soutenir le rôle des Forces armées canadiennes pour l’intervention d’urgence. L’aide apportée par les forces canadiennes comprend la distribution et le remplissage de sacs de sable, le transport de citoyens touchés ainsi que la construction de digues et de murs protecteurs pour protéger les infrastructures essentielles. Les membres des Forces doivent également être prêts à prêter main-forte aux partenaires civils, comme la Croix‑Rouge.
  • Il y a eu un certain nombre d’évacuations à l’échelle nationale, y compris environ 225 en Colombie-Britannique, 130 dans l’est de l'Ontario, et 3 641 au Québec. Il y a eu des évacuations obligatoires qui ont été imposées dans les municipalités québécoises de Pontiac, de Rigaud et de Montréal et les secteurs environnants, ainsi que les districts régionaux de Thompson-Nicola, Columbia-Shuswap, North Okanagan et Central Okanagan en Colombie‑Britannique.
  • Le gouvernement du Canada a annoncé une contribution de 1 million de dollars à la Croix-Rouge canadienne pour contribuer aux efforts contre les inondations. Les Canadiens et Canadiennes peuvent faire un don à la www.croixrouge.ca.
  • Nous rappelons toutefois aux utilisateurs de drones à des fins récréatives qu’ils doivent détenir un certificat d’opérations aériennes spécialisées (COAS) pour les utiliser et qu’ils doivent demeurer à distance des activités menées par les policiers et les services d’urgence. Un avis a été émis par Transports Canada afin d’interdire l’utilisation non autorisée de drones à proximité des secteurs inondés au Québec.

This backgrounder is also available in English.

Suivez Sécurité publique Canada sur Twitter : (@Sécurité_Canada).

Pour plus de renseignements, veuillez consulter le site Web www.sécuritépublique.gc.ca ou la page https://www.canada.ca/fr/services/police/inondations-au-canada.html.

Renseignements :

Scott Bardsley
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613-998-5681

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :