Déclaration des ministres Goodale et Lametti concernant la réponse du gouvernement sur le rapport de la traite des personnes

Déclaration

OTTAWA, le 10 avril 2019 – Aujourd’hui, l’honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, ainsi que l’honorable David Lametti, ministre de la Justice et procureur général du Canada, ont fait la déclaration suivante concernant la réponse du gouvernement sur le 24e rapport intitulé Continuer la lutte contre la traite des personnes au Canada, publié par le Comité permanent de la justice et des droits de la personne de la Chambre des communes.

« La majorité des victimes de la traite de personnes est des femmes et des filles, notamment de communautés autochtones et de groupes marginalisées au Canada. Le gouvernement du Canada s’engage à lutter contre cette attaque abhorrant contre les droits et la dignité fondamentaux de la personne. Ce crime terrible exploite la vulnérabilité humaine créée par la pauvreté, le racisme, le conflit et le manque de réseaux de soutien social.

Nous accueillons les recommandations du Comité et nous sommes fiers qu’elles reflètent les travaux déjà en cours à Sécurité publique Canada, au ministère de la Justice du Canada, à la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et aux autres partenaires dans l’ensemble du gouvernement, notamment le Centre national de coordination contre la traite de personnes de la GRC, ce qui est le point de mire pour les efforts d’application de la loi pour combattre et perturber les personnes et les organisations criminelles associées à la traite de personne.

Comme annoncé dans le cadre du budget de 2019, le gouvernement élaborera une nouvelle stratégie pangouvernementale de lutte contre la traite des personnes. Nous voulons trouver et appuyer les victimes, protéger les personnes les plus vulnérables, et traduire les auteurs en justice. Les résultats de ce travail seront utilisé pour le rapport décisif de L’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées qui sera publiée plus tard ce printemps.

Plus tard ce printemps, le gouvernement lancera le Service national téléphonique concernant la traite de personnes. Ce service renverra les victimes et les survivants aux services policiers locaux, aux refuges d’urgence et une gamme de services et de soutiens liés au traumatisme. Le service a été octroyé un investissement de 14,51 millions de dollars sur cinq ans, et 2,89 millions de dollars par année par la suite. De plus, la somme de presque 200 millions de dollars, et 40 millions par la suite, sera investie dans la Stratégie du Canada pour prévenir et contrer la violence fondée sur le sexe.

Selon les consultations dirigées par Sécurité publique à la fin de 2018, les observations et les recommandations du Comité correspondent à ce que les intervenants nous ont dit, y compris les victimes et les survivants, les services policiers, les provinces et les territoires, les organisations autochtones, les milieux universitaires et les fournisseurs de services pour en matière de justice pénale et de services pour victimes. Tous ces intervenants nous ont fait part de leurs connaissances et de leurs conseils.

Au nom du gouvernement du Canada, nous remercions le Comité pour son rapport détaillé au cours de laquelle qu’il continue d’accroître la sensibilisation au sujet de ce crime horrible. De façon tout aussi importante, nous remercions les témoins, surtout les victimes et les survivants, qui ont courageusement témoigné. »

Pour obtenir plus de renseignements, une copie du Rapport se trouve sur la page Web du Comité permanent de la justice et des droits de la personne. La réponse du gouvernement sera publiée sur le même site Web sous peu.

Personnes-ressources

Scott Bardsley
Responsable des médias et des communications
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613-998-5681
scott.bardsley@canada.ca

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657
ps.mediarelations-relationsaveclesmedias.sp@canada.ca

Célia Canon
Conseillère en communications
Cabinet du ministre de la Justicecelia.canon@justice.gc.ca

Relations avec les médias
Ministère de la Justice du Canada
613-957-4207
media@justice.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :