Fonds versés à l’Ontario en vertu du Programme national d’atténuation – des catastrophes : Coup d’œil sur les projets

Document d'information

Les projets sont catégorisés par volet.

Volet 1 – Évaluation des risques

Prévision et surveillance des risques d’inondation en temps réel pour le quartier 11 de Toronto

Valeur totale du projet : 15 600 $

Financement fédéral : 7 800 $; Financement d’Alice Insights Incorporated : 7 800 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Dans le cadre de ce projet, on mettra au point un système perfectionné de surveillance des inondations pour le quartier 11 de la Ville de Toronto grâce à des méthodes complexes de cartographie et de statistiques et à l’apprentissage automatique afin d’évaluer les risques environnementaux, économiques, sanitaires et/ou sociaux auxquels le quartier fait face au fil du temps. Le projet fournira également un système avancé de surveillance en temps réel pour informer les conseillers, les citoyens et les services d’urgence des risques associés aux précipitations. Le quartier 11 compte 62 620 habitants et comporte un risque élevé d’inondation.


Stratégie d’évaluation des risques d’inondation et de cartographie des plaines inondables de la région de Cataraqui

Valeur totale du projet : 60 000 $

Financement fédéral : 30 000 $; Financement de la Cataraqui Region Conservation Authority : 30 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet permettra d’évaluer les risques d’inondation des nombreux cours d’eau de la région de Cataraqui, tant en milieu urbain qu’en milieu rural. L’évaluation des risques constituera la base d’une stratégie pour les projets à venir de cartographie des plaines inondables de l’Office de protection de la nature de la région de Cataraqui afin de veiller à ce que les endroits et les collectivités les plus à risque soient prioritaires, d’accroître la résilience des collectivités aux inondations et d’améliorer les activités d’intervention d’urgence dans ces régions.


Étude sur l’accès et les mesures d’atténuation d’urgence des inondations dans la municipalité de Clarington
            Valeur totale du projet : 130 000 $

Financement fédéral : 65 000 $; Financement de la municipalité de Clarington : 65 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet vise à utiliser les modèles existants pour la cartographie des plaines inondables dans la municipalité de Clarington afin de déterminer les passages à niveau qui ne sont pas praticables sous les diverses fréquences de tempêtes, ainsi que les zones qui ne sont pas accessibles pendant une inondation ou qui sont vulnérables à l’érosion ou à l’affouillement. Il permettra également de déterminer les stratégies d’atténuation afin d’améliorer l’accès à ces zones.


Évaluation des risques à Lora Bay

            Valeur totale du projet : 88 450 $

Financement fédéral : 44 225 $; Financement de la municipalité de Blue Mountains : 44 225 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


L’Office de protection de la nature de Grey Sauble procédera à une évaluation des risques d’inondation pour la collectivité de Lora Bay dans la ville de Blue Mountains. L’évaluation permettra de calculer le total des bâtiments touchés, le total des routes touchées, les dommages aux bâtiments et les dommages aux infrastructures publiques pour chaque tempête.


Plan directeur de gestion des eaux pluviales

            Valeur totale du projet : 475 000 $

Financement fédéral : 237 500 $; Financement de la municipalité de Lakeshore : 237 500 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


La Ville de Lakeshore doit élaborer un plan directeur de gestion des eaux pluviales afin d’effectuer un examen complet de l’infrastructure municipale actuelle des égouts pluviaux et d’analyser les capacités des eaux pluviales. Cette analyse permettra de cerner les possibilités d’amélioration pour protéger les propriétés publiques et privées contre les inondations, tout en préservant l’environnement naturel.


Évaluation des risques pour New Tecumseth

            Valeur totale du projet : 300 000 $

Financement fédéral : 150 000 $; Financement de la municipalité de Tecumseth : 150 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet vise à réaliser une évaluation des risques pour toutes les zones inondables de la ville de New Tecumseth. Cela permettra de déterminer le niveau de risque pour les zones de New Tecumseth, d’évaluer les répercussions des changements climatiques et d’évaluer les besoins en matière de cartographie et d’atténuation des risques d’inondation.


Mise à jour sur la classification des dangers des déversoirs Casselman et Russell

            Valeur totale du projet : 37 954 $

Financement fédéral : 18 977 $; Financement de la South Nation Conservation : 18 977 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet permettra de mettre à jour la classification des dangers potentiels des déversoirs Casselman et Russell.


Évaluation des risques liés aux eaux pluviales de Dain City

            Valeur totale du projet : 150 000 $

Financement fédéral : 75 000 $; Financement de la municipalité de Welland : 75 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Le projet d’évaluation des risques liés aux eaux pluviales de Dain City permettra de déterminer comment et dans quelle mesure les eaux pluviales s’infiltrent dans le réseau d’égouts sanitaires. Il permettra également de déterminer les propriétés dont les sous-sols risquent d’être inondés pendant les tempêtes et les zones à risque en cas de déversement d’eaux usées dans l’environnement. D’autres analyses seront effectuées pour évaluer l’état, le rendement et la taille du réseau actuel d’égouts pluviaux.


Évaluation des risques liés aux bassins de gestion des eaux pluviales de Welland

            Valeur totale du projet : 150 000 $

Financement fédéral : 75 000 $; Financement de la municipalité de Welland : 75 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Le projet d’évaluation des risques liés aux bassins de gestion des eaux pluviales de Welland permettra de déterminer comment et dans quelle mesure les bassins de gestion des eaux pluviales de la ville de Welland pourraient être sous-dimensionnés en raison des changements climatiques.


Étude sur les inondations urbaines à l’échelle de la ville

            Valeur totale du projet : 200 000 $

Financement fédéral : 100 000 $; Financement de la municipalité de Whitby : 100 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet propose d’effectuer une évaluation hydrologique et hydraulique des égouts pluviaux municipaux existants et des voies de ruissellement de surface afin d’évaluer la conformité aux normes techniques actuelles de la Ville de Whitby et la résilience des moyens de transport contre les inondations. Il comprend une évaluation des répercussions des changements climatiques sur le réseau existant et la priorisation éventuelle des dépenses d’immobilisations et d’atténuation.


Volet 2 – Cartographie des inondations


Cartographie des risques d’inondation – zone urbaine de Milton

Valeur totale du projet : 366 000 $

Financement fédéral : 183 000 $; Financement de la Conservation Halton : 183 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Dans le cadre de ce projet, on préparera une nouvelle cartographie des plaines inondables afin de tracer les limites des risques d’inondation associés aux principaux affluents du ruisseau Sixteen Mile, dans la zone urbaine de Milton. Ce projet permettra de déterminer le nombre et l’emplacement des structures ou des routes vulnérables aux inondations et de quantifier les déversements.


Cartographie des risques d’inondation et quantification des déversements – chenal de dérivation de Morrison-Wedgewood

Valeur totale du projet : 100 000 $

Financement fédéral : 50 000 $; Financement de la Conservation Halton : 50 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet vise à produire de nouveaux modèles hydrologiques et hydrauliques ainsi qu’une cartographie des risques d’inondation pour le chenal de dérivation de Morrison-Wedgewood et les affluents connexes dans la région d’Halton.


Mises à jour de la cartographie des plaines inondables du ruisseau Battlefield et du ruisseau Stoney

Valeur totale du projet : 107 500 $

Financement fédéral : 53 750 $; Financement de la Hamilton Conservation Authority : 53 750 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


L’objectif de la présente étude est de mettre à jour les études cartographiques récentes afin que les évaluations hydrologiques, hydrauliques et cartographiques des plaines inondables soient conformes aux lignes directrices sur la cartographie des plaines inondables de l’Office de protection de la nature de Hamilton. Elles seront également utilisées pour produire des cartes à jour des plaines inondables pour les régions de Battlefield et du ruisseau Stoney.


Mise à jour sur la cartographie des plaines inondables du ruisseau Mosquito

Valeur totale du projet : 200 000 $

Financement fédéral : 100 000 $; Financement de la municipalité de Thunder Bay : 100 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet permettra de mettre à jour la cartographie actuelle des plaines inondables de 1984 du ruisseau Mosquito, situé dans la ville de Thunder Bay.


Cartographie graduée des plaines inondables du sud-est de Leamington

Valeur totale du projet : 215 000 $

Financement fédéral : 107 500 $; Financement de la municipalité de Leamington : 107 500 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Des cartes des plaines inondables côtières seront élaborées pour le secteur du sud-est de Leamington comportant des zones de risque gradué qui tiennent compte de l’état actuel du littoral, de la protection du littoral, des bâtiments et des données topographiques sur la détection de la lumière et les radars de 2017. Les conditions historiques de la hauteur des vagues et des ondes de tempête seront évaluées, de même que l’influence potentielle des changements climatiques sur les conditions météorologiques extrêmes à venir et la couche de glace sur le lac Érié.


Cartographie de la plaine inondable riveraine de l’Office de protection de la nature de la région de Long Point

Valeur totale du projet : 240 000 $

Financement fédéral : 120 000 $; Financement de la Long Point Region Conservation Authority : 120 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet vise à mettre à jour la cartographie des risques d’inondation riveraine pour les collectivités à risque élevé dans le bassin hydrologique de l’Office de protection de la nature de la région de Long Point. Il vise également à mettre à jour l’évaluation des risques du Programme national d’atténuation des catastrophes (PNAC) pour les collectivités situées le long des cours d’eau du bassin hydrologique de l’Office de protection de la nature de la région de Long Point aux fins de planification des mesures d’atténuation.


Cartographie des dangers sur les berges du lac Érié du comté de Norfolk

Valeur totale du projet : 250 000 $

Financement fédéral : 125 000 $; Financement de la Long Point Region Conservation Authority : 29 000 $; Financement du gouvernement municipal de Norfolk County : 96 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet permettra de mettre à jour la cartographie des risques d’inondation le long de la rive du lac Érié dans le comté de Norfolk. Il mettra également à jour l’évaluation des risques du PNAC pour les collectivités de villégiature situées le long des berges du lac Érié dans le comté de Norfolk en vue de la planification des mesures d’atténuation.


Mise à jour de la cartographie des plaines inondables de La Vase River et du ruisseau Cooks

Valeur totale du projet : 202 500 $

Financement fédéral : 101 250 $; Financement de la municipalité de North Bay : 101 250 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet vise à mettre à jour la cartographie des plaines inondables actuelles de La Vase River et du ruisseau Crooks dans la ville de North Bay.


Mise à jour de la cartographie des plaines inondables du ruisseau Parks et du ruisseau Jessups

Valeur totale du projet : 85 000 $

Financement fédéral : 42 500 $; Financement de la municipalité de North Bay : 42 500 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet permettra de mettre à jour la cartographie actuelle des plaines inondables du ruisseau Parks et du ruisseau Jessups, dans la ville de North Bay.


Mise à jour de la cartographie des plaines inondables de Wingham et de la région

Valeur totale du projet : 50 000 $

Financement fédéral : 25 000 $; financement de la Corporation of the Township of North Huron : 10 900 $; financement de la municipalité de Morris-Turnberry : 10 900 $; financement de l’Office de protection de la nature de Maitland Valley : 3 200 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet permettra de mettre à jour la cartographie des zones inondables de l’ancienne ville de Wingham, de la basse-ville et de Wingham Nord (maintenant située dans les cantons de North Huron et de Morris-Turnberry) afin que les municipalités puissent procéder à la cartographie des plaines inondables.


Cartographie des plaines inondables du ruisseau Baxter

Valeur totale du projet : 150 000 $

Financement fédéral : 75 000 $; financement du canton de Cavan Monaghan : 75 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet permettra de mettre à jour et d’élargir la portée géographique de la cartographie actuelle des plaines inondables du ruisseau Baxter, dans le canton de Cavan Monaghan. La cartographie des risques sera également produite pour éclairer les prévisions et les avertissements d’inondation, ainsi que la gestion des urgences.


Cartographie des plaines inondables du ruisseau Jackson

Valeur totale du projet : 251 750 $

Financement fédéral : 125 875 $; financement de la Ville de Peterborough : 101 260 $; financement du canton de Cavan Monaghan : 9 845 $; financement du canton de Selwyn : 14 770 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet permettra de mettre à jour la cartographie désuète des plaines inondables du ruisseau Jackson situé dans la ville de Peterborough et dans certaines parties des cantons de Selwyn et Cavan Monaghan. Les niveaux de crue élaborées seront utilisées pour éclairer les politiques de planification et de réglementation de l’Office de protection de la nature de la région d’Otonabee et des municipalités partenaires.


Cartographie des plaines inondables de la ville d’Ottawa – ruisseau Findlay

Valeur totale du projet : 174 046 $

Financement fédéral : 87 023 $; financement de la Ville d’Ottawa : 60 000 $; financement de la South Nation Conservation : 27 023 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Dans le cadre de ce projet, on produira une cartographie des plaines inondables pour les cours d’eau prioritaires de la ville d’Ottawa, dans le bassin versant de la rivière Castor (ruisseau Findlay).


Cartographie des plaines inondables des comtés unis de Prescott et Russell – ruisseau South Indian et l’affluent du ruisseau Lavigne

Valeur totale du projet : 207 980 $

Financement fédéral : 103 990 $; financement des comtés unis de Prescott et Russell : 100 000 $; financement de la South Nation Conservation : 3 900 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Dans le cadre de ce projet, on produira des cartes des plaines inondables pour le ruisseau South Indian et l’affluent du ruisseau Lavigne, à proximité de Limoges, en Ontario, dans les comtés unis de Prescott et Russell.


Office de protection de la nature de la région de St. Clair – Phase 2 de la cartographie des inondations

Valeur totale du projet : 310 500 $

Financement fédéral : 155 250 $; financement du comté de Kent : 31 050 $; financement du comté de Lambton : 90 045 $; financement du comté de Middlesex : 34 155 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet aidera l’Office de protection de la nature de la région de St. Clair à terminer la cartographie de l’ensemble de son bassin hydrologique, en s’appuyant sur la cartographie des plaines inondables actuellement en cours dans la ville de Sarnia et le canton de St. Clair. La mise à niveau de la cartographie aidera à déterminer avec plus de précision les niveaux de crue et à mieux identifier les risques d’inondation et les zones vulnérables.


Mise à jour sur l’hydrologie du ruisseau Petticoat 2019

Valeur totale du projet : 80 000 $

Financement fédéral : 40 000 $; financement de la région de Durham : 40 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet fournira une mise à jour complète du modèle hydrologique complet pour le bassin hydrologique du ruisseau Petticoat dans la municipalité régionale de Durham (ville de Pickering).


Mise à jour de la cartographie des plaines inondables du bassin hydrologique du ruisseau Duffins

Valeur totale du projet : 220 000 $

Financement fédéral : 110 000 $; financement de la région de Durham : 110 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet permettra de terminer une mise à jour complète de la cartographie des plaines inondables d’environ 73 cartes des plaines inondables dans les municipalités de la ville de Pickering, d’Ajax, du canton d’Uxbridge, de la ville de Whitchurch-Stouffville et de la ville de Markham.


Étude de cartographie des plaines inondables et de l’écoulement des eaux du ruisseau Corbett

Valeur totale du projet : 110 000 $

Financement fédéral : 55 000 $; financement de l’Office de protection de la nature du lac Ontario central : 25 000 $; financement de la Ville de Whitby : 30 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an).


Ce projet permettra de mettre à jour la cartographie des plaines inondables de 1990 et d’élaborer un plan directeur de drainage pour le bassin hydrologique du ruisseau Corbett, qui compte six centres de dommages causés par les inondations fondés sur une cartographie désuète des plaines inondables, ainsi qu’une zone de protection spéciale des plaines inondables qui continue de s’intensifier avec le développement urbain.


Volet 3 – Planification des mesures d’atténuation


Évaluation environnementale de portée générale de l’atténuation des inondations à Paris

Valeur totale du projet : 1 080 000 $

Financement fédéral : 540 000 $; financement du comté de Brant : 540 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet sera réalisé sous la forme d’une évaluation environnementale municipale de portée générale en vertu de l’annexe B afin de déterminer les répercussions environnementales et autres répercussions liées à l’amélioration des digues dans la ville de Paris. Ce processus d’évaluation environnementale est nécessaire pour apporter des améliorations aux digues, ce qui augmente le niveau de protection contre les inondations dans la ville de Paris et réduit les répercussions négatives des inondations plus importantes.  


Évaluation des inondations au village d’Orangeville

Valeur totale du projet : 200 000 $

Financement fédéral : 100 000 $; Financement de l’Office de protection de la nature de Credit Valley : 100 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet permettra d’évaluer les mesures d’atténuation des inondations dans le village d’Orangeville. La modélisation mise à jour jettera les bases pour élaborer des exigences appropriées en matière de protection contre les inondations et des plans de gestion des urgences au moyen de propositions de réaménagement.


Mise à jour du plan d’atténuation des risques d’inondation pour le ruisseau Cooksville

Valeur totale du projet : 258 750 $

Financement fédéral : 129 375 $; financement de la région de Peel et de la ville de Mississauga : 112 500 $; financement de l’Office de protection de la nature de Credit Valley : 16 875 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet est une mise à jour du plan d’atténuation des inondations de la région de Peel, « Évaluation environnementale du plan directeur d’évaluation des inondations du ruisseau Cooksville » de 2012. Cette mise à jour permettra de régler les lacunes en matière d’atténuation des inondations et de gestion des urgences relevées à la suite des inondations survenues après 2012.


Office de protection de la nature de la rivière Grand – Étude sur les mesures d’atténuation des inondations à New Hamburg

Valeur totale du projet : 180 000 $

Financement fédéral : 90 000 $; financement de l’Office de protection de la nature de Grand River : 90 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet fournira des produits livrables pour le bassin hydrologique de la rivière Grand, notamment une mise à jour de la cartographie des plaines inondables, une estimation des dommages annuels moyens causés par les inondations, un examen des options possibles pour atténuer les risques d’inondation et une analyse coûts-avantages pour déterminer la faisabilité des options possibles.


Planification de l’atténuation des inondations au Centre correctionnel Maplehurst

Valeur totale du projet : 281 110 $

Financement fédéral : 140 454 $; financement d’Infrastructure Ontario et du solliciteur général : 132 359 $; financement de l’Office de protection de la nature d’Halton : 8 297 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Le projet de planification de l’atténuation des inondations du Centre correctionnel Maplehurst, dans la région d’Halton, permettra de lancer des études visant à déterminer des options pour des mesures d’atténuation à petite échelle des structures qui pourraient être mises en œuvre sur la propriété afin de réduire ou d’atténuer les répercussions des risques d’inondation.


Projet d’accès et d’évacuation lié aux mesures d’atténuation des inondations à Lighthouse Cove

Valeur totale du projet : 85 000 $

Financement fédéral : 42 500 $; financement de la ville de Lakeshore : 36 957 $; financement de l’Office de protection de la nature de Lower Thames Valley : 5 543 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Cette étude permettra de comprendre les niveaux d’eau de la période de récurrence découlant des inondations et des embâcles. Elle permettra également de mettre au point des solutions de rechange pour assurer la sécurité des moyens d’accès et d’évacuation de la collectivité de Lighthouse Cove à l’aide d’un modèle d’écoulement de surface de la collectivité comportant différentes améliorations aux moyens de transport.


Atténuation des risques d’érosion par les inondations

Valeur totale du projet : 218 500 $

Financement fédéral : 109 250 $; financement des ingénieurs-conseils de Greenland Consulting : 60 000 $; financement de l’Office de protection de la nature de la région de Mattagami : 49 250 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


L’Office de protection de la nature de la région de Mattagami utilisera cette cartographie des plaines inondables pour : 1) identifier les zones de risque d’érosion par les inondations; 2) déterminer les débits d’inondation à partir desquels les dommages se produisent; 3) déterminer l’étendue des dommages causés par les inondations causées par l’érosion; 4) élaborer une cartographie qui permet de déterminer les zones d’érosion causées par les inondations à risque élevé aux fins de l’aménagement du territoire; 5) fournir un cadre d’évaluation et de limitation des dommages aux projets de développement et aux infrastructures en raison de l’érosion causée par les inondations.


Analyse des options de planification des mesures d’atténuation des inondations de Harriston et projets à petite échelle

Valeur totale du projet : 262 500 $

Financement fédéral : 130 750 $; financement de la Corporation of the Town of Minto : 131 750 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


La ville de Minto procédera à une analyse du plan directeur du bassin hydrologique et de la planification des mesures d’atténuation pour le bassin versant de la rivière Maitland Nord. Ce projet permettra de mettre à jour la cartographie des inondations nécessaire pour achever le plan afin de mieux évaluer les zones comportant un risque d’inondation et de déterminer des options pour atténuer les risques et les répercussions des inondations.


Plan d’atténuation de la protection des rives du canton de Pelée

Valeur totale du projet : 100 000 $

Financement fédéral : 50 000 $; financement du canton de Pelée : 50 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Cette évaluation des risques permettra de déterminer les zones riveraines qui devraient être atténuées et leur priorité aux fins de mise à niveau. Ce projet vise à établir les buts en matière d’atténuation et les objectifs et stratégies nécessaires pour gérer les risques d’inondation en déterminant les principales activités et en élaborant un plan de projet qui sera nécessaire pour atteindre ces objectifs et atteindre les objectifs d’atténuation établis.


Plan directeur des eaux pluviales d’Oldcastle

Valeur totale du projet : 450 000 $

Financement fédéral : 180 000 $; financement du canton de Tecumseh : 270 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet permettra d’évaluer les contraintes mineures du système de drainage, ainsi que les risques d’inondation et les vulnérabilités associés aux tempêtes majeures. L’objectif du projet est ensuite d’évaluer les mesures d’atténuation des inondations en ayant une compréhension claire des risques d’inondation.


Accès aux inondations et évacuation – Étude des rivières McIntyre et Neebing et des ruisseaux McVicar et Pennock

Valeur totale du projet : 115 000 $

Financement fédéral : 57 500 $; financement de la ville de Thunder Bay : 56 000 $; financement de l’Office de protection de la nature de la région de Lakehead : 1 500 $

Date de début de projet : 2avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet permettra de mener une étude visant à déterminer les mesures d’atténuation les plus appropriées et les plus rentables pour répondre aux exigences provinciales en matière d’accès et d’évacuation sécuritaires pour les ponts, les routes et les ponceaux qui débordent pendant les inondations régionales. Le projet proposé sera axé sur les secteurs de la rivière McIntyre, de la rivière Neebing, du ruisseau McVicar et du ruisseau Pennock de la ville de Thunder Bay.


Étude détaillée de conception et de mise en œuvre du ruisseau Black à Rockcliffe

Valeur totale du projet : 400 000 $

Financement fédéral : 200 000 $; financement de la ville de Toronto : 200 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Dans le cadre de ce projet, on réalisera une étude de faisabilité pour le secteur de Rockcliffe, situé dans la ville de Toronto, qui permettra à l’Office de protection de la nature de la région de Toronto et à la ville de Toronto de collaborer et d’affecter leurs ressources combinées en vue de l’achèvement d’un processus d’évaluation environnementale approfondi et de procéder à la conception et à la mise en œuvre de la meilleure stratégie d’assainissement des inondations pour la collectivité.


Évaluation environnementale de la restauration de la digue de maîtrise des crues de Pickering et Ajax

Valeur totale du projet : 500 000 $

Financement fédéral : 250 000 $; financement de la région de Durham : 250 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Dans le cadre de ce projet, on entreprendra un processus d’évaluation environnementale de portée générale des offices de protection de la nature afin d’élaborer une stratégie de restauration de digues privilégiée pour deux digues de protection contre les inondations situées dans la ville de Pickering et la ville d’Ajax, dans la région de Durham.


Volet 4 – Investissement dans les mesures d’atténuation non structurelles ou structurelles à petite échelle


Pont de la route de concession 7 au-dessus de la rivière Nottawasaga – Stabilisation du remblai

Valeur totale du projet : 190 000 $

Financement fédéral : 95 000 $; financement du canton d’Adjala-Tosorontio : 95 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet permettra de déterminer et de mettre en œuvre des activités d’atténuation pour remédier à la perte de stabilité du remblai résultant d’événements de débit élevé au pont de la concession 7 au-dessus de la rivière Nottawasaga.


Amélioration du réseau d’alerte aux inondations de l’Office de protection de la nature du lac Ontario central 

Valeur totale du projet : 82 274 $

Financement fédéral : 41 137 $; financement de l’Office de protection de la nature du lac Ontario central : 41 137 $;

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


L’Office de protection de la nature du lac Ontario central possède et exploite des stations de mesure de la pluie et de l’écoulement fluvial autour des centres des dommages causés par les inondations, dans le cadre d’un réseau d’alerte aux inondations. Ce projet permettra d’élargir le réseau existant pour y inclure les centres de dommages causés par les inondations, qui sont actuellement sous-représentés sur le plan des données de surveillance grâce à la création de nouvelles stations et à l’amélioration des stations existantes.


Remplacement du ponceau de la promenade East Ridge par Leitch MacLennan Drain

Valeur totale du projet : 550 000 $

Financement fédéral : 275 000 $; financement de la ville de Cornwall : 275 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet comprendra le remplacement complet du ponceau existant, utilisé dans la canalisation Leitch MacLennan de la ville de Cornwall, par un ponceau en béton. Le ponceau en béton aura une durée de vie plus longue et une capacité accrue, ce qui atténuera le risque d’inondation dans la région.


Modèle de répercussions des conditions météorologiques extrêmes de la région d’Halton

Valeur totale du projet : 300 000 $

Financement fédéral : 150 000 $; financement de la région d’Halton : 150 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Dans le cadre de ce projet, on élaborera le modèle de cartographie numérique pour la collectivité d’Aldershot dans la ville de Burlington, dont on sait qu’elle comporte un risque plus élevé d’inondation riveraine.


Projet d’atténuation des inondations et de l’érosion de Saltfleet

Valeur totale du projet : 210 000 $

Financement fédéral : 100 000 $; financement de la ville de Hamilton : 10 000 $; financement de l’Office de protection de la nature de Hamilton : 27 000 $; financement de la Hamilton Conservation Foundation : 40 000 $; financement de la Fondation de la ceinture de verdure de l’Ontario : 30 000 $; financement de Canards illimités Canada : 3 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


L’ensemble du projet vise à établir quatre milieux humides dans les bassins versants des ruisseaux Upper Stoney et Upper Battlefield. Le principal résultat est la réduction importante des inondations dans le ruisseau Lower Stoney et le ruisseau Battlefield. Les terres humides construites réduiront également les problèmes d’érosion existants dans ces cours d’eau et créeront des conditions d’écoulement de base plus stables.


Partenariat pour l’amélioration des terres humides dans le bassin du lac Simcoe afin d’éliminer les inondations chroniques dans les collectivités

Valeur totale du projet : 862 300 $

Financement fédéral : 431 250 $; financement de l’Office de protection de la nature de la région du lac Simcoe : 371 250 $; financement des ingénieurs-conseils de Greenland Consulting : 60 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Le projet comprend une évaluation environnementale de portée générale, une consultation publique et un processus de conception de partenariats avec les intervenants pour faire progresser une amélioration stratégique des terres humides (infrastructure verte) et une solution d’atténuation des inondations.


Projet d’atténuation des inondations à Port Bruce Harbour

Valeur totale du projet : 1 940 200 $

Financement fédéral : 970 100 $; financement du canton de Malahide : 970 100 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Le projet aidera à financer la réparation de l’infrastructure municipale utilisée pour gérer les inondations causées par les embâcles dans la ville de Port Bruce, en Ontario. Cette remise en état réduira grandement la vulnérabilité de la collectivité aux effets négatifs des inondations récurrentes causées par les embâcles, y compris les événements indésirables liés aux changements climatiques.


Ville de Newmarket – Analyse des risques organisationnels

Valeur totale du projet : 40 000 $

Financement fédéral : 20 000 $; financement de la municipalité de Newmarket : 20 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Dans le cadre de ce projet, on procédera à une analyse des risques organisationnels en déterminant les risques potentiels liés aux changements climatiques et les dangers connexes (p. ex., les inondations) et en les classant par ordre de priorité pour les biens, les personnes et l’environnement de la Ville de Newmarket au moyen d’ateliers de formation.


Conception stratégique et plan tactique du système de prévision des inondations et d’alerte

Valeur totale du projet : 57 500 $

Financement fédéral : 28 750 $; financement de l’Office de protection de la nature de la région d’Otonabee : 28 750 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Le projet proposé permettra d’évaluer le système existant de prévision et d’avertissement des inondations de l’Office de protection de la nature de la région d’Otonabee et utilisera les renseignements qui en découleront pour élaborer une conception stratégique et un plan tactique. Le projet établira les exigences relatives à l’élaboration, à l’exploitation et à l’entretien d’un dépôt pour recueillir, stocker et gérer les données hydrométéorologiques et sur les inondations antérieures.


Optimisation du réseau de surveillance hydrométrique pour la prévision des inondations

Valeur totale du projet : 40 125 $

Financement fédéral : 20 000 $; financement de l’Office de protection de la nature de la région d’Otonabee : 20 125 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet vise à faciliter l’optimisation du réseau de surveillance hydrométrique de l’Office de protection de la nature de la région d’Otonabee en intégrant les trois jauges hydrométriques au réseau Canada-Ontario et en mettant hors service les deux stations des levés hydrologiques du Canada.


Trousse de gestion des urgences de la ville d’Ottawa

Valeur totale du projet : 157 820 $

Financement fédéral : 78 910 $; financement de la ville d’Ottawa : 44 997 $; financement de la Conservation de la Nation-Sud : 33 913 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


La Conservation de la Nation-Sud, avec l’appui de la ville d’Ottawa, termine la cartographie des plaines inondables sur une période de 100 ans pour les principaux affluents et rivières de la ville selon un cycle de cinq ans. Ce projet propose 1) de délimiter des lignes de crue supplémentaires pour les inondations de 5, 25, 50 et 350 ans, et 2) de mettre au point un outil de prévision et d’avertissement des crues à l’aide d’un modèle de bassin hydrologique numérique 3D alimenté par des données en temps réel.


Mesures d’atténuation des inondations pour la station de traitement des eaux du canton d’Edwardsburgh Cardinal

Valeur totale du projet : 84 300 $

Financement fédéral : 41 750 $; financement du canton d’Edwardsburgh Cardinal : 42 550 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Dans le cadre de ce projet, le canton d’Edwardsburgh Cardinal vise à construire un mur de soutènement ou un rempart de cordon littoral le long du fleuve Saint‑Laurent afin d’atténuer les risques d’inondation et les répercussions sur la station municipale de traitement des eaux. Le mur servirait de barrière permanente de protection contre les inondations afin d’accroître la résilience de la collectivité face aux inondations à venir et de permettre l’approvisionnement continu en eau de la municipalité pour les quelque 1 551 personnes qui dépendent du service d’aqueduc municipal.


Atténuation des risques d’inondation au barrage de Chesterville

Valeur totale du projet : 400 202 $

Financement fédéral : 200 059 $; financement de la Conservation de la Nation-Sud : 200 143 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet vise à moderniser le barrage Chesterville dans le canton de North Dundas et comprend les cinq éléments suivants : 1) effectuer la conversion du système électrique actuel de la mise à la terre delta à la norme actuelle plus sécuritaire; 2) corriger les lacunes de la salle de commande afin de faire fonctionner la génératrice; 3) inspecter le système de chauffage de la porte automatique de 40 ans; 4) réparer les défauts de béton signalés dans le rapport des ingénieurs de 2016; 5) mener une enquête géotechnique sur les remblais du barrage de Chesterville, comme le recommande l’examen de la sécurité du barrage.


Réfection du collecteur principal d’égout pluvial de Romeo Arch

Valeur totale du projet : 581 900 $

Financement fédéral : 290 950 $; financement de la ville de Stratford : 290 950 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet vise à remettre en état une section de 110 m du collecteur principal d’égout pluvial de Romeo Arch coulé en béton sur place et construit en 1910 dans la ville de Stratford. La remise en état nécessitera une évaluation structurale et la conception de l’égout. Ce collecteur principal dessert environ 1 450 adresses résidentielles, commerciales et industrielles en amont.


Mise en œuvre du système d’aide à la décision en matière de prévision des inondations et des avertissements 2019

Valeur totale du projet : 150 000 $

Financement fédéral : 75 000 $; financement de l’Office de protection de la nature de Toronto et de la région : 75 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet vise à mettre en œuvre un système d’aide à la décision en matière de prévision des inondations et des avertissements, conformément aux recommandations d’un plan de travail terminé en 2018. Ce plan de travail a permis de déterminer les pratiques exemplaires pour le matériel informatique, les plateformes de modélisation hydrologique et hydraulique, les systèmes de prévisions météorologiques et la densité du réseau des jauges de pluie et de cours d’eau.


Plan de gestion des urgences en cas d’inondation

Valeur totale du projet : 100 000 $

Financement fédéral : 50 000 $; financement de la ville de Toronto : 50 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet consistera à préparer un plan complet de gestion des urgences en cas d’inondation pour les zones vulnérables aux inondations qui relèvent de la compétence de l’Office de protection de la nature de Toronto et de la région.


Modernisation du réseau hydrométrique de prévision des inondations et d’alerte (phase 2)

Valeur totale du projet : 200 000 $

Financement fédéral : 100 000 $; financement de l’Office de protection de la nature d’Upper Thames : 100 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet vise à élaborer des courbes des débits jaugés pour les jauges de niveau d’eau dans le bassin hydrographique de Thames, ainsi qu’à mettre à jour l’équipement désuet utilisé dans le réseau hydrométrique. Une évaluation du réseau des jauges de pluie et de cours d’eau sera également effectuée, et un programme d’entretien continu sera élaboré.


Accent sur les inondations et la réduction des répercussions des eaux de ruissellement dans le bassin hydrologique de Upper Thames – Phase 2

Valeur totale du projet : 162 800 $

Financement fédéral : 81 400 $; financement de l’Upper Thames Conservation Authority : 76 900 $; financement de la ville de London : 1 300 $; financement de Conservation Ontario : 700 $; financement du Conseil scolaire de district catholique de London : 500 $; Conseil scolaire du district de Thames Valley : 2 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Ce projet constitue la phase 2 des travaux d’atténuation des inondations dans le bassin hydrologique d’Upper Thames. Il s’appuiera sur les progrès et les réussites des premières phases du Programme d’éducation et de sensibilisation aux inondations et du Programme de promotion de l’infrastructure verte - Réduction des répercussions des eaux de ruissellement, et il permettra d’élaborer des composantes supplémentaires et d’étendre la prestation des programmes aux étudiants et aux résidents des collectivités à risque élevé.


Soutien et amélioration de la base de données sur les prévisions des crues dans le sud-ouest de l’Ontario (phase 3)

Valeur totale du projet : 400 000 $

Financement fédéral : 200 000 $; financement de l’Office de protection de la nature d’Upper Thames : 200 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


Il s’agit de la troisième phase du projet du carrefour WISKI du Sud-Ouest de l’Ontario, qui améliorera la production de rapports et la publication de l’information, en plus de fournir un soutien aux utilisateurs pour les membres du carrefour dans la base de données partagée sur l’environnement pour les offices de protection de la nature du Sud-Ouest de l’Ontario. Ce carrefour stocke des données chronologiques, y compris les niveaux d’eau, l’évacuation des eaux, les courbes de cotation, la pluie, la neige et la température de l’air pour améliorer la prévision des inondations, les systèmes d’avertissement et la modélisation.


Écologisation des quartiers de la région de Waterloo

Valeur totale du projet : 51 375 $

Financement fédéral : 25 500 $; financement de la ville de Cambridge : 2 500 $; financement de la ville de Kitchener : 2 500 $; financement de la ville de Waterloo : 2 500 $; financement de la municipalité régionale de Waterloo : 15 000 $

Date de début de projet : 1er avril 2019 (projet de 1 an)


L’atelier sur l’écologisation des quartiers est un moyen de recueillir les idées et les commentaires des résidents locaux et des intervenants sur les mesures prioritaires qui pourraient aider à réduire l’écoulement des eaux de ruissellement dans leur quartier. L’objectif est d’atténuer les risques d’inondation associés aux précipitations de plus en plus intenses grâce à l’adoption d’infrastructures vertes de gestion des eaux de ruissellement. Chacune des municipalités de Kitchener, Waterloo et Cambridge a ciblé des quartiers dans des zones de faible altitude qui comportent un risque plus élevé d’inondation pendant les tempêtes. L’éducation et la mobilisation du public auprès de ces populations viseront à encourager les projets communautaires, y compris les mesures au niveau des lots qui amélioreront leur résilience aux inondations.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :