Collaboration et développement des compétences : renforcer le régime anti-blanchiment d’argent au Canada

Communiqué de presse

3 décembre 2021 - Ottawa (Ontario)

Le blanchiment d’argent est un problème complexe et important qui menace l’intégrité et la stabilité du secteur financier et de l’économie en général. Ce crime sérieux a des répercussions sur la sécurité et la qualité de vie des Canadiennes et Canadiens. Les organisations criminelles comptent sur le blanchiment d’argent pour financer d’autres activités criminelles, dont la corruption, la fraude, le narcotrafic, la traite de personnes et d’autres crimes sérieux qui causent des torts dans nos communautés.

Aujourd’hui, marque la fin d’une conférence virtuelle d’une semaine sur la lutte contre le blanchiment d’argent, organisé par le Centre de coordination contre la criminalité financière (C3F). Le plus grand de son genre, la conférence a rassemblé plus de 850 enquêteurs, procureurs et experts du pays.

 Les discussions ont porté sur plusieurs sujets, dont :

  • l’impact de la COVID-19 sur les tendances en blanchiment d’argent;
  • les tactiques sophistiquées et actuelles, y compris l’utilisation de monnaie virtuelle;
  • l’échange d’information, les défis d’investigation et les pratiques exemplaires;
  • les perspectives de procureurs et les leçons apprises.

Un projet pilote de cinq ans annoncé dans le budget de 2019, le C3F aide les enquêteurs et les procureurs d’une administration à l’autre. La création du Centre est une étape importante pour renforcer le régime d’anti-blanchiment d’argent au Canada et fait preuve de l’engagement du gouvernement envers la lutte pour contrer ce crime.

La conférence a donné aux participants une nouvelle détermination à améliorer les résultats liés à l’application de la loi.

Citations

« Notre gouvernement s’engage à continuer notre travail avec nos partenaires pour contrer le blanchiment d’argent. Comme ancien procureur de la Couronne, je comprends l’immense complexité de ce crime et l’importance de coordonner avec toutes les agences pour rapidement obtenir les preuves nécessaires. Nous devons continuer ce travail important : rassembler les experts du domaine, discuter des enjeux émergents et créer des ressources pour contrer cette menace en évolution. »

L’honorable Marco Mendicino, ministre de la Sécurité publique

Faits en bref

  • Depuis 2019, le gouvernement du Canada a versé plus de 220 millions de dollars pour actualiser les lois, améliorer la collaboration et l’échange de renseignements entre agences et outiller les services policiers dans le but d’appuyer les enquêtes : 24 millions de dollars au Centre de coordination contre la criminalité financière (C3F) de Sécurité publique Canada, environ 28 millions de dollars sur quatre ans et 10 millions de dollars par année par la suite au Centre d’expertise sur la fraude commerciale et le blanchiment d’argent par voie commerciale de l’Agence des services frontaliers du Canada.

  • Le gouvernement continue d’appuyer le travail de la Gendarmerie royale canadienne. Il s’engage à verser 98,9 millions de dollars pour le renforcement de la capacité des services policiers fédéraux, dont 19,8 millions de dollars à la dotation en personnel de nouvelles équipes dévouées à l’enquête du blanchiment d’argent et des produits de la criminalité au Canada.

  • Le gouvernement s’est aussi engagé, dans le budget de 2021, à mettre en œuvre un registre de la propriété effective des sociétés accessible au public d’ici 2025. Ce registre aidera le Canada à trouver et à poursuivre les personnes qui essayent de blanchir de l’argent, éluder l’impôt ou commettre d’autres crimes financiers.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

James Cudmore
Directeur des communications
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613-407-8515
james.cudmore@ps-sp.gc.ca

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657
psmediarelations@ps-sp.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :