Secrétaire parlementaire Naqvi et député Zuberi visitent des sites d’inondation de 2019, font le point sur les mesures d’atténuation

Communiqué de presse

3 mai 2022 - Pierrefonds-Roxboro (Québec)

Les inondations continuent d’être la catastrophe la plus fréquente et la plus coûteuse au Canada, entraînant chaque année plus d’un milliard de dollars en dommages directs aux maisons, aux biens et aux infrastructures. Le gouvernement du Canada a mis en place de nombreuses mesures pour améliorer la résilience des Canadiens face à la montée et au coût croissant des inondations.

Aujourd’hui, Yasir Naqvi, secrétaire parlementaire du président du Conseil privé de la Reine et du ministre de la Protection civile et député d’Ottawa-Centre, et Sameer Zuberi, député de Pierrefonds-Dollard, ont rencontré des membres de la communauté et des propriétaires d’entreprise, des bénévoles et des dirigeants municipaux pour discuter de l’impact des inondations dévastatrices de Pierrefonds en 2019.

Pendant leurs activités, Naqvi et Zuberi ont visité 3 sœurs BOL, un restaurant familial qui aide la communauté avec des dons de nourritures après des inondations et d’autres catastrophes. Ils ont aussi visité le centre de services communautaire On Rock et son fondateur et président. Là, ils ont discuté de la façon dont cette organisation est la pierre angulaire du la région grâce à l’aide qu’il offre à ceux dans le besoin.

Naqvi et Zuberi ont aussi rencontré Stéphane Côté, maire de L’Île-Bizard-Sainte-Genvière et Dimitrios Jim Bies, maire de Pierrefonds-Roxboro.

Les discussions ont porté sur les répercussions des inondations en 2017 et 2019, les mesures d’atténuation locales effectuées pour se préparer à la prochaine saison d’inondations et la Semaine de la sécurité civile. La Semaine de la sécurité civile se déroule du 1er au 7 mai 2022, et le thème de cette année est « Sécurité civile : Soyez prêt à toute éventualité! ».

Citations

« Les communautés de Pierrefonds et de L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève ont fait preuve d’incroyable résilience après les inondations en 2017 et 2019. Aujourd’hui, en cette Semaine de la Sécurité civile, nous avons été témoins de solides partenariats entre les bénévoles, les entreprises, les organisations communautaires et les gouvernements locaux à mesure qu’ils se rétablissent. »

- Yasir Naqvi, secrétaire parlementaire du président du Conseil privé de la Reine pour le Canada et du ministre de la Protection civile, député d’Ottawa-Centre

« Les résidents de Pierrefonds-Dollars ont passé à l’action pour s’entraider face aux inondations des dernières années. Je suis heureux d’avoir été en mesure de me joindre à mon collègue, le secrétaire parlementaire Naqvi pour lui montrer le travail que la communauté effectue à West Island pour se garder en sécurité. Nous sommes aussi ravis de faire le point sur les efforts de préparation aux inondations que notre gouvernement effectuent partout au pays pour aider les communautés, aujourd’hui et demain. »

- Sameer Zuberi, député de Pierrefonds-Dollard

Faits en bref

  • La Semaine de la Sécurité civile marque sa 27e année. L’événement a lieu chaque année pendant la première semaine entière de mai.

  • Cet effort d’éducation publique d’une semaine est dirigé par Sécurité publique en collaboration avec des partenaires de différents niveaux des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux et des organisations autochtones, privées et non gouvernementales.

  • Comme l’indique le mandat du ministre de la Protection civile, le gouvernement du Canada fait preuve de leadership et assure la coordination d’efforts pour renforcer la sécurité civile au Canada et créer une approche stratégique, intégrée et proactive pour toutes sortes d’urgences. Ce travail se fait en collaboration avec des partenaires autochtones, provinciaux, territoriaux et municipaux.

  • Depuis 2019, le gouvernement du Canada a mis de l’avant un certain nombre d’initiatives, en collaboration avec tous les ordres de gouvernement et les intervenants, pour améliorer la résilience et l’atténuation des inondations. Cela comprend :

    • Travail continu avec les partenaires fédéraux à la mise en œuvre de la Stratégie de gestion des urgences du Canada, qui a été élaborée en partenariat avec les provinces et les territoires, les peuples autochtones, les municipalités et la communauté de la gestion des urgences afin d’aider le Canada à mieux prévenir et atténuer les risques, prévoir les urgences et les catastrophes météorologiques, s’y préparer, y répondre et s’en remettre;
    • Examen du programme des Accords d’aide financière en cas de catastrophe pour s’assurer que les provinces et les territoires disposent d’un système à jour et durable pour la reprise après sinistre et pour la sécurité et le bien-être des Canadiens; 
    • Intégration de la résilience climatique dans le Code national du bâtiment et recherches pour tenir compte de la résilience climatique dans la conception des bâtiments;
    • Financement de projets dans le cadre du Fonds d’atténuation et d’adaptation en matière de catastrophes, mis en œuvre par Infrastructure Canada, pour aider les collectivités à mieux résister aux répercussions éventuelles des catastrophes naturelles comme les inondations;
    • Avancement des travaux sur un profil national des risques (PNR), qui est un outil d’évaluation stratégique des risques et des capacités qui utilise des observations scientifiques et des conseils d’intervenants pour éclairer l’établissement des priorités, la prise de décisions et les investissements fédéraux. Le PNR comprend un volet axé sur les risques d’inondation, qui coordonne l’élaboration d’une politique pangouvernementale sur les risques d’inondation et d’une orientation sur les activités liées à la sensibilisation aux risques d’inondation, à la mobilisation et à l’éducation;
    • Mise sur pied d’un Groupe de travail sur l’assurance contre les inondations et de réinstallation afin d’examiner les options d’assurance contre les inondations résidentielles abordables pour les résidents des régions à risque élevé. Celui-ci envisagera également des options pour la réinstallation possible pour les résidents dans les régions avec le plus haut risque d’inondation récurrente. Outre Sécurité publique Canada (SP) et la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), le Groupe de travail comprend des représentants des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux (FPT) et de l’industrie de l’assurance. Il a commencé ses travaux en janvier 2021 et son rapport devrait être disponible à l’été 2022;
    • Investissement de 63,8 millions de dollars sur trois ans pour le Programme d’identification et de cartographie des aléas d’inondation afin de terminer la carte des aléas d’inondation dans les zones à risque élevé et de rendre ces renseignements sur les aléas d’inondation accessibles, en partenariat avec les provinces et les territoires, et de faire progresser des pratiques exemplaires et des approches de cartographie des inondations uniformes dans l’ensemble des administrations canadiennes. Ressources naturelles Canada dirige la collaboration avec les provinces et les territoires afin d’établir des cartes des inondations pour les zones à risque élevé en partenariat avec Environnement et Changement climatique Canada et Sécurité publique Canada. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Annie Cullinan
Attachée de presse
Cabinet du président du Conseil privé de la Reine pour le Canada
et ministre de la Protection civile
annie.cullinan@qpc-cpr.gc.ca

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657
psmediarelations@ps-sp.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :