Le ministre Mendicino lance le cadre fédéral visant à réduire la récidive

Communiqué de presse

22 juin 2022
Ottawa, Ontario

L’objectif principal du système correctionnel du Canada est la réhabilitation sécuritaire des délinquants et leur réinsertion réussie à la collectivité. Cet objectif présente souvent des défis uniques. Si ces défis ne sont pas pris en compte, la probabilité de récidive augmente. Le gouvernement du Canada s’engage à aider ceux qui vivent cette transition importante et leur donner les ressources nécessaires pour réussir.

Aujourd’hui, le ministre de la Sécurité publique, l’honorable Marco Mendicino, a déposé au Parlement et lancé le cadre fédéral visant à réduire la récidive. Ce cadre vise à briser le cycle de la récidive, à favoriser la réinsertion et rendre nos communautés plus sûres pour tous.

Le cadre a été élaboré en consultation avec les intervenants et présente cinq thèmes prioritaires importants pour la réussite de la réinsertion des délinquants : le logement, l’éducation, l’emploi, la santé et les réseaux de soutien positifs.

Le cadre est une première étape importante. Dans un délai d’un an, le gouvernement élaborera un plan pour commencer à le mettre en œuvre avec des mesures concrètes, dont l’identification de projets pilotes innovants. Dans les trois ans, un rapport sur l’efficacité du cadre, soulignant des conclusions et des recommandations, sera déposé au Parlement.

Le cadre aidera aussi à remédier une autre question importante dans le système de justice pénale : la surreprésentation des Autochtones, des personnes noires et d’autres groupes marginalisés. Le gouvernement collaborera avec différents intervenants, y compris des groupes communautaires et des militants, pour veiller à ce que le soutien offert soit adapté aux besoins des communautés spécifiques, en intégrant des approches qui tiennent compte du traumatisme.

L’annonce d’aujourd’hui fait partie du travail plus large du gouvernement à réformer le système de justice pénale et s’attaquer aux répercussions disproportionnées sur certaines communautés, dont les Autochtones et les Canadiens de race noire. Il s’agit notamment de la réduction à 50 $ des frais de suspension de casier judiciaire (pardon), du dépôt du projet de loi C-5 visant à éliminer les peines minimales obligatoires néfastes, de l’élaboration d’un processus de classement de sécurité axé sur les Autochtones au sein du Service correctionnel du Canada, de la création d’un nouveau poste de commissaire adjoint pour les services correctionnels pour les Autochtones et la mise en œuvre d’un cadre et des mesure de lutte du SCC contre le racisme. 

Citations

« La réinsertion réussie ne se fait pas toujours toute seule. Elle exige des soins et de l’aide pendant des périodes difficiles et le gouvernement doit là pour la soutenir. Grâce à notre nouveau Cadre fédéral visant à réduire la récidive, nous contribuerons à briser le cycle de la récidive, à prévenir la victimisation à sa source et à donner au Canadiens anciennement incarcérées une deuxième chance dans la vie. »

- L’honorable Marco Mendicino, ministre de la Sécurité publique 

Faits en bref

  • Le Cadre a été élaboré à la suite de la sanction royale du projet de loi d’initiative parlementaire C-228, Loi établissant un cadre fédéral visant à réduire la récidive, le 29 juin 2021.

  • Les consultations liées au Cadre ont eu lieu entre novembre 2021 et février 2022 auprès d’un bon nombre d’intervenants différents : des ONG qui offrent des services aux personnes incarcérées, des intervenants autochtones qui travaillent dans le secteur, des chercheurs qui travaillent avec des Canadiens noirs représentés dans le système de justice pénale, les provinces et les territoires.

Liens connexes

Personnes-ressources

Audrey Champoux
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Sécurité publique
audrey.champoux@ps-sp.gc.ca

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
(613) 991-0657
psmediarelations@ps-sp.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :