Le gouvernement du Canada annonce le financement d’une initiative de prévention de la traite des personnes axée sur les survivants et destinée aux jeunes

Communiqué de presse

30 août 2022 - Mississauga, Ontario

La traite des personnes est un crime haineux qui touche de façon disproportionnée les femmes et les filles. Les peuples autochtones, les migrants, les immigrants et les personnes 2ELGBTQI+ courent souvent un risque plus élevé. Le gouvernement du Canada s’est engagé à mettre fin à la traite des personnes sous toutes ses formes, et cela commence par une sensibilisation accrue.

Aujourd’hui, lors de sa visite à Mississauga, en Ontario, le ministre de la Sécurité publique, l’honorable Marco Mendicino, a rencontré l’organisation EFRY Espoir et Aide pour les Femmes où le projet « Empowering Against Exploitation » modifie les attitudes, les connaissances et les compétences des jeunes en matière d’exploitation et de trafic sexuel. Ce projet bénéficie d’un investissement de 273 000 $ sur quatre ans, dans le cadre du Programme de contribution pour combattre les crimes graves et le crime organisé de Sécurité publique Canada.

Le projet « Empowering Against Exploitation » est une initiative de prévention informée par les survivants qui est proposée directement dans les écoles, les foyers de groupe, les refuges, les centres communautaires et les sites judiciaires. Il se concentre sur la prévention de l’exploitation et du trafic sexuel, en sensibilisant les jeunes aux tactiques de conditionnement et de recrutement. Il aborde également la santé sexuelle et émotionnelle, la sécurité en ligne et les facteurs de risque, comme la toxicomanie. Le projet promeut l’estime de soi et met les jeunes en contact avec des ressources leur indiquant comment et où accéder à une série de soutiens sociaux.

La lutte contre la traite des personnes exige une action urgente en partenariat étroit avec l’industrie et la société civile. Alors que nous nous efforçons de bâtir un Canada plus sûr et plus résilient, le gouvernement du Canada s’engage à soutenir ces efforts, par le biais de la Stratégie nationale de lutte contre la traite des personnes. Grâce à un financement fédéral de plus de 60 millions de dollars, le travail se poursuit pour faire avancer notre plan global de lutte contre ce crime axé sur le sexe par la prévention, qui comprend des efforts de sensibilisation novateurs et communautaires et l’autonomisation des survivants. 

Citations

« Tragiquement, la traite des personnes est un crime qui continue d’être sous-déclaré, et la lutte contre celle-ci exige des mesures urgentes. Ce financement fédéral est utilisé pour offrir des programmes éducatifs aux jeunes à risque dans le but d’éviter que ce crime inhumain ne se produise en premier lieu. Nous sommes aux côtés des survivants pour mettre fin à ce problème complexe et bâtir un Canada exempt d’exploitation et de violence. »

- L’honorable Marco Mendicino, ministre de la Sécurité publique 

« Nous tenons à remercier Sécurité publique Canada d’avoir reconnu l’importance et le besoin de ce type de programme et de financement et d’avoir soutenu cette étape essentielle pour lutter contre l’exploitation des femmes et des filles dans notre communauté et y mettre fin, ce qui constitue une façon de lutter contre la traite des personnes à des fins sexuelles. »

- Deborah Riddle, directrice générale, EFRY Espoir et Aide pour les Femmes

Faits en bref

  • En septembre 2019, le gouvernement du Canada a lancé une stratégie nationale de lutte contre la traite des personnes qui rassemble les efforts fédéraux. Elle est soutenue par un investissement de 57,22 millions de dollars sur cinq ans et de 10,28 millions de dollars en continu. Cela s’appuie sur un investissement précédent de 14,51 millions de dollars sur cinq ans, et de 2,89 millions de dollars par an pour établir la Ligne d’urgence canadienne contre la traite des personnes, qui a été lancée en mai 2019.

  • La ligne d’urgence est un service confidentiel que les membres du public peuvent appeler sans frais afin d’être mis en contact de façon anonyme avec les services sociaux, les services communautaires et les organismes d’application de la loi de leur communauté. La ligne d’urgence peut être jointe au 1-833-900-1010.

  • Le gouvernement du Canada a accordé 22,4 millions de dollars sur quatre ans en financement fédéral à 63 organisations en 2020-2021, pour des projets axés sur la prestation de services de soutien aux victimes et aux survivants.

  • De ce nombre, en 2020-2021, Sécurité publique Canada a accordé un financement de 5,12 millions de dollars sur quatre ans à 14 projets de lutte contre la traite des personnes dans le cadre du Programme de contribution pour combattre les crimes graves et le crime organisé. Cinq projets d’une valeur de 1,48 million de dollars sur quatre ans fournissent des outils de sensibilisation aux jeunes à risque.

  • Depuis 1973, EFRY Espoir et Aide pour les Femmes est un leader dévoué qui apporte espoir et aide aux femmes et aux filles à risque. EFRY Espoir et Aide pour les Femmes renforce l’autonomie des femmes et des filles par le biais d’une approche tenant compte des traumatismes, inclusive et sensible au genre. L’organisme compte plus de 40 programmes fondés sur des principes sexospécifiques découlant des caractéristiques développementales, psychologiques, sociales, éducatives et culturelles des femmes et des filles.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Audrey Champoux
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Sécurité publique
Audrey.Champoux@ps-sp.gc.ca

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613 991-0657
psmediarelations@ps-sp.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :