Mesures renforcées au sein des installations correctionnelles fédérales du Québec en lien avec la COVID-19 

Communiqué de presse

Le 26 septembre 2020 - Ottawa, Ontario - Service correctionnel du Canada

Le Service correctionnel du Canada (SCC) met en place des mesures additionnelles en vue de limiter la propagation potentielle de la COVID-19 dans ses établissements et ses centres correctionnels communautaires (CCC) au Québec. Le SCC suspend les visites à toutes ses unités opérationnelles situées dans la province, ainsi que les permissions de sortir et les placements à l’extérieur des établissements.

Cette décision, qui se veut une mesure proactive et préventive compte tenu de la hausse des taux de transmission communautaire du virus dans les derniers jours, a été prise à la suite de vastes consultations auprès des responsables de la santé publique et sera réévaluée chaque semaine.

Les délinquants continueront de participer sur place aux programmes et activités qui favorisent leur réhabilitation. Les services de santé continueront d’être offerts et les permissions de sortir pour des raisons médicales et humanitaires se poursuivront, au besoin. Les délinquants sont encouragés à demeurer en contact avec leurs familles et leurs proches par téléphone ou par vidéoconférence.

Toutes les unités opérationnelles au pays ont mis en place de nombreuses mesures de santé et de sécurité pour prévenir la propagation de la COVID-19, notamment le port de masques, la pratique de l’éloignement physique, l’hygiène des mains, la réalisation d’une vérification active auprès de toute personne qui entre dans un établissement, ainsi qu’un nettoyage et une désinfection accrus. En outre, le SCC a mené des examens des mesures de prévention et de contrôle des infections à tous ses établissements, développé sa propre capacité de recherche des contacts et mis en œuvre des mesures de dépistage de la COVID-19 exhaustives pour les détenus et les membres du personnel.  

À l’heure actuelle, les mesures additionnelles ne touchent pas les unités opérationnelles situées dans les autres provinces. Il s’agit d’une situation en évolution, et nous continuons de collaborer avec les autorités de santé publique à surveiller la situation et à prendre des mesures supplémentaires, au besoin.

Le SCC est déterminé à réduire les risques associés à la COVID-19 dans le cadre de toutes ses opérations et à assurer la sécurité de ses employés, des délinquants et du public. 

Citations

« La décision prise aujourd’hui en est une proactive. Lorsque nous avons entamé la reprise de certaines activités à nos unités opérationnelles, nous avons clairement indiqué qu’il se pouvait que nous ayons à effectuer des changements rapidement pour nous adapter à la situation de santé publique en évolution dans différentes collectivités. Les établissements sont des milieux de vie fermés, et nous en avons appris beaucoup au sujet de la COVID-19 et des façons d’atténuer sa propagation.

Nous sommes conscients que ces mesures peuvent être difficiles pour les délinquants et leurs familles. Dans le cadre de toutes nos opérations, nous devons d’abord et avant tout assurer la santé et la sécurité de tous tout en travaillant à offrir aux délinquants le soutien dont ils ont besoin. »

-       Anne Kelly, commissaire, Service correctionnel du Canada

Faits en bref

  • À l’heure actuelle, aucun cas de COVID-19 n’est signalé parmi les détenus dans les 43 établissements du SCC. Les résultats des tests administrés aux détenus sont mis à jour chaque jour en ligne.

  • Il y a 10 établissements et six CCC au Québec.

  • Le SCC a établi un protocole de recherche des contacts proactif, qui est déclenché dès l’apparition des symptômes plutôt qu’à la réception d’un résultat positif. À ce jour, le SCC a formé plus de 250 employés pour effectuer la recherche des contacts.

  •  Le SCC dispose des fournitures et de l’équipement de protection individuelle appropriés à chaque unité opérationnelle, y compris des masques, des gants, des blouses et du matériel de protection oculaire. 

  • Tous les délinquants et les membres du personnel ont reçu des masques non médicaux, ainsi que des instructions sur la façon de les porter.

  • Un cadre de gestion du risque et des stratégies d’atténuation connexes, élaborés en collaboration avec les autorités de santé publique, les partenaires syndicaux et les intervenants, sont en place pour surveiller les activités. Le SCC est prêt à adapter ses opérations en tout temps.

  • Le SCC communique régulièrement avec les employés, les détenus et les intervenants à des fins d’éducation du public et de prévention.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Service correctionnel du Canada
613-992-7711
media@csc-scc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :