Le ministère des Services aux Autochtones Canada fait le point sur l’engagement à mettre fin aux avis à long terme concernant la qualité de l’eau potable des systèmes publics dans les réserves

Communiqué de presse

Le gouvernement ajoute près de 250 systèmes d’eau potable à son engagement en matière d’eau potable salubre; 91 avis à long terme seront levés d’ici mars 2021

Le 23 janvier 2018    Ottawa (Ont.)     Ministère des Services aux Autochtones Canada

Tout le monde au Canada mérite d’avoir accès à une source fiable d’eau potable salubre. Notre gouvernement est fermement résolu à respecter son engagement, et nous sommes en bonne voie de mettre fin à tous les avis à long terme concernant la qualité de l’eau potable des systèmes publics dans les réserves d’ici mars 2021.
 
Aujourd’hui, l’honorable Jane Philpott, ministre des Services aux Autochtones, annonce que le ministère des Services aux Autochtones Canada ajoutera près de 250 autres systèmes d’eau potable au nombre total compris dans l’engagement du gouvernement fédéral visant à mettre en place des systèmes publics d’eau potable salubre dans les réserves. Par conséquent, le gouvernement offrira également un soutien financier pour pouvoir lever 24 avis à long terme additionnels concernant la qualité de l’eau potable d’ici mars 202. Cela porte à 91 le nombre total d’avis à long terme concernant la qualité de l’eau potable des systèmes publics dans les réserves qui sont toujours en vigueur au 23 janvier 2018.

Le gouvernement est prêt à offrir du soutien si d’autres avis à long terme concernant la qualité de l’eau potable devaient être émis, ou étaient susceptibles d’être émis, sur les plus de 1 000 systèmes d’eau potable publics dans les réserves visés par cet engagement.

Le budget de 2016 prévoyait un investissement de 1,8 milliard de dollars sur cinq ans pour améliorer considérablement l’infrastructure d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans les réserves, veiller au bon fonctionnement et à l’entretien adéquat des installations et financer la formation des opérateurs de systèmes d’aqueduc.

Cet investissement ciblé échelonné sur cinq ans offre aux collectivités la sécurité financière nécessaire pour planifier, concevoir et mettre en œuvre les mises à niveau requises. Le budget de 2016 prévoyait également une somme de 141,7 millions de dollars sur cinq ans en nouveaux investissements pour améliorer la surveillance et l’analyse de l’eau potable dans les réserves.

Citations

« Les collectivités des Premières Nations qui travaillent en partenariat avec le gouvernement fédéral ont commencé ou mené à bien près de 350 projets visant à améliorer l’infrastructure d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans les réserves. En 2018, un bon nombre de ces projets seront achevés et au moins 20 avis à long terme concernant la qualité de l’eau potable additionnels devraient être levés d’ici la fin de l’année. Il reste encore beaucoup de travail à faire, mais notre gouvernement est fermement résolu à respecter son engagement – c’est-à-dire lever tous les avis à long terme concernant la qualité de l’eau potable des systèmes publics dans les réserves d’ici mars 2021. »

L’honorable Jane Philpott, M.D., c.p., députée
Ministre des Services aux Autochtones

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Andrew MacKendrick
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Jane Philpott
819 956 5372

Relations avec les médias
Ministère des Services aux Autochtones Canada
Affaires autochtones et du Nord Canada
819 953 1160

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :