Le Canada, l’Ontario et Chiefs of Ontario signent un engagement commun au sujet de la réforme de la politique et du mode de financement des services à l’enfance et à la famille des Premières Nations en Ontario

Communiqué de presse

Le 12 avril 2018 - Toronto (Ont.) - Services aux Autochtones Canada

L’amélioration des conditions de vie et des perspectives d’avenir de tous les enfants, des jeunes et des familles des Premières Nations, tout comme la diminution du nombre d’enfants et de jeunes pris en charge en Ontario, sont des priorités que se partagent le Canada, l’Ontario et l’organisme Chiefs of Ontario.

Aujourd’hui, l’honorable Jane Philpott, ministre fédérale des Services aux Autochtones, l’honorable Michael Coteau, ministre ontarien des Services à l’enfance et à la jeunesse, ministre des Services sociaux et communautaires, et ministre délégué à l’Action contre le racisme, ainsi que les dirigeants de Chiefs of Ontario ont signé un engagement commun au sujet des réformes à la politique et au mode de financement des services à l’enfance et à la famille des Premières Nations en Ontario.

Tous les partenaires se sont rencontrés jeudi à Toronto pour donner suite à la réunion d’urgence convoquée par la ministre Philpott à Ottawa en janvier 2018, sur les services aux enfants et aux familles autochtones.
 
Dans le document signé aujourd’hui par le Canada, l’Ontario et les dirigeants de Chiefs of Ontario, les partenaires s’engagent à travailler ensemble à l’élaboration d’une nouvelle politique et de nouveaux modes de financement pour appuyer la réforme des services à l’enfance et à la famille des Premières Nations en Ontario. Il s’agit là, notamment, d’une reconnaissance de la nécessité de mettre davantage l’accent sur des approches globales qui favorisent l’obtention de meilleurs résultats en se concentrant sur une gamme élargie de services de prévention.

À cet égard, le Canada, l’Ontario et les Premières Nations finalisent aussi l’Étude spéciale de l’Ontario, qui proposera des pistes pour une nouvelle politique du bien-être des enfants et des familles des Premières Nations et de nouveaux modes de financement axés sur l’enfant, dirigés par les collectivités, et aptes à produire de meilleurs résultats en mettant l’accent sur la prévention.

On s’attend à ce que les résultats qu’exige cet engagement commun soient obtenus dans un horizon de 12 à 18 mois.

Citations

« Le gouvernement fédéral tient à collaborer avec tous ses partenaires pour s’attaquer à la nette surreprésentation des enfants autochtones parmi les enfants pris en charge. C'est pourquoi je suis heureuse aujourd’hui de signer cet engagement commun au sujet de la réforme de la politique et du mode de financement des services à l’enfance et à la famille des Premières Nations en Ontario avec les dirigeants de Chiefs of Ontario et le gouvernement de l’Ontario. Les intérêts des enfants et des familles doivent passer en premier, et c’est grâce à cet engagement et à nos objectifs communs dans le cadre de l’élaboration d’une nouvelle politique et d’un nouveau mode de financement que nous pourrons assurer la sécurité et le soutien des enfants des Premières Nations en Ontario au sein de leurs collectivités. »

L’honorable Jane Philpott, M.D., c.p., députée
Ministre des Services aux Autochtones

« La mise en place d’un cadre reconnaissant la compétence des Premières Nations en matière de bien-être des enfants est un débat fondamental que les Premières Nations de l’Ontario, le Canada et l’Ontario doivent mener à bien ensemble. Une démarche de coopération et de concertation nous permettra de franchir ces premières étapes, alors que le pouvoir de choisir la meilleure voie à suivre pour l’avenir reviendra en dernier ressort aux dirigeants des Premières Nations et aux autorités des Premières Nations chargées du bien-être des enfants. Il ne peut y avoir d’autre option que le plein pouvoir des Premières Nations dans ce domaine. »

Isadore Day, chef régional de l’Ontario
Chiefs of Ontario

« Le gouvernement de l’Ontario est déterminé à collaborer avec les partenaires des Premières Nations et le gouvernement du Canada pour diminuer le nombre d’enfants autochtones pris en charge, et pour faire en sorte que tous les enfants des Premières Nations aient un accès équitable à des services à l’enfance et à la famille financés de façon durable et apte à donner des résultats positifs à tous les stades de la vie de l’enfant. L’engagement commun pris aujourd’hui à l’égard de la réforme du financement représente une étape cruciale dans l’atteinte de cet objectif. L’Ontario a bien l’intention de continuer à collaborer étroitement avec nos partenaires des Premières Nations et du Canada dans la réforme du financement nécessaire à l’amélioration des conditions de vie et des perspectives d’avenir de tous les enfants, des jeunes et des familles des Premières Nations. »

L’honorable Michael Coteau, député provincial
Ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse, ministre des Services sociaux et communautaires et ministre délégué à l’Action contre le racisme

Faits en bref

  • Lors de la réunion d’urgence tenue en janvier 2018, le Canada s’est engagé à prendre six mesures qui seront mises en œuvre avec les partenaires autochtones pour réformer le système de protection de l’enfance et diminuer le nombre d’enfants des Premières Nations pris en charge.

  • Le budget de 2018 prévoit plus de 1,4 milliard de dollars en nouveau financement sur six ans, à compter de 2017-2018, pour répondre aux pressions liées au financement avec lesquelles sont aux prises les organismes de services à l’enfance et à la famille des Premières Nations, tout en augmentant les ressources en matière de prévention destinées aux communautés de façon à ce que les enfants soient en sécurité et que les familles puissent rester ensemble.

  • La province de l’Ontario a fait des progrès dans la réforme des services à l’enfance et à la famille des Premières Nations, en particulier avec sa Stratégie pour les enfants et les jeunes autochtones de l’Ontario, élaborée en collaboration avec les partenaires inuits, métis et des Premières Nations en Ontario, et avec la Loi de 2017 sur les services à l’enfance, à la jeunesse et à la famille.

  • L’organisme Chiefs of Ontario mènent l’Étude spéciale de l’Ontario en collaboration avec le Canada et l’Ontario à la Table de travail technique de l’Ontario sur le bien-être des enfants et des familles. L’Étude est cofinancée par le Canada et l’Ontario.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Rachel Rappaport
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Jane Philpott
Ministre des Services aux Autochtones
819-934-2796

Relations avec les médias,
Services aux Autochtones Canada
819-953-1160

Joignez-vous à la conversation pour en savoir plus sur les Autochtones au Canada :
Twitter : GouvCan – Autochtones
Facebook : GouvCan – Autochtones
Instagram : @gcAutochtones


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :