Le gouvernement du Canada félicite la Nation Anishnabe du Lac Simon pour l’agrandissement de l’école primaire Amikobi et pour son nouveau centre pour le Programme d’aide préscolaire

Communiqué de presse

Le 22 janvier 2019 — Lac Simon, territoire traditionnel algonquin (Qc) — Services aux Autochtones Canada

Le gouvernement du Canada est déterminé à travailler en collaboration avec les communautés des Premières Nations pour investir dans la construction et l'amélioration des installations scolaires situées dans les réserves, et pour soutenir les élèves afin qu’ils aient le meilleur départ possible dans la vie.

Aujourd’hui de passage à Lac Simon, Dan Vandal, député de Saint-Boniface—Saint-Vital et secrétaire parlementaire du ministre des Services aux Autochtones, a eu le plaisir d’annoncer un investissement de 9,5 millions de dollars pour deux projets d’infrastructure scolaire.

De cette somme, un montant de 8,5 millions de dollars a été dédié à la réalisation de travaux d’agrandissement de l’école primaire Amikobi. Au total, une superficie de plus de 2 100 m2 a été ajoutée à l’école afin d’y recevoir 16 locaux de classe supplémentaires, une cafétéria et un nouveau gymnase. Une aire d’accueil a également été aménagée et la façade avant de l’école a été rénovée.

De plus, grâce à un investissement d’un million de dollars et à un engagement soutenu de la communauté, les enfants de Lac Simon peuvent bénéficier d’un nouveau centre pour le Programme d’aide préscolaire aux Autochtones dans les réserves (PAPAR). Ce programme, qui a célébré son 20e anniversaire en octobre 2018, met l’accent sur l’importance de la culture et des langues autochtones, tout en aidant à adopter de saines habitudes de vie. Le nouveau centre, d’une superficie de 336 m2, peut accueillir 80 enfants.

Citations

« Je me réjouis de savoir que les élèves de la communauté de Lac Simon ont accès à des installations scolaires rénovées favorisant l’apprentissage et la réussite et à un nouveau centre rassembleur, où le mieux-être physique, affectif, social, culturel et spirituel des enfants d’âge préscolaire est mis à l’honneur.»

L’honorable Seamus O’Regan, C.P., député
Ministre des Services aux Autochtones

« Le gouvernement du Canada est fier de collaborer avec la Nation Anishnabe du Lac Simon pour la création d’environnements d’apprentissage modernes et stimulants. Grâce aux investissements annoncés aujourd’hui, les enfants de la communauté pourront vivre une expérience d’apprentissage améliorée, qui favorisera leur épanouissement. »

Dan Vandal
Secrétaire parlementaire du ministre des Services aux Autochtones
Député de Saint-Boniface—Saint-Vital

« La croissance démographique de Lac Simon est majeure. En 2018-2019, près de 80 nouveaux élèves fréquentent l’école primaire. Cette tendance va se maintenir au moins pour la décennie à venir. Les infrastructures annoncées aujourd’hui sont donc essentielles à l’amélioration de la qualité de vie du milieu. Cependant, d’autres projets devront voir le jour pour répondre aux besoins en forte croissance. »

Adrienne Jérôme
Cheffe du Conseil de la Nation Anishnabe du Lac Simon

Faits en bref

  • La Nation Anishnabe du Lac Simon est située sur la rive ouest du lac Simon, à 32 kilomètres au sud-est de Val-d’Or, en Abitibi-Témiscamingue, au Québec. Elle compte 2 193 membres, dont 1 731 habitent dans la communauté.

  • L’agrandissement de l’école Amikobi permet d’accueillir près de 370 élèves de niveau primaire dans une infrastructure améliorée et offrant de nouveaux services.

  • Le Programme d’aide préscolaire aux Autochtones dans les réserves (PAPAR) a été lancé en 1998. Il soutient l’intervention précoce auprès des enfants autochtones de six ans et moins vivant dans les réserves, ainsi que les besoins connexes de leur famille.

  • Le Programme comporte six volets : éducation; promotion de la santé; culture et langue; nutrition; soutien social; et participation des parents (de la famille). Les projets financés dans le cadre du PAPAR sont conçus et mis en œuvre par les communautés des Premières Nations pour répondre à leurs besoins spécifiques.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Rachel Rappaport
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Seamus O’Regan
Ministre des Services aux Autochtones
819-934-2796

Relations avec les médias
Services aux Autochtones Canada
819-953-1160
SAC.media.ISC@canada.ca

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur les Autochtones au Canada :

Twitter : GouvCan – Autochtones
Facebook : GouvCan – Autochtones
Instagram : @gcAutochtones

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d’information ou pour vous abonner, visitez www.sac.gc.ca/filsrss.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :