Le ministre O'Regan signe une nouvelle entente régionale en matière d'éducation avec le Kee Tas Kee Now Tribal Council Education Authority

Communiqué de presse

Le 18 juillet 2019 — Première Nation des Cris de Woodland, Cadotte Lake (Alberta) —Services aux Autochtones Canada

L'honorable Seamus O'Regan, ministre des Services aux Autochtones, le chef de la Première Nation de Loon River, Ivan Sawan, le chef de la Bande de Lubicon Lake, Billy Joe Laboucan, la chef de la Première Nation de Peerless Trout, Gladys Okemow, le chef de la Première Nation de Whitefish Lake, Albert Thunder, et le chef de la Première Nation des Cris de Woodland, Isaac Laboucan Avirom, représentant le Kee Tas Kee Now Tribal Council Education Authority, ont signé aujourd'hui une nouvelle entente régionale en matière d'éducation qui aura des retombées positives pour quelque 1 200 élèves des Premières Nations. Il s'agit de la première entente du genre conclue en Alberta.

La cérémonie de signature officielle s'est déroulée sur le territoire de la Première Nation des Cris de Woodland, qui se trouve sur le territoire du traité no 8.

Cette nouvelle entente répond aux objectifs et aux priorités en matière d'éducation établis par le Kee Tas Kee Now Tribal Council Education Authority qui représente cinq Premières Nations cries du centre-nord de l'Alberta. Elle reconnaît le droit des Premières Nations de prendre des décisions qui touchent leurs élèves, de gérer leurs propres établissements d'enseignement et de répondre aux besoins uniques, aux expériences, aux croyances et aux valeurs des élèves des Premières Nations.

Tous les enfants des Premières Nations ont droit à un bon départ dans la vie et le gouvernement du Canada est résolu à travailler en partenariat avec les Premières Nations dans le but de favoriser la réussite scolaire des élèves.

Pour atteindre ces objectifs, l'entente vise :

  • à reconnaître et à respecter la diversité des cinq communautés des Premières Nations;
  • à doter les Premières Nations participantes des moyens nécessaires pour améliorer leurs résultats en matière d'éducation;
  • à préserver et à utiliser le savoir et la philosophie autochtones, le nehiyiwewin (langue crie) et les valeurs et croyances locales.

Citations

« L'entente régionale en matière d'éducation signée ici aujourd'hui ne constitue que la dernière étape importante dans un parcours continu que nous poursuivons ensemble, pour faire en sorte que les élèves des Premières Nations reçoivent une éducation de qualité et adaptée sur le plan culturel. Cette entente permettra d'améliorer les résultats scolaires tout en respectant le contrôle qu'exercent les Premières Nations sur leur éducation. Je tiens à féliciter la communauté pour les efforts soutenus qu'elle a déployés afin de concrétiser l'établissement de cette nouvelle autorité scolaire. Votre vision aidera à promouvoir et à préserver la langue (nehiyiwewin) et le mode de vie des Cris, ce qui profitera aux élèves ainsi qu'à toute la communauté. »

L'honorable Seamus O'Regan, C.P., député
Ministre des Services aux Autochtones

« L'entente régionale en matière d'éducation entre le Kee Tas Kee Now Tribal Council Education Authority et le gouvernement du Canada est un accord historique pour nos nations. Nous célébrons cette entente aujourd'hui parce que c'est un engagement à honorer nos générations actuelles et à venir. Celle-ci contribuera à garantir à nos élèves l'égalité d'accès à l'éducation. Nous devons continuer à travailler ensemble pour combler toutes les lacunes sur le plan des programmes, des services et de la réussite. »

Chef Ivan Sawan
Première Nation de Loon River
Président, conseil d'administration du Kee Tas Kee Now Tribal Council Education Authority

Faits en bref

  • Le Kee Tas Kee Now Tribal Council Education Authority est composé des Premières Nations suivantes visées par le traité no 8 et situées dans le centre nord de l'Alberta : Première Nation de Loon River, Bande de Lubicon Lake, Première Nation de Peerless Trout, Première Nation de Whitefish Lake et Première Nation des Cris de Woodland.

  • Le Kee Tas Kee Now Tribal Council Education Authority, qui représente cinq Premières Nations, a pris en charge, en 2017, l'administration de trois écoles gérées par des bandes de même que l'administration de trois écoles transférées de la province, en 2018. Les principes de l'autorité scolaire visant l'obtention de bons résultats scolaires s'articulent autour de la promotion et de la préservation du nehiyiwewin (langue crie) et de l'enseignement axé sur le territoire.

  • Le Kee Tas Kee Now Tribal Council Education Authority a été établi en 2017 afin de chapeauter les écoles administrées par les Premières Nations pour le Conseil tribal Kee Tas Kee Now. Il s'agit de la deuxième organisation du genre en Alberta.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Kevin Deagle
Attaché de presse
Cabinet de l'honorable Seamus O'Regan
Ministre des Services aux Autochtones
873-354-0987

Relations avec les médias
Services aux Autochtones Canada
819-953-1160
SAC.media.ISC@canada.ca

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur les Autochtones au Canada :

Twitter : GouvCan – Autochtones
Facebook : GouvCan – Autochtones
Instagram : @gcautochtones

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.sac.gc.ca/filsrss.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :