La Première Nation de Shoal Lake 40 célèbre la mise en chantier de son nouveau système de traitement de l'eau qui fournira une eau potable propre et salubre aux membres de la communauté

Communiqué de presse

Le 6 septembre 2019 — Shoal Lake 40, Territoire du Traité no. 3 (1873) (Ontario) — Services aux Autochtones Canada

Le Canada et les Premières Nations travaillent en partenariat pour améliorer l'infrastructure d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées et favoriser l'accès à de l'eau potable salubre, propre et fiable dans les communautés des Premières Nations.

En compagnie du chef de la Première Nation de Shoal Lake 40, Erwin Redsky, le secrétaire parlementaire du ministre des Services aux Autochtones, Daniel Vandal, a participé aujourd'hui, au nom de l'honorable Seamus O'Regan, ministre des Services aux Autochtones, à une cérémonie soulignant l'attribution du marché pour la construction d'un système de traitement et de distribution d'eau. Grâce au nouveau système, il sera possible de lever sept avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable, en vigueur depuis février 1997, et d'assurer aux 292 résidants de la communauté un approvisionnement fiable en eau potable propre et salubre.

La coentreprise Shoal Lake 40 Contractors LP/Sigfusson Northern Ltd a obtenu le contrat par suite d'un processus d'approvisionnement concurrentiel réservé aux Autochtones.

Services aux Autochtones Canada (SAC) versera une somme pouvant aller jusqu'à 33 millions de dollars pour contribuer au projet, qui comprend la construction d'une usine de traitement de l'eau, d'un réservoir, d'une prise d'eau non traitée et d'une station de relèvement ainsi que l'installation de conduites principales d'eau et de bornes-fontaines. Les travaux de construction du système de traitement de l'eau devraient prendre fin d'ici décembre 2020.

Le secrétaire parlementaire Vandal a aussi souligné que SAC investira une somme de 605,6 millions de dollars sur quatre ans, à compter de 2020-2021, pour soutenir le fonctionnement et l'entretien de l'infrastructure d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans les communautés des Premières Nations. L'investissement inclut une somme additionnelle de 184,9 millions de dollars chaque année par la suite pour soutenir le fonctionnement et l'entretien des installations d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées des communautés des Premières Nations qui sont financées par le gouvernement du Canada. L'investissement, réalisé dans le cadre du budget de 2019, permettra d'améliorer le soutien de l'infrastructure des Premières Nations pendant son cycle de vie et aidera les Premières Nations à assurer l'entretien des installations. L'affectation des fonds sera déterminée en partenariat avec les Premières Nations.

Citations

« Je félicite le chef Redsky et tous les membres de la communauté de Shoal Lake 40 pour le début des travaux de construction du système de traitement de l'eau. Une fois achevé, il permettra de lever sept avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable. Nous sommes fiers de travailler en partenariat avec vous dans ce projet grâce auquel les résidants de la communauté pourront enfin compter sur une source fiable d'eau potable propre et salubre. Notre engagement à fournir de l'eau potable propre et fiable aux Premières Nations partout au Canada est inébranlable et nous respectons toujours notre objectif de lever tous les avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable dans les systèmes publics d'ici 2021, avec 87 avis à long terme ayant été levés et 56 restant. Pour poursuivre sur cette lancée, nous avons investi 605,6 millions de dollars du budget 2019 pour soutenir les infrastructures d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans les communautés des Premières Nations, car tout le monde a droit à une eau potable saine et propre. »

L'honorable Seamus O'Regan, C.P., député
Ministre des Services aux Autochtones

« J'ai été honoré de participer aujourd'hui à la cérémonie d'inauguration des travaux en compagnie du chef Redsky et des membres de la communauté de Shoal Lake 40. Il s'agit d'un moment mémorable, attendu depuis trop longtemps. J'ai hâte au jour où les résidants pourront ouvrir le robinet pour avoir une eau propre et salubre, comme nous le faisons ma famille et moi à l'autre bout de la conduite d'eau, à Winnipeg. Je suis également heureux d'annoncer la réalisation d'un investissement additionnel pour soutenir le fonctionnement et l'entretien des systèmes d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans les communautés des Premières Nations, ce qui contribuera à assurer l'accès à une eau potable fiable et salubre aux générations à venir. »

Daniel Vandal
Secrétaire parlementaire du ministre des Services aux Autochtones

« Dans la foulée de la réussite du projet de la route Freedom, l'attribution du marché pour la construction d'un nouveau système de traitement de l'eau nous permettra de continuer à travailler avec des partenaires motivés à réparer les torts du passé, dans l'esprit de la réconciliation. Je tiens à remercier le ministre et le personnel de Services aux Autochtones Canada pour leur travail axé sur les résultats et l'investissement réalisé dans notre nouveau système de traitement de l'eau, ainsi que pour le soutien accordé à un véritable renforcement des capacités. Après des décennies d'attente, les membres de notre communauté peuvent enfin voir venir le jour où, comme les citoyens de Winnipeg, ils pourront ouvrir le robinet pour avoir de l'eau propre et salubre. »

Chef Erwin Redsky
Première Nation de Shoal Lake 40

« Tous les Canadiens, où qu'ils vivent, ont droit à de l'eau potable propre et salubre. Aujourd'hui marque une étape importante puisque les membres de la communauté de Shoal Lake 40 pourront bientôt boire l'eau de leurs robinets. L'annonce d'aujourd'hui, qui s'appuie sur l'élan donné par l'achèvement de la route Freedom, constitue un pas de plus dans la bonne direction pour Shoal Lake 40 et sur la voie de la réconciliation. »

L'honorable Bob Nault, C.P.
Député de Kenora

Faits en bref

  • La communauté de Shoal Lake 40, située à 55 kilomètres à l'ouest de Kenora, un peu au sud de la Transcanadienne, chevauche la frontière entre l'Ontario et le Manitoba. La route Freedom, inaugurée le 3 juin 2019, assure aux résidants un accès à l'année à la Transcanadienne.

  • Shoal Lake est la source d'approvisionnement en eau de la ville de Winnipeg. L'accès de la communauté de Shoal Lake 40 à la région continentale a été coupé pendant 100 ans par l'infrastructure hydraulique de Winnipeg située dans la réserve, jusqu'à ce qu'on procède récemment à l'achèvement de la route Freedom.

  • La population totale de la Première Nation est de 653 personnes, dont 292 vivent dans la réserve.

  • Le système d'aqueduc de la communauté consiste actuellement en un réseau de 12 stations de pompage, qui ne permet pas de traiter adéquatement l'eau, selon les normes établies. La Première Nation n'a jamais eu de système centralisé de traitement de l'eau desservant toute la communauté.

  • En collaboration avec les Premières Nations, le gouvernement du Canada s'est engagé à mettre fin à tous les avis à long terme sur la qualité de l'eau concernant les systèmes publics dans les réserves d'ici mars 2021.

  • Depuis novembre 2015, 87 avis à long terme ont été levés et 56 avis demeurent en vigueur. Au cours de la même période, 133 avis à court terme sur la qualité de l'eau potable (d'une durée de deux à douze mois) ont été levés.

  • Le budget de 2016 prévoyait des investissements de 1,8 milliard de dollars sur cinq ans dans l'infrastructure d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées.

  • Dans le budget de 2017, le gouvernement a investi 49,1 millions de dollars de plus sur trois ans en vue d'améliorer l'accès à de l'eau potable salubre.

  • Le budget de 2018 prévoit un montant supplémentaire de 172,6 millions de dollars sur trois ans pour accélérer la levée des avis concernant la qualité de l'eau potable et veiller à ce que davantage de projets d'infrastructure puissent être réalisés avant 2021. Le budget de 2018 propose également un soutien pour la réparation des systèmes d'alimentation en eau qui présentent un risque élevé, des initiatives en matière de recrutement, de formation et de maintien des effectifs, et l'établissement de modèles novateurs de prestation de services gérés par les Premières Nations.

  • Le budget de 2019 prévoit 739 millions de dollars supplémentaires sur cinq ans, à compter de 2019-2020, et 184,9 millions de dollars chaque année par la suite. L'investissement appuiera les efforts continus visant à éliminer et à prévenir les avis sur la qualité de l'eau à long terme. Il permettra en effet de financer les réparations urgentes aux systèmes d'aqueduc vulnérables et d'offrir aux opérateurs d'approvisionnement en eau des programmes de formation et de soutien afin que les communautés des Premières Nations puissent exploiter et entretenir de manière efficace leurs systèmes publics d'approvisionnement en eau potable.

  • Dans le cadre du plan Investir dans le Canada, le gouvernement du Canada investira plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans les projets de transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les routes de commerce et de transport ainsi que les communautés rurales et nordiques du Canada.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Kevin Deagle
Attaché de presse
Cabinet de l'honorable Seamus O'Regan
Ministre des Services aux Autochtones
873-354-0987

Cuyler Cotton
Relations avec les médias
Première Nation de Shoal Lake 40
dovetailresources@gmail.com
807-467-1492 (portable)

Relations avec les médias
Services aux Autochtones Canada
819-953-1160
SAC.media.ISC@canada.ca

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur les Autochtones au Canada :

Twitter : GouvCan – Autochtones
Facebook : GouvCan – Autochtones
Instagram : @gcAutochtones

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.sac.gc.ca/filsrss.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :