Le gouvernement du Canada répond aux besoins immédiats des Autochtones en matière de santé mentale pendant la pandémie de COVID-19

Communiqué de presse

Le 25 août 2020 – Ottawa, territoire traditionnel algonquin (Ontario) – Services aux Autochtones Canada

Il est essentiel d'offrir en temps utile un soutien en santé mentale adapté à la culture pour promouvoir le bien-être de toute personne qui lutte contre le stress et l’anxiété supplémentaires causés par la pandémie de COVID-19. Des soutiens dirigés par les Autochtones et les communautés, qui offrent une approche plus holistique en santé mentale, sont nécessaires pour répondre aux besoins des jeunes, des familles et des aînés. Avant la pandémie, la demande de conseils et de soutien en matière de santé mentale était déjà en hausse. La pandémie de COVID-19 a intensifié le besoin de soutien en matière de santé mentale, actuellement, des solutions novatrices sont particulièrement nécessaires.

Aujourd’hui, le ministre des Services aux Autochtones, Marc Miller, a annoncé 82,5 millions de dollars dans les services de santé mentale et de bien-être afin de soutenir les communautés autochtones à adapter et enrichir les services en santé mentale, améliorer l’accès et répondre à la demande croissante dans le contexte actuel de la pandémie de COVID-19.

La COVID-19 a eu des effets disproportionnés sur les femmes, qui sont plus susceptibles de devoir assumer plus de responsabilités à la maison et qui ont signalé une hausse du taux de violence familiale en ces temps d’isolement accru. Nous savons également que la pandémie a isolé davantage les jeunes autochtones et les membres de la communauté 2SLGBTQQIA. L’accès à de nombreux services de santé mentale pour les communautés autochtones a été perturbé ou s'est déplacé vers des approches virtuelles et de télésanté, tandis que de nombreuses communautés éloignées se débattent avec une connectivité limitée. Si cette situation a engendré de nouveaux défis, elle a également conduit à des approches nouvelles et novatrices en matière de bien-être.

Le financement annoncé aujourd’hui est une réponse à l'appel lancé par de nombreux dirigeants autochtones qui ont fait pression en faveur d'un soutien accru en santé mentale. Ce financement appuiera le travail du gouvernement du Canada avec les communautés et les partenaires inuits, métis et des Premières Nations selon des enveloppes budgétaires distinctes.

Ce financement permettra aux communautés et partenaires à adapter les services de santé mentale au contexte actuel de la COVID-19, notamment :

  • accroître l’accès aux services culturellement adaptés tels que les activités sur le territoire, les mesures de soutien à la santé communautaire et les équipes de santé mentale;
  • adapter les services de santé mentale tels que les conseils virtuels, pour répondre à une demande accrue;
  • appuyer les partenaires autochtones pour l’élaboration de stratégies novatrices de lutte contre la toxicomanie et l’amélioration de l’accès aux services de traitement.

Bien que le virus COVID-19 ait affecté presque tous les aspects de la vie quotidienne, Services aux Autochtones Canada continuera à soutenir la prestation de soins de qualité, tandis que les individus et les communautés autochtones prendront l'initiative de répondre à leurs besoins uniques et changeants.

Citations

« Dans presque toutes les discussions que j'ai eues avec des représentants inuits, métis et des Premières Nations depuis le début de la pandémie, on m’a régulièrement fait part de l’importance de reconnaître et de soutenir le bien-être mental comme un besoin essentiel de la réponse à la COVID-19. Il est primordial d’offrir un soutien communautaire, culturellement adapté et opportun en matière de santé mentale afin de promouvoir le bien-être de toute personne qui lutte pour faire face au stress et à l'anxiété supplémentaires engendrés par la pandémie de COVID-19. »

L’honorable Marc Miller
Ministre des Services aux Autochtones

Faits en bref

  • L'enveloppe destinée aux Premières Nations sera accordée sur la base de discussions entre les tables de partenariat régionales. L'enveloppe destinée aux Inuits sera donnée sur la base de discussions avec les représentants inuits nationaux et régionaux. L'enveloppe destinée aux Métis sera accordée par l'intermédiaire des membres métis dirigeants régionaux.

  • Il restera également quelques fonds pour permettre la capacité de pointe et l'adaptation des organisations et services nationaux, tels que la Thunderbird Partnership Foundation, le First Peoples Wellness Circle et la Ligne d’écoute d’espoir pour le mieux-être.

  • À ce jour, plus de 2 milliards de dollars ont été engagés pour soutenir spécifiquement les communautés et organisations autochtones et nordiques.

  • De janvier à avril 2019, la Ligne d’écoute d’espoir a reçu 3 602 appels et demandes de clavardage de personnes cherchant des services d’intervention en cas de crise. Pour cette même période en 2020, il y a eu plus de 10 000 appels et demandes de clavardage, soit une hausse de 178 % de la demande.

  • Le 6 juillet 2020, la First Nations Health Authority (FNHA), en Colombie-Britannique, a signalé que les décès par surdose des Premières Nations avaient presque doublé entre janvier et mai 2020. Au cours de cette même période, les décès par surdose chez les Premières Nations ont presque doublé.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Vanessa Adams
Conseillère principale en communications et attachée de presse
Cabinet de l’honorable Marc Miller
Ministre des Services aux Autochtones
343-543-7645

Relations avec les médias
Services aux Autochtones Canada
819-953-1160
SAC.media.ISC@canada.ca

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur les Autochtones au Canada :

Twitter : @GCAutochtones
Facebook : @GCAutochtones
Instagram : @gcautochtones

Facebook : @GCAutochtonesEnSante

Twitter : @Min_ServAutoch
    
Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d’information ou pour vous abonner, visitez www.sac.gc.ca/filsrss.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :