Plan ministériel 2021-2022 : Contexte opérationnel

Services partagés Canada (SPC) est responsables de l’exploitation et de la modernisation de l’infrastructure de technologie informatique (TI) du gouvernement du Canada dans l’ensemble de la fonction publique. SPC a le mandat de fournir les services de courriel, de centres de données et de télécommunications aux ministères et agences du gouvernement fédéral. Le Ministère offre également des services liés à la cybersécurité et à la sécurité de la TI, les appareils technologiques en milieu de travail ainsi que d’autres services facultatifs selon le principe du recouvrement des coûts. SPC partage actuellement la responsabilité de certains aspects de ses portefeuilles et services de TI du gouvernement fédéral avec d’autres ministères et organismes, y compris le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada, Services publics et Approvisionnement Canada et le Centre de la sécurité des télécommunications du Canada.

Le rôle de SPC continue à mûrir pour refléter l’évolution des pratiques opérationnelles. Les modifications apportées en 2017 à la Loi sur Services partagés Canada, permets aux clients de SPC d’acheter plus efficacement certains des biens et services de TI les plus fréquemment demandés directement sans passer par SPC. Grâce à son approche d’entreprise, SPC met l’accent sur le fait que le gouvernement du Canada dans son ensemble délaisse la prestation de services uniques aux ministères et organismes. Bien qu’il ne puisse y avoir de « solution universelle », SPC collabore avec ses partenaires fédéraux et ses clients pour regrouper, moderniser et normaliser les services numériques dans la mesure du possible afin d’adopter une approche de collaboration axée sur l’utilisateur pour répondre aux besoins réels de la population canadienne.

SPC appuie la vision numérique du gouvernement du Canada visant à élargir et à améliorer la portée de la capacité en matière de services numériques, à accélérer le rythme de la modernisation numérique, et à renforcer le soutien continu en ce qui trait aux outils, aux systèmes et aux réseaux numériques à l’échelle du gouvernement tout entier. Le Ministère s’inspirera du succès obtenu au début de la pandémie de COVID-19 en lien avec l’amélioration de l’accès à distance, l’augmentation de la capacité du réseau et le déploiement d’outils de collaboration − comme Microsoft Teams – puisque cela aide à faire progresser le gouvernement numérique vers l’avant.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :