Prochaine génération du système de ressources humaines et de paye pour la fonction publique

Au début de 2018, une équipe chargée des ressources humaines (RH) et de la paye de prochaine génération (ProGen RH et paye) a été mise sur pied au Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada (SCT) pour chercher une solution future en matière de RH et de paye pour le gouvernement du Canada. Cette solution sera numérique, mobile et accessible et reposera sur les besoins des utilisateurs et sur des processus modernes de gestion du personnel.

Le 1er avril 2020, l’équipe ProGen a été transférée du SCT à Services partagés Canada (SPC). Le Bureau du dirigeant principal des ressources humaines (BDPRH) du SCT demeure le responsable opérationnel ainsi que le responsable d’autres initiatives de transformation des RH du gouvernement du Canada. Dans sa qualité de dirigeant de la gestion des ressources humaines et de l’information ainsi que de la technologie de l’information du gouvernement du Canada, le SCT continuera de jouer un rôle actif dans la réussite de cette initiative comme partenaire clé offrant une expertise et des conseils stratégiques. SPC est bien placé pour mener à bien cet important projet puisque le ministère est chargé de fournir des services de TI modernes, sûrs et fiables qui permettent d’offrir des programmes et des services numériques aux fonctionnaires et à la population canadienne.

L’équipe ProGen travaillera de façon collaborative pour tester des solutions en vue de fournir au gouvernement du Canada une solution fiable et intégrée en matière de RH et de paye, tout en gardant les personnes qui utiliseront ce nouveau système au cœur de son mandat.

Pour en savoir plus sur le projet du gouvernement de remplacer Phénix par une solution de RH et de paye répondant aux besoins du gouvernement du Canada, voir ci-dessous.

Mise en œuvre de la première phase exploratoire du projet ProGen à Patrimoine canadien

En octobre 2020, l’équipe ProGen a commencé à travailler sur la première phase exploratoire de ce projet. Les enseignements et les résultats de cette phase exploratoire contribueront à orienter et à déterminer la voie à suivre.

Comme il s’agit d’un processus itératif où chaque étape sert à orienter la suivante, les dates exactes des phases ultérieures n’ont pas encore été fixées. La phase exploratoire devrait durer environ six mois. Toutefois, ce délai pourrait être raccourci ou allongé en fonction des résultats. Au cours de cette phase, l’équipe ProGen élaborera des produits de travail tels qu’une analyse de rentabilisation, une évaluation des facteurs relatifs à la vie privée, une stratégie de gestion du changement et tiendra compte d’autres considérations en matière de planification.

L’approche adoptée tient compte des grands principes numériques du gouvernement, tels que l’ouverture et l’itération, et se fonde sur des pratiques exemplaires modernes ainsi que des leçons tirées de l’expérience. Le gouvernement prend le temps nécessaire pour fournir une solution qui tiendra compte de la complexité des RH et de la paye au gouvernement. L’équipe ProGen continuera de communiquer ouvertement sur l’état d’avancement de cette initiative et de dialoguer régulièrement avec les employés et les autres intervenants.

La phase exploratoire n’aura pas d’incidence sur la paye des employés, car elle se déroulera dans un environnement contrôlé, indépendant de celui de Phénix. Ainsi, les employés de Patrimoine canadien continueront d’être payés au moyen du système de paye Phénix pendant la période d’essai.

Patrimoine canadien a été choisi comme ministère où mettre en œuvre la première phase exploratoire parce que son organisation représente bien les complexités des ressources humaines du gouvernement, notamment les multiples groupes professionnels, la représentation régionale, les heures supplémentaires ainsi que d’autres considérations.

Le point sur la mobilisation

Depuis le début de la phase exploratoire, en octobre 2020, l’équipe ProGen a mobilisé les intervenants des ressources humaines (RH) et de la paye. En effet, cette équipe a communiqué avec plus de 890 participants de 20 organisations fédérales dans le cadre d’activités de mobilisation comprenant des ateliers, des séances de travail et des recherches sur les utilisateurs avec des praticiens des RH et de la paye, des utilisateurs finaux et des experts techniques. L’équipe a également mené des entretiens avec des cadres supérieurs afin de recueillir leurs points de vue sur les activités actuelles et futures des équipes chargées des RH et de la paye. Ces activités de mobilisation permettent à l’équipe ProGen de recueillir de précieux renseignements qui serviront à orienter les prochaines étapes de l’initiative ProGen.

Projet pilote étendu à de nouveaux ministères

L’initiative liée au système de ressources humaines et de paye de la prochaine génération (ProGen RH et paye) continue de progresser. Le 27 juillet 2021, à la suite de la conclusion fructueuse de la phase exploratoire, qui s’est déroulée d’octobre 2020 à avril 2021, le gouvernement du Canada a annoncé que la portée du projet pilote de l’initiative sera élargie.

Patrimoine canadien a été choisi pour la mise en œuvre du premier projet pilote, car son modèle de RH est un échantillon représentatif des complexités des systèmes de ressources humaines de l’ensemble du gouvernement. Les travaux auprès de Patrimoine canadien se poursuivront.

Pour mieux comprendre les complexités des systèmes de ressources humaineset de paye d’autres ministères fédéraux, il a été convenu d’élargir la portée du projet pilote afin d’y inclure le ministère des Pêches et des Océans et la Garde côtière canadienne. La mise à l’essai aura lieu dans un environnement contrôlé.

De plus, dans le but de créer un produit qui fonctionnera bien dans les deux langues officielles, Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC-Q) participera également au projet pilote pour assurer une expérience efficace aux utilisateurs francophones.

En outre, le partenariat établi avec DEC-Q permettra à l’équipe ProGen RH et paye de s’assurer que le logiciel proposé sera aussi fonctionnel pour les organisations gouvernementales de petite taille et celles dont l’administration centrale est située à l’extérieur de la région de la capitale nationale.

Au cours de la phase exploratoire, plus de 890 participants de 20 organismes fédéraux ont pris part aux forums de mobilisation, dont 38 ateliers et 90 séances de travail. En tout, ce sont plus de 180 heures d’ateliers, 170 heures de séances de travail et de suivi et 2 400 heures que des personnes ont consacrées à des ateliers. Les conclusions et les résultats issus de la phase exploratoire continueront d’orienter et de définir les prochaines étapes.

L’équipe ProGen RH et paye continue de communiquer avec les employés et les conseillers en RH qui utilisent le système et de travailler de concert avec les agents négociateurs à l’élaboration d’une solution de RH et de paye axée sur l’utilisateur. De vastes consultations continueront d’être menées pendant toute la durée de l’initiative.

En utilisant une approche souple et itérative, l’équipe ProGen RH et paye demeure déterminée à prendre le temps qu’il faut pour prendre en compte chaque étape du processus dans la suivante.

Travailler ouvertement

L’Équipe ProGen s’est engagée à travailler ouvertement en partageant nos documents. Bien que le travail se poursuive pour faire progresser l’initiative ProGen, ces documents seront publiés par l’entremise Wiki de ProGen.

Joignez-vous à la conversation

Joignez-vous à la conversation sur la solution des ressources humaines et de la paye de la prochaine génération pour la fonction publique à partir de Twitter!

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :