Le gouvernement du Canada obtient des propositions pour le remplacement de ses chasseurs

Communiqué de presse

Le 31 juillet 2020 - Gatineau (Québec) - Gouvernement du Canada

Le gouvernement du Canada est déterminé à fournir aux membres de l'Aviation royale canadienne (ARC) les chasseurs dont ils ont besoin pour effectuer leur travail et à veiller à faire le meilleur usage possible des fonds publics. 

Aujourd'hui marque une étape importante dans le processus de remplacement de la flotte de chasseurs du Canada. En réponse à la demande de propositions officielle qui a été publiée l'été dernier, les fournisseurs admissibles suivants ont soumis des propositions :

  • Gouvernement des États-Unis – The Boeing Company avec Peraton Canada Corp., CAE Inc., L3 Technologies MAS Inc., GE Canada et Raytheon Canada Limited Services and Support Division
  • Gouvernement des États-Unis – Lockheed Martin Corporation (Lockheed Martin Aeronautics Company) avec Pratt and Whitney
  • Gouvernement de Suède – SAAB AB (publ) – Aeronautics avec Diehl Defence GmbH & Co. KG, MBDA UK Ltd., et RAFAEL Advanced Defence Systems Ltd.

Les propositions seront évaluées rigoureusement selon des critères concernant la capacité (60 %), le coût (20 %) et les retombées économiques (20 %).

L'évaluation des propositions comportera un processus de vérification de la conformité en plusieurs étapes qui permettra aux soumissionnaires de remédier aux cas de non-conformité aux critères obligatoires dans leurs propositions.

L'évaluation initiale des propositions devrait prendre fin au printemps 2021. Le Canada pourra alors choisir d’entamer des discussions avec deux soumissionnaires conformes ou plus et demander des propositions révisées.

Le Canada déterminera les conditions avec le soumissionnaire retenu avant l'attribution du contrat, laquelle est prévue pour 2022. La livraison du premier chasseur devrait avoir lieu dès 2025.

Citations

« Je suis extrêmement fière du travail acharné et du dévouement qui ont permis de franchir cette étape importante du processus d'acquisition de la flotte de chasseurs. J'ai la certitude que nous saurons obtenir le bon chasseur au bon prix pour l'Aviation royale canadienne, ainsi que les bonnes retombées socio-économiques pour la population canadienne, tel que le gouvernement s’y est engagé. »

L’honorable Anita Anand
Ministre des Services publics et de l’Approvisionnement 

« Dans le cadre de notre politique de défense entièrement chiffrée et financée Protection, Sécurité, Engagement, notre gouvernement s'est engagé à acheter une flotte complète de 88 chasseurs qui nous permettra de remplir simultanément nos obligations envers le NORAD et l'OTAN. Des chasseurs efficaces et modernes font partie intégrante de toute force aérienne, et nous continuons de nous employer avec diligence à fournir aux membres de l'Aviation royale canadienne les outils nécessaires pour protéger le Canada, tant au pays qu'à l'étranger. »

L’honorable Harjit S. Sajjan
Ministre de la Défense nationale

« Ce projet offre l'occasion unique de soutenir la compétitivité et la croissance des industries canadiennes de l'aérospatiale et de la défense. Notre gouvernement évaluera chacune des propositions selon l'investissement dans l'économie canadienne et la création d'emplois de grande valeur au pays qu’elles prévoient. »

L’honorable Navdeep Bains
Ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique

Faits en bref

  • Le gouvernement fait l’acquisition de 88 chasseurs de pointe dans le cadre de la politique de défense Protection, Sécurité, Engagement. Il s’agit du plus important investissement dans l’ARC en plus de 30 ans. Cette acquisition est essentielle, car elle permettra d’assurer la sécurité et la protection de la population canadienne et de respecter les obligations internationales du pays.

  • Les responsables du projet ont mené une vaste action d'information auprès des industries canadiennes de l'aérospatiale et de la défense pour qu'elles soient bien placées pour participer au processus d'approvisionnement.

  • La politique des Retombées industrielles et technologiques du Canada, qui comporte la proposition de valeur, s'applique à ce marché. Il devrait en résulter des emplois de grande valeur et une bonne croissance économique pour les entreprises des industries canadiennes de l'aérospatiale et de la défense pendant des décennies. Les soumissionnaires devaient présenter la façon dont ils s'acquitteront des exigences relatives aux retombées économiques du Canada. Dans l'évaluation des propositions de valeur, le maximum de points sera accordé aux soumissionnaires qui ont fourni des garanties contractuelles.

  • Un surveillant de l'équité indépendant est chargé d’observer le déroulement de tout le processus afin d'assurer l'égalité des chances de tous les soumissionnaires éventuels.

  • Un examinateur tiers indépendant a également été engagé pour évaluer la qualité et l’efficacité du processus d'approvisionnement. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Cecely Roy
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Anita Anand
343-549-7293
cecely.roy@canada.ca

Relations avec les médias
Services publics et Approvisionnement Canada
819-420-5501
media@tpsgc-pwgsc.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter

Suivez-nous sur Facebook

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :