Projet de réhabilitation de l’édifice du Centre : Un édifice du Parlement accessible et inclusif

Document d'information

Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) restaure et modernise l’édifice du Centre, le rendant plus invitant et plus accessible pour tous les Canadiens et s’assurant que l’édifice répond aux besoins d’un Parlement du 21e siècle.

L’accessibilité universelle est au cœur de la réhabilitation de l’édifice du Centre. Tous les aspects, y compris la largeur des couloirs, les toilettes, l’éclairage, l’acoustique et même le choix du mobilier, sont soigneusement étudiés pour offrir un environnement inclusif, accessible et confortable.

L’ajout d’un Centre d’accueil du Parlement est essentiel pour atteindre cet objectif, permettant au Parlement du Canada de devenir à la fois plus sûr et beaucoup plus accessible à tous les Canadiens, invitant davantage de visiteurs à participer à la tradition parlementaire et aux processus démocratiques de notre pays.  

La transformation des cours intérieures, auparavant inaccessibles, en espaces utilisables est également au cœur des efforts visant à rendre l’édifice du Centre universellement accessible tout en respectant la structure patrimoniale de l’édifice et sans nuire aux activités du Parlement. Les cours fermées fourniront l’espace nécessaire pour que les visiteurs puissent passer du Centre d’accueil du Parlement à l’édifice du Centre et pour offrir un accès universel aux galeries des deux chambres. Les cours intérieures pourront accueillir de grands ascenseurs et offrir de larges couloirs. Grâce à ces nouveaux espaces, le nombre de visiteurs du Parlement fera plus que doubler, passant de 350 000 par an à plus de 700 000, ce qui permettra à davantage de groupes scolaires de visiter le Parlement et de s’en rapprocher.

En s’appuyant sur les travaux de l’édifice de l’Ouest et de l’édifice du Sénat du Canada récemment restaurés, l’édifice du Centre offrira un parcours accessible et sans obstacle à tous les étages. L’accessibilité grâce à une conception inclusive comprend :

  • des indicateurs tactiles de surface de marche en haut de tous les escaliers;
  • l’aménagement de toilettes plus grandes, y compris :
    • des tables à langer pour adultes;
    • des barres d’appui;
    • des boutons d’alarme d’urgence;
    • des alarmes lumineuses;
  • des mains courantes pour les escaliers qui répondent aux meilleures pratiques d’accessibilité universelle, éventuellement en plus des mains courantes patrimoniales;
  • des dispositifs d’ouverture de portes électriques et sans contact;
  • l’inclusion de braille, d’éléments tactiles et/ou de codes QR sur les écriteaux et les affiches pour s’orienter dans les bâtiments;
  • les comptoirs de service et de réception avec des sections inférieures offrant un espace pour les genoux;
  • des aides de suppléance à l’audition pour les personnes ayant une déficience auditive.

Les galeries du Sénat et de la Chambre des communes, les chambres et les salles de comité seront également reconfigurées de manière à offrir des sièges accessibles, ce qui n’était pas possible par le passé. 

La Cité parlementaire entend être un exemple à suivre en matière de mise en place d’environnements accessibles, en rendant le site et les bâtiments plus accessibles, plus accueillants pour les familles et plus inclusifs pour tous les Canadiens et les visiteurs.

Pour de plus amples renseignements, regardez : Mise à jour sur les travaux de construction dans le cadre du projet de l’édifice du Centre.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :