Musée naval de l’Alberta

Musée naval de l’Alberta

Marins des Prairies et Histoire de la Marine

Le Musée naval de l’Alberta raconte l’histoire de la Marine royale canadienne et de la participation des marins de l’Alberta – leur service, leurs sacrifices et leurs histoires – depuis la création de la MRC jusqu’à aujourd’hui. Au Musée, vous découvrirez les navires dans lesquels les marins canadiens ont sillonné les océans pendant plus de 100 ans, et les marins eux-mêmes qui ont travaillé pour protéger notre souveraineté, nos libertés et le plus long littoral au monde.

Article vedette

Lieutenant (P) Gerald Arthur Anderson (RVMRC)

Lieutenant (P) Gerald Arthur Anderson (RVMRC)

Le dernier Canadien décédé pendant la Seconde Guerre mondiale

Le lieutenant (P) Gerald Arthur Anderson, un pilote de chasse canadien, sert dans la Réserve de volontaires de la Marine royale du Canada pendant la Seconde Guerre mondiale. En tant que pilote dans le 1842e Escadron de l’aéronavale de la Marine royale britannique à bord du HMS Formidable, il pilote le Corsair IV (numéro d’aéronef KD 548).

Le 9 août 1945 – le jour même où le B-29 Stratofortress « Bockscar » largue la bombe atomique sur Nagasaki, au Japon, le lieutenant Anderson participe à une attaque aérienne dans la baie d’Onagawa, dans le Nord du Japon. Le contingent du Lt Anderson, indicatif d’appel « RAMROD 3 », engage alors le combat avec des navires japonais dans la baie ayant été la cible de l’attaque par le 1841e Escadron du NCSM Formidable.

Tous les navires présents dans la baie, sauf un, sont détruits par les assauts de Corsair canadiens et de Hellcat américains. Cependant, le Corsair d’Anderson est atteint, ce qui provoque une fuite rapide de carburant. Lors de l’approche finale pour l’atterrissage, le moteur s’arrête et l’aéronef touche l’extrémité arrière du pont d’envol du NCSM Formidable, se brise en deux et plonge dans l’océan Pacifique. Le lieutenant Gerald Anderson a été le dernier Canadien à mourir pendant la Seconde Guerre mondiale, à l’âge de 22 ans.

Notre histoire

Le Musée tire ses origines du NCSM Tecumseh à Calgary, qui a été formé pour servir l’effectif de la Réserve navale à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le Musée naval de l’Alberta a ouvert ses portes en 1988 au NCSM Tecumseh pour abriter l’aéronef naval qui a survécu à l’incendie du NCSM Tecumseh en 1981. À la suite de cet incendie, il a été déterminé que la préservation de l’histoire navale de l’Alberta était primordiale et la Société historique du Tecumseh a été créée en 1984.

En octobre 2008, le Musée naval a déménagé dans ses locaux actuels et a été remis en service comme élément des Musées militaires, un musée réunissant les trois armées composé de sept musées qui présentent l’histoire de l’Armée, de la Marine et de l’Aviation.

Que pouvez-vous explorer au Musée?

  • La plus vaste collection intérieure de systèmes d’armes de grands navires au Canada.
  • Des avions originaux du Service aéronaval de la Marine royale du Canada, dont un Supermarine Seafire, un Hawker Sea Fury et un chasseur à réaction F2H Banshee.
  • Plus de 50 000 pieds carrés d’espace d’exposition présentant des artefacts navals allant des racines historiques de la Marine aux temps modernes.
  • Une réplique d’une timonerie de la Seconde Guerre mondiale, un périscope fonctionnel du sous-marin canadien Ojibwa qui a été désarmé en 1998, et une machine Enigma allemande originale qui était utilisée pour chiffrer les messages envoyés aux sous-marins allemands en mer.

Le Musée possède également une vaste collection d’archives, de dossiers et de photographies concernant l’histoire navale et maritime du Canada. Cette collection est conservée à la bibliothèque et aux archives de l’Université de Calgary, situées sur le site des Musées militaires, qui comprend la bibliothèque John Burgess et la collection photographique Ken Macpherson.

Expositions

Guerre de surface

Les marines ont pris part à la guerre de surface depuis la création des navires de combat. Notre galerie présente des exemples d’armement naval, notamment un canon de six livres en bronze datant de 1797, des canons datant du début du service naval, de la Première et de la Deuxième Guerre mondiale, des canons et des systèmes de contre-mesures de la guerre froide, et des équipements modernes tels qu’un missile guidé SM2 utilisé sur les destroyers canadiens.

1. Lutte anti-sous-marine

La MRC s’est longtemps spécialisée dans la lutte anti-sous-marine (LASM). Les expositions sur la LASM comprennent des équipements allant de la Seconde Guerre mondiale à la guerre froide, notamment des grenades sous-marines, des mortiers Hedgehog, des mortiers Limbo, des torpilles anti-sous-marines Mk 46 et leur système de lancement, ainsi que des bouées acoustiques pour la détection de sous-marins.

2. L’aéronavale canadienne

L’exposition sur l’aéronavale canadienne présente l’histoire de l’aéronavale depuis la création du Service aéronaval de la Marine royale du Canada en 1918, et pendant la Seconde Guerre mondiale, jusqu’en 1975, quand l’aéronavale a été abandonnée et l’ARC a assumé son rôle. L’exposition met en évidence l’équipement, le personnel et les porte-avions sur lesquels les aéronefs décollaient.

L’exposition comprend également des exemples d’aéronefs navals canadiens :

  • Supermarine Seafire – un des deux seuls Mk XV qui existent toujours
  • Hawker Sea Fury
  • Le chasseur à réaction F2H Banshee qui décollait sur le NCSM Bonaventure

3. « Sortie du périscope et sous-marins canadiens de Sa Majesté »

En plus de l’histoire du Service des sous-marins au Canada, la galerie présente également un périscope en état de marche du NCSM Ojibwa, un sous-marin de la classe Oberon, et le périscope du NCSM Grilse.

4. La bataille de l’Atlantique

La galerie de la bataille de l’Atlantique raconte l’histoire de la MRC pendant la plus longue bataille de la Seconde Guerre mondiale, et comprend des maquettes de corvettes, de frégates, de patrouilleurs, de vedettes et de destroyers de la MRC. La galerie présente en détail les convois de l’Atlantique Nord et la menace que représentaient les sous-marins allemands pour eux. Elle met également en évidence le rôle de la marine marchande, ainsi que le rôle des navires marchands armés et des navires portant le nom de parcs dans les convois de l’Atlantique.

5. Habillés en marins

La galerie des uniformes présente des exemples d’uniformes de la Marine royale canadienne et du Service féminin de la Marine royale du Canada (WRENS) tout au long de l’histoire de la MRC, y compris des insignes de grade et de métier ainsi que l’histoire des personnes qui les ont portés.

6. La MRC en Corée

La MRC en Corée met en vedette les 9 navires et les 3 621 officiers et hommes de la MRC qui ont servi durant la guerre de Corée de 1950 à 1953, et ceux qui ont participé aux missions de l’ONU dans les eaux coréennes jusqu’en 1955.

 

Planifiez votre visite

Le Musée naval de l’Alberta est situé au sein des Musées militaires – un établissement réunissant les trois armées des Forces canadiennes qui se consacre à l’histoire, au patrimoine, à l’art, à la recherche et à l’éducation et se trouve à l’adresse suivante : 4520 Crowchild Trail SW, Calgary (Alberta).

Heures d’ouverture

Les Musées militaires sont ouverts tous les jours, sauf le jour de Noël, le lendemain de Noël et le jour de l’An.

  • Lundi au dimanche de 9 h à 17 h (10 h à 16 h durant les restrictions liées à la Covid-19)

Entrée

Adultes (18 ans et plus) 15 $
Aînés (65 ans) 5 $
Étudiants 5 $
Jeunes (7 à 17 ans) 5 $
Familles 30 $
Enfants (Moins de 7 ans) Gratuit
Vétérans Gratuit
Militaires actifs Gratuit
Membres des Musées militaires Gratuit
Stationnement Gratuit

Laissez-passer annuels des Musées militaires

Familles (2 adultes et 5 jeunes) 60 $
Adultes (18 à 64 ans) 30 $
Jeunes (7 à 17 ans) 10 $
Aînés (65 ans et plus) 10 $

Les laissez-passer annuels peuvent être achetés à la réception des Musées militaires.

Coordonnées

Le Musée naval de l’Alberta
Les Musées militaires
4520 Crowchild Trail SW
Calgary (Alberta)  T2T 5J4
403-410-2340, poste 2640 / 2623
Médias sociaux : @navalmuseumalberta

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :