Réseau des champions de la nature

Le Réseau des champions de la nature a été lancé lors de la réunion ministérielle sur la nature organisée par le Canada le 23 août 2023 à Squamish, en Colombie-Britannique.

Le Réseau des champions de la nature plaide en faveur d’une mise en œuvre rapide du Cadre mondial de la biodiversité de Kunming-Montréal, soutient la poursuite de l’ambition mondiale en matière de biodiversité et de nature, et fait la promotion d’une action ambitieuse visant à freiner et à inverser la perte de biodiversité à la fois au pays et à l’étranger.

Le Réseau des champions de la nature se réunira périodiquement en marge des forums multilatéraux pour discuter des progrès et des leçons apprises de la mise en œuvre du Cadre, déterminer les lacunes et promouvoir un élan continu afin d’atteindre ses objectifs.

Le Réseau comprend à la fois des parties et des non-parties à la Convention sur la diversité biologique. Les champions de la nature comprennent des coresponsables de pays en développement et de pays développés qui feront progresser des domaines thématiques particuliers relatifs au Cadre avec toutes les parties intéressées au moyen d’initiatives informelles ou de coalitions régionales et internationales. Les co-chefs de file des champions de la nature sont chargés de favoriser une avancée ambitieuse de leur domaine thématique à l’échelle mondiale et de mener des vérifications périodiques à l’égard des progrès réalisés dans leur domaine thématique.

Les champions de la nature confirmés à ce jour sont les suivants : Canada, Allemagne, États-Unis, France, la Commission européenne, Jamaïque, Norvège, Royaume-Uni, Saint-Kitts-et-Nevis, Espagne, Costa Rica, Tchad, Nigéria et Mexique.

Liens connexes

Détails de la page

Date de modification :