Électricité

Électricité propre alimentée par le soleil, le vent et nos cours d’eau

Passer à l’action

Le gouvernement du Canada collaborera avec les provinces et les territoires pour atteindre les objectifs suivants :

  • éliminer progressivement la production traditionnelle d’électricité à partir du charbon d’ici 2030, notamment au moyen d’ententes d’équivalences;
  • établir des normes de rendement relatives à la production d’électricité à partir du gaz naturel;
  • investir dans les sources d’énergie propre;
  • investir dans les lignes de transmission entre les provinces et les territoires;
  • investir dans les technologies de stockage énergétique et les technologies de réseau intelligent pour moderniser le système électrique;
  • collaborer avec les collectivités éloignées, autochtones et du Nord afin de réduire leur dépendance au diesel.

Dans l’ensemble du pays, l’électricité alimente nos foyers, nos commerces, nos hôpitaux et nos écoles. Celle-ci permet de chauffer certains de nos bâtiments en hiver, de refroidir nos bâtiments en été et d’éclairer nos rues pendant la nuit. Chaque jour, nous utilisons l’électricité pour charger nos téléphones cellulaires et nos ordinateurs.

Au Canada, nous avons beaucoup de chance. Nous produisons 80 % de notre électricité à partir de sources non émettrices, comme l’hydroélectricité, l’énergie nucléaire, éolienne et solaire. De plus, nous nous sommes fixé comme objectif de produire 90 % d’électricité non émettrice d’ici 2030. L’atteinte de cet objectif permettra non seulement de rendre le Canada plus sain, mais elle nous permettra également de stimuler notre secteur de l’énergie propre et de créer de bons emplois.

Pour ce faire, le gouvernement du Canada, en collaboration avec les provinces, les territoires et les peuples autochtones, prend des mesures audacieuses.

Le Canada éliminera progressivement les centrales électriques traditionnelles alimentées au charbon d’ici 2030. Cette mesure aura une incidence positive sur la santé des Canadiens. La pollution atmosphérique est une cause majeure des maladies respiratoires et l’élimination progressive de la combustion de charbon permettra de diminuer le nombre de visites aux urgences et de réduire le nombre de décès prématurés chaque année.

En éliminant progressivement l’électricité produite à partir du charbon, nous faisons également des investissements historiques dans la recherche et l’innovation en matière d’énergie propre ainsi que dans l’établissement de la Banque de l’infrastructure du Canada, qui devrait contribuer au financement des projets d’énergie renouvelable et de réseau d’électricité.

Des changements positifs se font déjà sentir. La capacité éolienne du Canada est 15 fois plus élevée qu’elle ne l’était il y a une décennie et elle continuera de croître. On trouve des éoliennes depuis les plaines des prairies jusqu’à la côte de l’Atlantique. L’énergie solaire connaît également une croissance rapide.

En 2015, le Canada faisait partie des dix pays du monde à avoir la plus grande capacité de production d’énergie solaire. Le Canada établit également de nouvelles sources novatrices d’énergie, comme l’énergie géothermique et marémotrice. La Nouvelle-Écosse est un chef de file en la matière grâce à son projet Cape Sharp Tidal, la première turbine marémotrice en eau vive de l’Amérique du Nord.

En augmentant notre production d’énergie propre, nous devons nous assurer de l’intégrer efficacement dans nos réseaux d’électricité actuels. C’est pourquoi nous collaborerons avec les gouvernements provinciaux et territoriaux pour accroître la capacité de stockage de l’énergie et appuyer la technologie des « réseaux intelligents », qui emploie des détecteurs et outils d’automatisation pour moderniser le flux d’électricité à l’échelle du réseau, améliorant ainsi la fiabilité des réseaux d’électricité.

Certaines provinces disposent de plus d’énergie propre que d’autres, surtout celles qui bénéficient de sources importantes d’hydroélectricité. Le gouvernement du Canada collaborera avec les provinces et les territoires pour investir dans des lignes de transmission qui relient les provinces et les territoires qui disposent de sources abondantes d’électricité propre avec les provinces et territoires qui n’en ont pas.

Enfin, de nombreuses collectivités autochtones, éloignées et du Nord du Canada ne sont pas raccordées aux réseaux électriques, si bien qu’elles doivent se tourner vers la production onéreuse et polluante de diesel pour chauffer et éclairer leurs demeures et leurs bâtiments. Nous collaborerons avec ces collectivités pour investir dans des projets d’énergie renouvelable, ou pour les brancher au réseau, afin d’aider à réduire leur dépendance au diesel et de créer des retombées économiques à l’échelle locale. En fait, selon les données recueillies par le projet de recherche sur les sources d’énergie renouvelable autochtones, plus de 300 projets d’énergie propre pour les peuples autochtones sont en cours dans plus de 190 collectivités du Canada. Ces chiffres continueront d’augmenter.

Le secteur de l’énergie propre pourrait devenir une source importante de création d’emplois. Il permettrait également des collectivités propres et saines pour les prochaines générations.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :