Prestation après-retraite – Admissibilité

2. Admissibilité

Travailleurs de 60 ans et plus

Si vous travaillez pendant que vous recevez votre pension de retraite du Régime de pensions du Canada (RPC), vous pourriez recevoir une prestation à vie qui augmente votre revenu de retraite. Il s'agit de la prestation après-retraite. Vous pourriez y être admissible si :

  • vous êtes âgé de 60 à 70 ans
  • vous travaillez au Canada à l'extérieur du Québec et contribuez au Régime de pensions du Canada
  • vous recevez une pension de retraite du Régime de pensions du Canada ou du Régime de rentes du Québec

Pour recevoir cette prestation, vous et votre employeur devez verser des cotisations au Régime de pensions du Canada. Si vous êtes un travailleur autonome, vous devrez payer la portion de l'employé et la portion de l'employeur des cotisations au RPC.

Une fois que vous avez atteint 70 ans, vous ne pouvez plus cotiser au RPC.

Remarque : Travail au Québec

Si vous travaillez au Québec après avoir commencé à recevoir votre pension de retraite du Régime de pensions du Canada, vous pourriez recevoir le supplément à la rente de retraite du Régime de rentes du Québec.

Vous êtes âgés de 60 à 65 ans et travaillez

Si vous êtes âgé de 60 à 65 ans, que vous travaillez et que vous recevez une pension de retraite du Régime de pensions du Canada, vous devez obligatoirement verser des cotisations au Régime de pensions du Canada.

Vous êtes âgés de 65 à 70 ans et travaillez

Une fois que vous avez atteint l'âge de 65 ans, vous avez le choix de ne pas payer des cotisations au Régime de pensions du Canada.

Si vous choisissez de ne plus cotiser au RPC, remplissez le formulaire CPT30 Choix de cesser de verser des cotisations au Régime de pensions du Canada, ou révocation d'un choix antérieur. Remettez une copie de votre formulaire rempli à votre employeur et faites parvenir l'original à l'Agence du revenu du Canada.

Si vous avez plus d'un employeur, vous devez remettre une copie du formulaire à chacun d'eux. Vous ne pouvez pas décider de verser des cotisations au RPC pour un emploi et ne pas en verser pour un autre emploi.

Si vous êtes un travailleur autonome, vous devez remplir la section pertinente de l'annexe 8 de l'Agence Cotisations au Régime de pensions du Canada pour le revenu d'un travail indépendant et pour d'autres revenus et joindre l'annexe à votre déclaration de revenus et de prestations.

Vous pouvez recommencer à cotiser de nouveau mais un seul changement peut être fait par année civile. Veuillez remplir la section D d’un nouveau formulaire de l'Agence CPT30 Choix de cesser de verser des cotisations au Régime de pensions du Canada, ou révocation d'un choix antérieur. Remettez une copie de votre formulaire rempli à votre employeur et faites parvenir l'original à l'Agence. Si vous êtes travailleur autonome, communiquez avec l'Agence.

Prestation après-retraite – Information à l'intention des employeurs

La Prestation après-retraite est une prestation mensuelle à vie pour les personnes qui travaillent au Canada à l'extérieur du Québec pendant qu'elles reçoivent une pension de retraite du Régime de pensions du Canada (RPC).

Si votre employé est âgé de 60 à 65 ans et travaille tout en recevant une pension de retraite, vous et votre employé devez verser des cotisations au RPC.

Si votre employé est âgé de 65 à 70 ans et travaille tout en recevant une pension de retraite, il peut choisir d'arrêter de verser des cotisations au RPC.

Si votre employé choisi de ne plus cotiser au RPC, il ou elle doit remplir le formulaire de l'Agence du revenu du Canada (ARC) CPT30 Choix de cesser de verser des cotisations au Régime de pensions du Canada, ou révocation d'un choix antérieur. Votre employé est responsable de le faire parvenir à l'ARC le plus tôt possible.

Un employé peut revenir sur sa décision et recommencer à cotiser. Toutefois, un seul changement peut être fait par année civile. Votre employé doit remplir la section D d’un nouveau formulaire de l’ARC CPT30 Choix de cesser de verser des cotisations au Régime de pensions du Canada, ou révocation d'un choix antérieur. Votre employé est responsable de le faire parvenir à l'ARC le plus tôt possible.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :