Parler de vapotage avec votre adolescent

Télécharger le format de rechange
(Format PDF, 564 ko, 3 pages)

Organisation : Santé Canada

Publiée : 2019-07-08

Commander une copie

Information connexe

Une fiche de conseils pour les parents

Renseignez-vous avant la discussion

Le vapotage n'est pas inoffensif

Risques liés à la nicotine

La nicotine est un produit chimique qui engendre une forte dépendance. Les jeunes sont particulièrement sensibles à ses effets néfastes, car il est établi que la nicotine altère le développement du cerveau et peut nuire à la mémoire et à la concentration. Elle peut également mener à la dépendance, notamment la dépendance physique. Chez les enfants et les jeunes, la dépendance à la nicotine peut se produire plus rapidement que chez les adultes.

Les produits de vapotage ne contiennent pas tous de la nicotine, mais la plupart en contiennent, et la teneur peut varier considérablement. Certains liquides de vapotage ont une faible teneur en nicotine, mais beaucoup d'autres en contiennent à peu près autant ou même plus qu'une cigarette normale. Il peut être difficile pour un adolescent de cesser de vapoter une fois qu'il a développé une dépendance à la nicotine. Des symptômes de sevrage
de la nicotine peuvent être désagréables.

Même si un produit de vapotage ne contient pas de nicotine, vous risquez d'être exposé à d'autres substances chimiques nocives.

Le vapotage avec de la nicotine peut altérer le développement du cerveau chez les adolescents.

Le vapotage par rapport au tabagisme

Pour les personnes qui fument, remplacer complètement la cigarette par un produit de vapotage réduira l'exposition aux produits chimiques nocifs. Toutefois, l'utilisation de produits contenant de la nicotine, y compris de cigarettes et de produits de vapotage, comporte des risques pour les jeunes. Si vous soupçonnez que votre adolescent a développé une dépendance à la nicotine, parlez-en à votre médecin.

Liquides de vapotage

Les ingrédients que l'on trouve habituellement dans les liquides de vapotage incluent le glycérol, les arômes, le propylèneglycol et diverses concentrations de nicotine. Les effets à long terme de l'inhalation de ces substances dans les produits de vapotage sont inconnus et continuent d'être évalués.

Le processus de chauffage peut provoquer des réactions et créer de nouveaux produits chimiques (comme du formaldéhyde). Certains contaminants (comme des métaux) pourraient aussi se retrouver dans les produits de vapotage, puis dans l'aérosol.

Saviez-vous ?

Donnez l'exemple

Si vous fumez ou vapotez, soyez honnête avec votre adolescent au sujet des risques ainsi que des regrets, des difficultés et des effets sur la santé découlant de votre expérience. Parlez avec lui au sujet de quand vous avez commencé à fumer ou à vapoter et pourquoi vous l'avez fait; expliquez-lui les sensations que vous pensiez ressentir et en quoi cela affecte votre santé.

Il n'est jamais trop tard pour arrêter de fumer. Si vous vapotez pour vous aider à arrêter de fumer, parlez-en à votre ado. Parlez avec lui de la dépendance et d'à quel point il peut être difficile d'arrêter de fumer. Et n'oubliez pas qu'il est possible d'arrêter de fumer. Pour obtenir de l'aide gratuitement, consultez le site vivezsansfumee.gc.ca/abandon ou composez le 1-866-527-7383.

Le vapotage n'est pas pour les jeunes et les non-fumeurs.

Amorcez la discussion

Trouvez le bon moment

Profitez des situations où vous pouvez parler de vapotage. La discussion ne doit pas forcément être formelle. Par exemple, lorsque vous passez devant un groupe d'adolescents qui vapotent, profitez-en pour aborder le sujet avec votre ado. Présentez les faits et corrigez toute idée fausse.

Soyez patient et à l'écoute

Obtenez du soutien

Poursuivez la discussion

Pour en savoir plus sur le vapotage, consultez : Canada.ca/vapotage

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :