Le ministre Garneau annonce de nouvelles mesures relatives à l’utilisation de couvre-visages dans le secteur des transports du Canada

Communiqué de presse

Le 3 juin 2020 – Ottawa (Ontario)            Transports Canada

Afin de réduire le risque de transmission de la COVID-19, Transports Canada et le secteur des transports ont mis en œuvre un ensemble de mesures sur divers plans, comme le renforcement des pratiques de désinfection, la vérification de l’état de santé des passagers et la possibilité pour les passagers de rester dans leur véhicule à bord des traversiers. Cependant, il y a encore des endroits dans le réseau de transport où les travailleurs doivent être à proximité de collègues et de voyageurs.

Aujourd’hui, le ministre des Transports, l’honorable Marc Garneau, a annoncé qu’il élargissait les exigences relatives à l’utilisation de couvre‑visages par les travailleurs et les autres personnes présentes dans le réseau de transport dans le but de réduire le risque de contracter la COVID-19.

Cette approche visant les travailleurs complète les récentes règles et lignes directrices imposant l’utilisation de couvre‑visages aux passagers du transport aérien, maritime ou ferroviaire, dans certaines circonstances, afin de réduire le risque de transmission du virus. L’objectif est aussi d’instaurer une approche plus exhaustive en ce qui a trait aux couvre‑visages en vue de mieux protéger toutes les personnes présentes dans le réseau de transport.

Les mesures seront mises en œuvre au moyen d’une combinaison d’arrêtés obligatoires et de lignes directrices :

Transport aérien

  • Étendre les exigences actuelles en matière de couvre‑visages et de masques non médicaux pour inclure, en plus des passagers, certains membres d’équipage de conduite et les travailleurs des aéroports;
  • Ces mesures entrent en vigueur le 4 juin 2020, à midi, HAE.

Transport maritime

  • Publier des lignes directrices recommandant que tous les travailleurs du secteur du transport maritime aient en leur possession un couvre‑visage, et recommander le port du couvre-visage en fonction d’une approche fondée sur le risque associé aux circonstances particulières du lieu de travail, lorsque l’éloignement physique ne peut être maintenu ou les autorités locales l’exigent.

Transport ferroviaire

  • Publier des lignes directrices exigeant que les exploitants de chemin de fer informent les passagers qu’on leur demandera de porter un couvre-visage lorsque l’éloignement physique de deux mètres entre personnes ne peut être maintenu ou quand les exploitants de chemin de fer leur demandent de le faire;
  • Fournir un couvre‑visage à tous les travailleurs du secteur ferroviaire ou leur faciliter l’accès à un couvre-visage;
  • Veiller à ce que les travailleurs portent un couvre‑visage en fonction d’une approche fondée sur le risque associé aux circonstances particulières du lieu de travail, lorsque l’éloignement physique ne peut être maintenu ou les autorités locales l’exigent.

Transport routier

  • Établir un ensemble de pratiques pour l’utilisation d’équipement de protection individuelle, y compris les couvre‑visages, dans le transport routier (c.-à-d. pour le camionnage, dans les autocars, pour le transport en commun) en collaboration avec les provinces, les territoires et l’industrie.

Les pratiques actuelles en matière de santé publique et d’hygiène adéquate, notamment l’éloignement physique et le lavage fréquent des mains, restent les méthodes les plus efficaces pour limiter la propagation du virus.

Lorsque l’éloignement physique de deux mètres entre personnes ne peut être maintenu, l’utilisation d’un couvre‑visage peut jouer un rôle clé pour limiter la transmission du virus. Ces mesures protégeront mieux toutes les personnes présentes dans le réseau de transport : les passagers, les travailleurs de soutien, les clients et les travailleurs essentiels des transports, qui veillent à ce que le réseau continue de fonctionner.

Citations

« Ma principale préoccupation demeure le bien-être des travailleurs des transports et des voyageurs. Les mesures que nous mettons en place aujourd’hui réduiront davantage le risque de transmission de la COVID-19 chez les travailleurs des transports et les passagers. L’utilisation de couvre‑visages peut limiter la transmission du virus lorsque l’éloignement physique ne peut être maintenu. Transports Canada continuera de veiller à ce que les différentes filières du réseau de transport s’adaptent aux mesures de prévention les plus efficaces en vue de protéger les Canadiens. »

Le ministre des Transports, l’honorable Marc Garneau

Liens connexes

Personnes-ressources

Livia Belcea
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Marc Garneau
Ministre des Transports, Ottawa
livia-marina.belcea@tc.gc.ca

Relations avec les médias
Transports Canada, Ottawa
613-993-0055
media@tc.gc.ca

Transports Canada est en ligne au www.tc.gc.ca. Abonnez-vous à Nouvelles en direct restez branchés par l’entremise de Twitter, Facebook, YouTube et Instagram pour rester au fait des dernières nouvelles de Transports Canada.

Ce communiqué est disponible en d’autres formats pour les personnes vivant avec une déficience visuelle.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :