Aide humanitaire supplémentaire du Canada au Bangladesh

Document d'information

Le Canada a annoncé une aide financière de 2,55 millions de dollars, somme qui permettra à ses partenaires de fournir une aide essentielle aux personnes qui se sont réfugiées au Bangladesh pour fuir la violence dans le nord de l’État de Rakhine, au Myanmar.

Les organisations onusiennes suivantes ont reçu des fonds et les utiliseront comme suit :

Le Programme alimentaire mondial (1 million de dollars)

La contribution du Canada permettra au Programme alimentaire mondial de fournir une aide alimentaire aux personnes déplacées et des aliments thérapeutiques aux femmes enceintes et aux enfants de moins de cinq ans, ainsi que de distribuer des biscuits enrichis aux nouveaux arrivants.

Le Fonds des Nations Unies pour la population (1 million de dollars)

L’aide du Canada permettra au Fonds de fournir des soins cliniques et de consultation psychosociale aux survivantes de la violence sexuelle et basée sur le genre, de repérer les zones à haut risque et de déterminer les facteurs favorisant la violence basée sur le genre, de distribuer des « trousses de dignité » et d’étendre la portée et l’offre des services essentiels de prévention de la violence basée sur le genre et d’intervention en la matière. Ce financement contribuera aussi à la prestation de soins obstétricaux et néonatals d’urgence.

UNICEF (550 000 $)

La contribution canadienne aidera l’UNICEF à prévenir l’exploitation et la maltraitance des enfants en mettant sur pied des espaces accueillants pour les enfants et en leur offrant un soutien psychosocial. L’UNICEF coordonnera également la distribution de trousses d’hygiène et de comprimés pour la purification de l’eau, et elle construira des latrines et des endroits pour se laver distincts pour les hommes et les femmes.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :