Le Canada lance son deuxième Plan d’action national pour les femmes, la paix et la sécurité

Communiqué de presse

Le 1er novembre 2017 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Le Canada concentre ses efforts sur l'égalité des droits pour les femmes et les filles dans le monde entier, afin que nous puissions tous vivre en sécurité.

Le gouvernement du Canada a dévoilé aujourd’hui son deuxième Plan d'action national pour les femmes, la paix et la sécurité. Ce plan d'action  guidera le Canada dans ses efforts de 2017 à 2022 pour promouvoir le rôle des femmes et des filles dans toutes les étapes des processus de paix, ainsi que pour protéger leurs droits dans les États fragiles, en conflit ou en situation de post-conflit.

Le plan d’action appuiera une représentation accrue des femmes dans le maintien de la paix et de la gouvernance locale et nationale. Il assurera aussi aux femmes et aux filles l’accès aux services de santé sexuelle et reproductive dans des situations d’urgence et de conflit.

Le Canada a placé la barre encore plus haut dans son deuxième plan d'action. Sept partenaires fédéraux ont élaboré leur propre plan portant sur la façon dont ils soutiendront une politique étrangère féministe – que ce soit dans la prévention des conflits, le rétablissement de la paix, les services de police, l'aide humanitaire ou le rétablissement post-conflit et le renforcement de l'État. Le gouvernement a élaboré ce plan d’action en collaboration avec la société civile et rendra publics ses plans de mise en œuvre dans l'espoir que les Canadiens et les experts du monde entier puissent contribuer à faire progresser la situation.

Citations

« Le chemin qui mène à la paix doit pouvoir compter sur des femmes autonomes. Lorsque les femmes prennent part aux processus de paix, la paix est plus durable; lorsqu’elles participent à l’activité économique, la croissance économique est systématiquement plus élevée; et quand elles interviennent dans la gouvernance, les États sont plus inclusifs et plus stables. Nous espérons que notre deuxième Plan d'action national pour les femmes, la paix et la sécurité incitera nos partenaires internationaux à collaborer avec nous sur cet enjeu important et aidera les femmes à créer un monde inclusif, égalitaire et stable. »

- L’honorable Chrystia Freeland, C.P., députée fédérale, ministre des Affaires étrangères

« Les femmes, la paix et la sécurité constituent un pilier majeur de la nouvelle Politique d'aide internationale féministe du Canada. Il s’agit d’un élément clé de nos initiatives en développement à l’étranger. Il ne peut y avoir de développement sans paix, et il ne peut y avoir de paix durable sans impliquer les femmes. »

- L’honorable Marie-Claude Bibeau, C.P., députée fédérale, ministre du Développement international et de la Francophonie

« L'intégration des femmes à tous les niveaux et dans tous les rôles est essentielle à la promotion de la paix et de la sécurité. C'est une priorité clé que les Forces armées canadiennes intègrent dans tous leurs domaines de travail, de la planification opérationnelle à la mise en œuvre des activités. La mise en œuvre de notre deuxième Plan d'action national nous permettra de maximiser nos efforts collectifs afin d’aider les populations les plus vulnérables en temps de conflits et de crises. »

- L’honorable Harjit S. Sajjan, C.P., député fédéral, ministre de la Défense nationale

« Les Canadiens ont à cœur l’égalité des genres, ici comme à l’étranger. Nous savons qu’il existe une corrélation directe entre la prospérité et le degré d’égalité des genres et d’inclusion caractérisant une société. Au Canada, nous soumettons toutes les décisions gouvernementales à une analyse féministe intersectionnelle pour nous assurer que nous continuons de renforcer l’autonomie des femmes et des filles ici au Canada. En vertu de son second plan d’action, le Canada continuera d’aider les femmes et les filles du monde entier à réaliser leur plein potentiel en veillant à ce que d’autres sociétés puissent aussi progresser dans la voie de l’inclusion et la prospérité. »

- L’honorable Maryam Monsef, C.P., députée fédérale, ministre de la Condition féminine

« Il faut que plus de femmes participent activement aux activités de paix et de sécurité, au Canada et à l'étranger. Ce plan d'action contribuera à protéger les femmes et les filles vulnérables en leur donnant plus de possibilités pour contribuer à façonner les initiatives de réforme de la justice et en veillant à ce que l’impact de ces initiatives sur les femmes et les filles soit pris en compte. »

- L’honorable Jody Wilson-Raybould, C.P., députée fédérale, ministre de la Justice et procureur général du Canada

« Le renouvellement du programme pour les femmes, la paix et la sécurité représente une autre étape vers l’atteinte de l'égalité des genres. Dans le cadre de ces efforts, le Canada poursuivra ses initiatives visant à accroître la proportion de policières canadiennes déployées dans des opérations de maintien de la paix, particulièrement dans des postes de responsabilité et d'autres rôles influents. Il continuera également à former des forces policières étrangères afin d'augmenter leur potentiel de recrutement pour des opérations de maintien de la paix des Nations Unies. »

- L’honorable Ralph Goodale, C.P., député fédéral, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« Chaque année, le Canada accueille des milliers de femmes par l’entremise de ses programmes d'immigration. Pour certaines, comme les femmes et les filles yézidies, un nouveau foyer au Canada est synonyme de protection et de sécurité indispensables. »

- L’honorable Ahmed Hussen, C.P., député fédéral, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

Faits en bref

  • La Résolution 1325 (2000) du Conseil de sécurité de l’ONU et sept résolutions ultérieures définissent le programme international pour les femmes, la paix et la sécurité. Ce programme demande aux États, y compris le Canada, d’accroître la participation des femmes et des filles à tous les stades des processus de paix et de sécurité afin que leurs droits soient protégés et que leurs besoins soient pris en compte lors des conflits et d’autres situations d'urgence. Ces résolutions de l'ONU ont conduit au nouveau Plan d'action national d'aujourd'hui.

  • Le premier plan d'action du Canada pour les femmes, la paix et la sécurité (2011-2016) a été mis en œuvre principalement par Affaires mondiales Canada, la Défense nationale et la Gendarmerie royale du Canada. En plus de ces partenaires, Sécurité publique Canada, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, Condition féminine Canada et le ministère de la Justice du Canada participeront au deuxième Plan d’action national (2017-2022).

  • Le deuxième Plan d'action national du Canada s'appuie sur les réalisations du Canada dans le cadre du premier Plan d'action national, notamment l'intégration de principes relatifs aux femmes, à la paix et à la sécurité dans la planification et les opérations des Forces armées canadiennes, ainsi que la hausse importante du nombre de policières dans les opérations de paix.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE  
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :