Déclaration de la ministre des Affaires étrangères à loccasion du quatrième anniversaire de lannexion illégale de la Crimée

Déclaration

Le 16 mars 2018 - Ottawa (Ontario) - Affaires mondiales Canada

La ministre des Affaires étrangères, l’honorable Chrystia Freeland, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« À l’occasion du quatrième anniversaire de l’invasion et de l’annexion illégales de la Crimée par la Russie, le Canada se joint à la communauté internationale et continue de condamner cette violation de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine.

« Depuis l’occupation de la Crimée par la Russie, nous avons assisté à de graves violations des droits de la personne, commises par des agents de l’État venant de Russie, y compris la répression de la liberté d’expression et d’association, les arrestations arbitraires, la torture, les détentions et les disparitions. Le Canada ne reconnaîtra pas l'extension illégitime des élections présidentielles russes au territoire ukrainien annexé.

« Nous appelons à la libération de tous les prisonniers politiques détenus par la Russie, y compris Oleg Sentsov, un écrivain et cinéaste qui, pour avoir critiqué ouvertement l’occupation russe, purge une peine de vingt ans pour des motifs  politiques dans une colonie pénitentiaire à sécurité maximale.

« En décembre 2017, j’ai assisté au 24e Conseil ministériel de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe. J’ai alors rencontré Pavlo Klimkine, ministre ukrainien des Affaires étrangères, ainsi qu’Ilmi Umerov et Akhtem Chiygoz, vice-présidents du Mejlis des Tatars de Crimée, afin de discuter de ce que le Canada peut faire pour soutenir davantage de Tatars de Crimée. Les histoires de violence et de persécution dont ils nous ont parlé sont déchirantes.

« Le Canada continuera à travailler en étroite collaboration avec les organisations tatares de Crimée pour trouver des moyens concrets en vue d’attirer l’attention sur la situation en Crimée et pour promouvoir et protéger les droits de la personne dans la région. Le Canada continuera de dénoncer l'interdiction du Mejlis, l'organisme autonome d'un peuple autochtone, et d'appeler la Russie à annuler cette décision illégale et immorale.

« Aujourd’hui, pour aider à renforcer la résilience de l’Ukraine, j’annonce un soutien de 4,65 millions de dollars pour soutenir la formation des Forces armées ukrainiennes (FAU). Ce financement permettra de fournir du matériel pour appuyer une formation de base en secourisme et la formation de la police militaire ukrainienne.

« Le Canada accorde un soutien sans réserve au peuple ukrainien. Nous continuerons de faire pression, y compris par des sanctions économiques, jusqu’à ce que la Russie remplisse ses obligations en vertu du droit international et respecte la souveraineté de l’Ukraine.»

Liens connexes

Contacts

Adam Austen
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Affaires étrangères
Adam.Austen@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada - Affaires mondiales Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :