Déclaration de la ministre Bibeau à l’occasion de la Journée internationale de la fille

Déclaration

Le 11 octobre 2018 – Ottawa, Ontario – Affaires mondiales Canada

La ministre du Développement international, l’honorable Marie-Claude Bibeau, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« En cette Journée internationale de la fille, je dis aux filles du monde entier : cette journée est la vôtre, mais nous devons travailler ensemble jusqu’à ce que chaque jour soit le vôtre.

« Je ne doute pas que les filles peuvent améliorer notre monde — et qu’elles le feront — si on renforce leur pouvoir. C’est la conviction sur laquelle nous avons fondé la Politique d’aide internationale féministe du Canada : faire progresser l’égalité des genres et le renforcement du pouvoir des femmes et des filles est le meilleur moyen de créer un monde plus pacifique, plus inclusif et plus prospère dans lequel nous voulons tous vivre.

« Chacune d’entre vous déborde de possibilités et de potentiel. J’ai vu cela partout où je suis allée dans le monde, que ce soit dans des situations de crise des plus désespérées au Bangladesh ou en Jordanie, dans les collectivités les plus rurales d’Afrique subsaharienne, ou encore au Canada, chez moi.

« Cependant, pour réaliser votre plein potentiel, vous m’avez répété à maintes reprises qu’il vous fallait des connaissances et des outils pour que vous puissiez vous exprimer à l’égard de tous les aspects de votre vie — et à toutes les étapes de votre vie. Vous devez être capable de faire des choix éclairés concernant votre corps. Il faut mettre fin aux pratiques discriminatoires et dangereuses comme les mariages précoces et forcés, ainsi que les violences sexuelles.

« Vous m’avez également dit que tout cela repose sur une éducation de qualité et une formation professionnelle. J’écoute, et le gouvernement du Canada écoute. C’est pourquoi le Canada, l’Union européenne, l’Allemagne, le Japon, le Royaume-Uni et la Banque mondiale investiront près de 3,8 milliards de dollars canadiens dans l’éducation des femmes et des filles vivant en situation de crise ou de conflit. Nous pensons que toutes les filles, partout dans le monde, devraient avoir accès à une éducation de qualité dans un environnement sûr, peu importe l’ampleur des défis à relever là où elles vivent.

« À toutes les filles : vous pouvez compter sur le Canada pour rester à l’écoute et continuer à solliciter vos opinions et vos conseils, comme il l’a fait dans le cadre de la réunion des ministres du Développement du G7. Nous continuerons à vous donner toutes les occasions de faire entendre votre voix, d’exiger ce dont vous avez besoin, d’exprimer votre indignation et de faire connaître vos idées sur le changement transformationnel. »

Personnes-ressources

Justine Lesage
Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Développement international
343-203-6238
justine.lesage@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @DevCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le développement international du Canada - Affaires mondiales Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :