Déclaration d’Ottawa pour le Venezuela

Déclaration

En réponse à la crise humanitaire, économique et politique en cours au Venezuela, nous réaffirmons le droit du Venezuela à la paix, à la démocratie et à l’aide humanitaire, et nous exprimons ce qui suit :

  1. Nous réitérons notre appui à l’Assemblée nationale et au président intérimaire Juan Guaidó dans leurs efforts pour parvenir à une résolution constitutionnelle et pacifique de la crise actuelle grâce à la tenue d’élections libres et justes.
  2. Nous demandons un déploiement d’aide humanitaire d’urgence pour les Vénézuéliens qui sont en situation de vulnérabilité, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays.
  3.  Nous réclamons le respect des droits de la personne et des libertés civiles de tous les Vénézuéliens.
  4. Nous nous tenons prêts à aider le Venezuela dans son redressement économique sous un nouveau gouvernement démocratiquement élu.
  5. Nous exhortons tous les membres de la communauté internationale à soutenir le peuple vénézuélien dans sa lutte pacifique pour rétablir la démocratie.

La Déclaration d’Ottawa pour le Venezuela demeure ouverte à la signature. À ce jour, cette déclaration a reçu l’appui des États suivants:

Albanie, Argentine, Brésil, Canada, Chili, Colombie, Costa Rica, Danemark, Équateur, États-Unis, Géorgie, Guatemala, Honduras, Îles Marshall, Israël, Kosovo, Panama, Paraguay, Pérou, Pologne, République tchèque, et Royaume-Uni.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :