Le Canada défendra la liberté de presse à la conférence mondiale

Communiqué de presse

Le 8 juillet 2019 - Ottawa (Ontario) - Affaires internationales Canada

Le Canada et le Royaume-Uni co-présideront la première Conférence mondiale sur la liberté de presse à Londres, au Royaume-Uni, les 10 et 11 juillet 2019.

Cette toute première conférence internationale sur la liberté de presse réunira plus de 1 000 participants (ministres des Affaires étrangères, chefs d’institutions internationales, membres de la presse et organisations de la société civile) pour débattre de toute une série de questions. On y abordera plusieurs sujets, tels que la viabilité des médias, le renforcement de la confiance dans les médias et la lutte contre la désinformation, la protection des professionnels des médias et la lutte contre l’impunité des crimes dont ils sont victimes, et enfin, la création de cadres nationaux et de lois pour soutenir la liberté de presse. Plus de cent pays et huit organisations internationales seront représentés à Londres.

En tant que co-présidente, la ministre des Affaires étrangères, l’honorable Chrystia Freeland, participera à plusieurs conférences et réunions avec les participants. Les détails seront communiqués ultérieurement.

En marge de la conférence, la ministre Freeland assistera également à la réunion des ministres des Affaires étrangères du Commonwealth, en préparation pour le prochain sommet des chefs d’État des pays du Commonwealth en juin 2020. Ce sera aussi l’occasion pour les ministres de célébrer le 70e anniversaire du Commonwealth tel qu’on le connaît aujourd’hui.

Citations

« En tant que pilier des sociétés démocratiques, la liberté de presse est essentielle à la protection et à la promotion des droits de la personne. J’ai hâte de consacrer ces deux jours à des discussions approfondies sur l’état actuel de la liberté de presse et sur les mesures pratiques à prendre pour des changements positifs dans nos pays et à travers le monde. »

- L’hon. Chrystia Freeland, C.P., députée fédérale, ministre des Affaires étrangères

Faits en bref

  • Au cours des 12 dernières années, l’UNESCO a consigné plus de 1 000 assassinats de journalistes dans le monde. Le taux d’impunité pour les assassinats de journalistes reste extrêmement élevé.

  • Au Forum de Paris sur la paix, en novembre 2018, le Canada s’est joint à plusieurs autres pays pour appuyer la Déclaration internationale sur l’information et la démocratie. Dans son allocution, le premier ministre a insisté sur le fait qu’il ne peut y avoir de véritable démocratie sans liberté de presse.

Liens connexes

Personnes-ressources

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :