Le Canada et le Mexique lancent le tout premier groupe d’étude sur le travail pour mettre en œuvre le nouvel ALENA

Communiqué de presse

Le groupe d’étude composé d’experts s’assurera que les nouvelles protections des travailleurs seront entièrement mises en place

Le 1er août 2019 – Mexico, Mexique – Emploi et Développement social Canada

Le nouvel Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) vise à améliorer les normes et les conditions de travail au Canada, aux États-Unis et au Mexique.

Le Canada travaille en étroite collaboration avec le Mexique pour soutenir ses réformes du travail, particulièrement dans des domaines cruciaux pour la mise en œuvre du nouvel ALENA.

Dans le cadre de cette coopération, la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, l’honorable Patty Hajdu, a rencontré aujourd’hui la secrétaire du Travail et de la Sécurité sociale du Mexique, Luisa María Alcalde. Elles ont annoncé la création du nouveau Groupe d’étude bilatéral Canada-Mexique sur le travail.

Le groupe d’étude nouvellement constitué fera en sorte que l’expertise canadienne soit entièrement disponible pour échanger des pratiques exemplaires et resserrer la coopération entre le Canada et le Mexique. En outre, le groupe d’étude réunira des experts canadiens et mexicains pour aider à mettre en œuvre les protections et les normes du travail prévues dans le nouvel ALENA.

Citations

« Le Groupe d’étude bilatéral Canada-Mexique sur le travail qui est mis sur pied dans le cadre du nouvel ALENA facilitera d’importantes réformes du travail au Mexique et rehaussera le niveau de protection des travailleurs dans les trois pays partenaires. La défense des normes du travail permet de créer les meilleures conditions de croissance possible et soutient de meilleurs emplois et davantage de prospérité pour les travailleurs, leur famille et leur collectivité. »

– L’honorable Patty Hajdu, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail

« Le Canada aidera le Mexique à concrétiser les réformes du travail définies dans le nouvel ALENA ce qui, en retour, renforcera nos relations commerciales et favorisera la création de bons emplois, tout en appuyant la prospérité économique. En établissant des règles du jeu équitables, nous aiderons les travailleurs au Canada et rendrons l’Amérique du Nord plus compétitive à l’échelle mondiale. »

– L’honorable Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères 

Faits en bref

  • Le 30 novembre 2018, le Canada, les États-Unis et le Mexique ont signé l’Accord Canada–États-Unis–Mexique, communément appelé le nouvel ALENA.

  • Le 29 mai 2019, le Canada a franchi une étape importante dans son processus de ratification du nouvel ALENA avec le dépôt du projet de loi C‑100, une loi visant à mettre en œuvre l’Accord. Le 20 juin 2019, la Chambre des communes du Canada a adopté le projet de loi en deuxième lecture et l’a renvoyé au comité aux fins d’étude.

  • Le chapitre sur le travail du nouvel Accord contient des dispositions visant à interdire l’importation de biens issus du travail forcé; à combattre la violence pratiquée contre les travailleurs qui exercent leurs droits syndicaux; et à assurer la protection des travailleurs migrants en vertu des lois du travail.

  • Selon des données de 2018, le Canada et le Mexique sont tous deux le troisième partenaire commercial en importance l’un de l’autre.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Véronique Simard
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Patty Hajdu, C.P., députée
Ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail
819-654-5611
veronique.simard@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Bureau des relations avec les médias 
Emploi et Développement social Canada 
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :