Déclaration de la ministre Ng au sujet de l’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste, un an après

Déclaration

Le 30 décembre 2019 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

La ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, l’honorable Mary Ng, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Les petites et moyennes entreprises du Canada sont à la base de l’économie car elles créent de bons emplois pour la classe moyenne. Aider ces entreprises à croître et à exporter vers de nouveaux marchés et à attirer des investissements est au cœur de la stratégie de diversification des exportations du gouvernement du Canada. Il y a un an jour pour jour, le Canada devenait partie à l’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP). Cet accord de libre-échange ambitieux et inclusif donne aux entreprises canadiennes un accès préférentiel aux marchés de la région de l’Asie-Pacifique.

« Au cours de la première année, nous avons eu un aperçu de ce que l’accord pourra nous offrir à l’avenir, puisqu’on a observé une croissance de près de 3 % du commerce bilatéral de marchandises avec tous nos nouveaux partenaires de libre-échange. De nombreux secteurs, comme ceux de la viande, du poisson et des fruits de mer, ont connu une expansion de leurs exportations vers d’autres marchés du PTPGP, dont ceux du Japon et du Vietnam.

« Le PTPGP illustre notre engagement à accroître et à diversifier le commerce avec les principaux marchés mondiaux. Une fois entièrement entré en vigueur, l’accord se traduira par de nouveaux clients et de nouveaux débouchés pour les entreprises canadiennes dans 10 pays de la région de l’Asie-Pacifique.

« Depuis ses débuts, le Canada a toujours été une nation de commerçants. À bien des égards, l’exportation a stimulé la croissance économique sur laquelle cette grande nation s’est établie. Aujourd’hui, notre image de marque mondiale est redevenue forte, et notre gouvernement s’est fixé pour objectif d’augmenter de 50 % les exportations canadiennes outre-mer d’ici 2025.

« Les entreprises canadiennes ont maintenant un accès préférentiel à 1,5 milliard de clients parmi nos partenaires de libre-échange. Et nous savons que le commerce est le plus efficace quand il fonctionne pour tout le monde. C’est pourquoi notre gouvernement travaille fort pour conclure des accords commerciaux qui sont inclusifs et qui aident les femmes entrepreneures à surmonter les obstacles qu’elles rencontrent traditionnellement pour réussir dans les affaires, notamment l’exportation.

« J’ai hâte de poursuivre mon travail auprès des entreprises canadiennes innovantes et dynamiques de toutes tailles, qui œuvrent dans tous les secteurs et toutes les régions du pays, afin qu’elles puissent pleinement profiter des avantages du PTPGP et des autres accords de libre-échange du Canada. »

Personnes-ressources

Laurel Sallie
Cabinet de la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international
laurel.sallie@canada.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le commerce international du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :