Le Canada accueillera la réunion ministérielle du Groupe de Lima

Communiqué de presse

Le 18 février 2020 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Le ministre des Affaires étrangères, l’honorable François-Philippe Champagne, a annoncé aujourd’hui que le Canada accueillera la prochaine réunion ministérielle du Groupe de Lima à Gatineau, au Québec, le 20 février 2020.

Les membres du Groupe de Lima, auxquels se joindront des observateurs régionaux du Groupe de Lima – République dominicaine, Équateur et Salvadorse – se réuniront pour discuter de la manière d’établir une coopération internationale élargie en vue de favoriser une solution régionale à la crise au Venezuela. La réunion permettra également de réaffirmer l’engagement indéfectible du Canada en faveur d’un retour pacifique à la démocratie pour le peuple vénézuélien.

Le Groupe de Lima a été créé en août 2017 et compte le Canada parmi ses cofondateurs. Il réunit des pays de l’Amérique latine et des Caraïbes dans le but de diriger les efforts régionaux visant à promouvoir une solution pacifique à la crise politique, économique et humanitaire au Venezuela.

Citations

« Le monde doit se mobiliser pour mettre un terme à la crise actuelle au Venezuela. De concert avec le Groupe de Lima et ses partenaires internationaux, le Canada est déterminé à soutenir le peuple vénézuélien dans sa poursuite d’un retour pacifique à la démocratie. »

- François-Philippe Champagne, ministre des Affaires étrangères

Faits en bref

  • Plus de 4,8 millions de Vénézuéliens ont été contraints de quitter leur domicile à la recherche de nourriture, de soins de santé et d’autres services de base.

  • Le Canada a alloué plus de 53 millions de dollars à des programmes de stabilisation, d’aide humanitaire et de développement pour aider à atténuer les effets de la migration et de la crise des réfugiés dans la région ainsi qu’à répondre aux besoins humanitaires au Venezuela.

  • En réponse aux attaques du régime du président Nicolás Maduro contre la démocratie et les droits de la personne des Vénézuéliens, le Canada a imposé 4 séries de sanctions visant les responsables de l’affaiblissement des institutions démocratiques et de violations flagrantes des droits de la personne.

  • Le Canada appuie le rapport publié par le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme, qui met en lumière les graves violations des droits de la personne constatées au Venezuela.

  • Le Canada a déjà accueilli le Groupe de Lima le 26 octobre 2017 et le 4 février 2019, à Toronto et à Ottawa, en Ontario, respectivement.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Syrine Khoury
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
Syrine.Khoury@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :