Le Canada conclut la réunion du Groupe de Lima visant à soutenir la démocratie au Venezuela

Communiqué de presse

Le 4 février 2019 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

La communauté internationale est solidaire du peuple vénézuélien et de ses revendications au regard de la démocratie et des droits de la personne. À l’initiative du Canada s’est tenue aujourd'hui à Ottawa une réunion à laquelle ont participé 21 pays du Groupe de Lima, l'ensemble de la communauté internationale ainsi que l'Union européenne.

Les ministres des Affaires étrangères du Groupe de Lima, ont réitéré leur plein appui à Juan Guaidó en tant que président intérimaire du Venezuela et ont appelé à la tenue, sans délai, d’élections libres et équitables. Les ministres des Affaires étrangères ont également condamné les violations graves et persistantes des droits de la personne perpétrées par le régime dictatorial de Maduro.

Le Groupe de Lima réitère également ses vives préoccupations quant à la gravité de la crise à laquelle font face le peuple du Venezuela ainsi que les pays voisins.

Dans ce contexte, le gouvernement du Canada a annoncé aujourd’hui qu’il versera près de 53 millions de dollars en aide humanitaire et en soutien au développement. Les fonds canadiens serviront surtout à répondre aux besoins fondamentaux des personnes les plus touchées, dont les migrants et les réfugiés qui ont fui vers les pays voisins. Il s’agira notamment de fournir une aide alimentaire d’urgence et d’améliorer l’accès aux soins de santé, à l’eau et aux installations sanitaires, ainsi qu’aux services d’éducation et de protection.

Depuis août 2017, les pays du Groupe de Lima s’efforcent de trouver une solution pacifique à la crise au Venezuela, et ils continueront de le faire jusqu’à ce que la démocratie constitutionnelle soit rétablie au bénéfice du peuple vénézuélien.

Citations

« Nous avons tous l’obligation de soutenir la lutte que mène le peuple vénézuélien pour se défaire de la dictature de Maduro. Tous doivent pouvoir bénéficier de la démocratie et des droits de la personne. L’heure est venue de renforcer notre détermination et d’appuyer sans réserve le peuple du Venezuela. »

- L’honorable Chrystia Freeland, C.P., députée, ministre des Affaires étrangères

Faits en bref

  • L'annonce d'aujourd'hui place le Canada parmi les principaux donateurs en réponse à la crise au Venezuela.

  • Depuis 2015, plus de 3 millions de Vénézuéliens ont été contraints de fuir leur pays par manque de nourriture, de soins de santé et d’autres services de base.

  • Le 23 janvier 2019, en l’absence d’un titulaire légitime et conformément à la constitution du Venezuela, le Canada et les membres du Groupe de Lima ont reconnu Juan Guaidó, président de l’Assemblée nationale, comme président intérimaire du Venezuela.

  • Le Groupe de Lima a été créé le 8 août 2017 pour coordonner les efforts et exercer une pression internationale sur le régime illégitime et dictatorial de Maduro au Venezuela.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Adam Austen
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Affaires étrangères
Adam.Austen@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :