Le Canada condamne fermement la peine de mort imposée à un citoyen canadien par la Chine

Déclaration

Le 10 août 2021 - Ottawa (Ontario) - Affaires mondiales Canada

Le ministre des Affaires étrangères, l'honorable Marc Garneau, a fait aujourd'hui la déclaration suivante :

« Le Canada condamne fermement la décision de la Chine de maintenir la peine de mort prononcée contre Robert Schellenberg.

« Le Canada a maintes fois exprimé à la Chine sa ferme opposition envers cette peine cruelle et inhumaine. Nous continuerons d'intervenir auprès des responsables chinois aux plus hauts niveaux pour qu'ils accordent la clémence à M. Schellenberg.

« Nous sommes opposés à la peine de mort, et ce, dans tous les cas, et nous condamnons le caractère arbitraire de la sentence de M. Schellenberg.

« Nous remercions les représentants de l’Allemagne, l’Australie, la France et les États-Unis qui étaient présents à la cour aux côtés des représentants canadiens.

« Affaires mondiales Canada continuera de fournir des services consulaires à M. Schellenberg et à sa famille. En raison des dispositions de la Loi sur la protection des renseignements personnels, aucune autre information ne peut être divulguée. »

Produits connexes

Personnes-ressources

Syrine Khoury
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
syrine.khoury@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :