Comment fonctionnent les paiements par carte : aperçu pour les commerçants

De : Agence de la consommation en matière financière du Canada

Une transaction par carte de crédit ou de débit comprend plusieurs étapes. Selon le réseau de cartes de paiement, il peut y avoir trois ou quatre parties à la transaction, en plus du réseau lui-même :

  • le client qui fait l’achat
  • le commerçant
  • l’acquéreur qui fournit les services de traitement des paiements au commerçant
  • l’institution financière qui a émis la carte au client effectuant l’achat

Dans certains réseaux fondés sur un modèle tripartite, une seule organisation joue les deux derniers rôles.

Étapes

Remarque :

Dans le cas des réseaux de cartes de paiement fondés sur un modèle tripartite, les étapes 3 et 4 sont généralement combinées. Le système du commerçant soumet les renseignements directement à l’institution financière qui a émis la carte au client, qui agit également à titre d’entreprise de traitement des paiements.

  1. Le commerçant affiche le montant de l’achat sur un terminal de point de vente (ou à l’écran de l’ordinateur ou d’un autre dispositif électronique du client) à l’intention du client pour vérification.
  2. Le client présente sa carte pour paiement (l’insère, la glisse ou l’approche du terminal) et confirme la transaction. (Dans certains cas comme dans le cas des transactions électroniques, le client peut devoir entrer des renseignements, comme le code de sécurité imprimé sur la carte et l’adresse de facturation de la carte, à titre de mesures de protection contre la fraude.)
  3. Le système du commerçant soumet les renseignements requis concernant la transaction, y compris le montant et le numéro de la carte, à l’acquéreur du commerçant.
  4. L’acquéreur envoie les détails de l’achat à l’institution financière du client, par l’entremise du réseau de paiement ou directement, selon la conception du réseau de paiement en question. L’institution financière du client confirme que des fonds sont disponibles, dans le cas d’une transaction par carte de débit, ou que l’achat respecte la limite de crédit du client, dans le cas d’une transaction par carte de crédit.
  5. Au cours du processus d’autorisation, l’institution financière du client autorise ou refuse la transaction, et envoie un message électronique au commerçant, en passant par l’acquéreur, par l’entremise du réseau de paiement.
  6. Au cours du processus de règlement, les acquéreurs reçoivent des fonds pour la valeur totale des transactions traitées au cours de la période. À leur tour, les acquéreurs versent les sommes dues à chaque commerçant. Certains acquéreurs versent le montant brut et perçoivent ensuite leurs frais à une date ultérieure, tandis que d’autres acquéreurs peuvent déduire leurs frais dès le départ et verser le montant net.

Remarque : Des taux d’escompte du commerçant (TEC) et des pourcentages ou taux plus élevés qui peuvent s’appliquer à certains types de cartes sont établis dans l’entente avec l’acquéreur.

Les taux peuvent varier :

  • entre les réseaux de cartes de paiement
  • entre les acquéreurs – il est possible de comparer et de négocier
  • selon différentes catégories de cartes (p. ex. les cartes privilèges qui ont des programmes de récompenses plus poussés pour les titulaires de cartes s’accompagnent généralement de pourcentages ou de frais additionnels en plus du TEC)
  • selon différents types de transactions (p. ex. une transaction effectuée par téléphone ou par Internet est souvent considérée comme une « transaction sans présence de carte »)
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :