L'ACIA fait état officiellement du statut indemne historique du Canada concernant la PPA

Déclaration

Le 24 juillet 2019 – Ottawa (Ontario)

Aujourd'hui, le vétérinaire en chef du Canada (V.C.), le Dr Jaspinder Komal, a fait la déclaration suivante à propos d'une étape importante pour communiquer notre état de préparation concernant la peste porcine africaine (PPA) :

« Le Canada est exempt de la PPA et n'a jamais signalé de cas de cette maladie dévastatrice.

Dans le contexte mondial actuel, où la PPA se propage dans certains pays, nous croyons qu'il est important, pour des raisons de transparence et de responsabilisation, que le Canada respecte le processus reconnu mondialement pour la déclaration et la consignation du fait que notre pays est indemne de PPA.

Par conséquent, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a présenté un dossier intitulé "Self-declaration of historical freedom from African swine fever by Canada" (Auto-déclaration du statut indemne historique du Canada concernant la peste porcine africaine) à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) aux fins de publication sur son site Web.

Le document atteste que le Canada est et a toujours été historiquement indemne de la PPA et il décrit systématiquement les éléments probants pour appuyer cette déclaration conformément au Code sanitaire pour les animaux terrestres de l'OIE.

L'OIE a accepté l'auto-déclaration et l'a affichée sur son site Web en tant que moyen d'échanger ces renseignements avec un auditoire mondial.

La publication du document Self-declaration of historical freedom from African swine fever by Canada (en anglais seulement) témoigne de ces points clés :

  • depuis 1991, la PPA a été incorporée à la liste des maladies à déclaration obligatoire de santé animale au Canada
  • la PPA n'a jamais été signalée au pays
  • un système d'alerte rapide a été mis en place et continue de l'être pour toutes les espèces sensibles à la PPA
  • un système de surveillance de la maladie mobilisant des vétérinaires de première ligne a été mis en place et continue de l'être pour les porcs domestiques et les porcs sauvages en captivité
  • la PPA ne se retrouve pas dans la faune
  • les porcs et les produits de porcs sont importés au Canada en conformité avec les normes de l'OIE

Je tiens à souligner que l'OIE n'appuie pas les énoncés d'auto-déclaration. Cependant, elle effectue un dépistage administratif et technique de ces documents conformément à ses propres procédures opérationnelles normalisées pour les auto-déclarations.

Au nom des Canadiens, l'ACIA collabore avec les gouvernements étrangers à l'échelle internationale et avec des partenaires du gouvernement, de l'industrie et d'autres intervenants à l'échelle nationale afin d'atténuer et de freiner la progression de la PPA. »

Dr Jaspinder Komal
Vétérinaire en chef du Canada
Agence canadienne d'inspection des aliments

Renseignements aux médias
Agence canadienne d'inspection des aliments
Relations avec les médias : 613-773-6600
cfia.media.acia@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :