Saisie de 29 kg de pavot à opium présumé à Pacific Highway

Communiqué de presse

Le 28 août 2020     Surrey (C.-B.)     Agence des services frontaliers du Canada/Gendarmerie royale du Canada

L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) et la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont annoncé aujourd'hui avoir effectué une importante saisie de drogue présumée et une arrestation au point d'entrée de Pacific Highway, en Colombie-Britannique.

Le 12 août 2020, les agents de l'ASFC à Pacific Highway ont demandé à ce qu’un conducteur commercial fasse l’objet d’une inspection plus approfondie. Après que l'imagerie par rayons X du tracteur et de la remorque a révélé des irrégularités, les agents ont poursuivi leur examen et ont trouvé sept boîtes de présumés plants de pavot à opium séchés (y compris les gousses), pesant 29 kg au total.

Les agents ont arrêté le chauffeur et l’ont confié au Groupe fédéral contre les crimes graves et le crime organisé de la GRC, avec les plants de pavot à opium présumés. Le chauffeur a été libéré dans l'attente d'une enquête plus approfondie.

L'ASFC estime la valeur des plants de pavot à opium présumés à 58 000 $.

Citations

« Le pavot à opium est la source de tous les opioïdes naturels, y compris la doda, une drogue de rue qui entraîne une forte dépendance fabriquée à partir de gousses et de cosses séchées. L'ASFC effectue des contrôles à la frontière en fonction des risques et travaille avec la GRC pour protéger les Canadiens contre toutes les formes de contrebande de drogues ».

Daniela Evans, directrice du district de Pacific Highway, Agence des services frontaliers du Canada

« Des enquêtes comme celle-ci mettent en évidence l'importance de la relation entre l'Agence des services frontaliers du Canada et le Groupe fédéral contre les crimes graves et le crime organisé de la GRC pour détecter et intercepter ces drogues en premier lieu et traduire les responsables présumés en justice. De tels partenariats sont essentiels pour soutenir notre engagement continu dans la lutte contre le crime organisé transnational ».

Inspecteur Stephen Lee, Groupe fédéral contre les crimes graves et le crime organisé de la GRC

Faits en bref

  • Le pavot à opium et ses dérivés sont inscrits à l’annexe I de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances. Seuls les distributeurs autorisés en vertu du Règlement sur les stupéfiants qui sont titulaires d’un permis valide peuvent importer ou exporter de l’opium.
  • L'ASFC et la GRC travaillent de concert pour prévenir la contrebande de drogues illégales qui met en danger la sécurité des collectivités canadiennes et génère des profits pour le crime organisé.

Liens connexes

Personnes-ressources

Luke Reimer

Conseiller en communications

Agence des services frontaliers du Canada

luke.reimer@cbsa-asfc.gc.ca

204-290-0688


Cap. Daniel Michaud

Sous-officier responsable, Groupe fédéral contre les crimes graves et le crime organisé

Gendarmerie royale du Canada

daniel.michaud@rcmp-grc.gc.ca

778-290-4657

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :