Le Canada sollicite des idées de l'industrie pour rester à la fine pointe du domaine de l'observation de la Terre

Communiqué de presse

Longueuil (Québec), le 7 février 2020

Maintenant que la mission de la Constellation RADARSAT (MCR) est en orbite pour observer la Terre, le gouvernement du Canada étudie les options pour ce qui suivra cette mission. La future solution permettra aux Canadiens de continuer à bénéficier des services importants assurés grâce à des données d'observation de la Terre de grande qualité.

La grande question, maintenant, c'est de savoir ce qui viendra après la MCR. Vu les nombreuses technologies actuelles et celles à venir, le gouvernement du Canada veut connaître les solutions innovantes des entreprises sur la meilleure façon de répondre, après la MCR, aux besoins croissants du Canada en matière de données d'observation de la Terre.

En planifiant ce qui succédera à la MCR, le gouvernement du Canada vise à tirer parti de l'expertise canadienne, des technologies spatiales de pointe et des tendances mondiales en observation de la Terre, ce qui permettra aussi de fournir des services rentables adaptés aux besoins des Canadiens.

La demande de propositions s'adresse à l'industrie canadienne jusqu'au 20 mars 2020.

Citations

« Dans un pays aussi vaste que le nôtre, les données d'observation de la Terre aident notre gouvernement à prendre des décisions fondées sur des données probantes pour assurer la sécurité des Canadiens, protéger notre environnement et gérer les ressources naturelles de notre pays. Nous sommes en train de planifier ce qui succédera à la mission de la Constellation RADARSAT, pour que les Canadiens puissent continuer à bénéficier des services importants rendus possibles grâce à l'espace ».

- L'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie

Faits en bref

  • Prolongement du succès de RADARSAT, la mission de la Constellation RADARSAT (MCR) fournit des données essentielles au gouvernement du Canada pour relever d'importants défis sur Terre et offrir des services aux Canadiens dans des domaines comme la surveillance du changement climatique et des écosystèmes, la surveillance maritime et la gestion des catastrophes.

  • Plus d'une douzaine de ministères fédéraux utilisent les données de la MCR pour fournir des services aux Canadiens. On estime que le gouvernement du Canada utilisera 250 000 images de la MCR par an, soit cinquante fois plus qu'il y a une vingtaine d'années, à l'époque de RADARSAT-1.

  • Trois missions satellitaires ont été lancées dans le cadre du programme RADARSAT : RADARSAT-1, RADARSAT-2 et la MCR. Ces missions ont fait du Canada un chef de file mondial du domaine des radars à synthèse d'ouverture spatiaux.

Liens connexes

Personnes-ressources

Agence spatiale canadienne
Bureau des relations avec les médias
Téléphone : 450-926-4370
Site Web : https://asc-csa.gc.ca
Courriel : ASC.Medias-Media.CSA@canada.ca
Suivez-nous dans les médias sociaux!


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :