Le gouvernement du Canada bonifie le Programme d'emploi et de compétences des jeunes pour aider à créer de nouveaux emplois pour les jeunes dans le secteur agricole

Communiqué de presse

Le 26 mai 2020 – Ottawa (Ontario) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

En raison de la pandémie de COVID-19, le gouvernement du Canada prend des mesures pour assurer la résilience de la chaîne d'approvisionnement alimentaire et la vigueur du secteur agricole. La ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, l'honorable Marie-Claude Bibeau, a annoncé aujourd'hui un investissement maximal de 9,2 millions de dollars pour bonifier le Programme d'emploi et de compétences des jeunes (PECJ) et financer jusqu'à 700 nouveaux emplois pour les jeunes dans le secteur agricole.

Ces fonds supplémentaires aideront le secteur agricole à attirer de jeunes Canadiens âgés de 15 à 30 ans dans ses exploitations et établissements pour remédier aux pénuries de personnel causées par la pandémie. Le PECJ vise à offrir aux jeunes, particulièrement aux jeunes confrontés à des obstacles, des emplois en agriculture qui les prépareront à une future carrière.

Le PECJ versera aux employeurs agricoles l'équivalent d'au plus 50 % des frais rattachés à l'embauche d'un jeune Canadien, jusqu'à concurrence de 14 000 $. Pour l'embauche d'un jeune Autochtone ou d'un jeune confronté à des obstacles, il couvrira 80 % des frais.

Les demandeurs admissibles sont les producteurs, les agroentreprises, les associations sectorielles, les gouvernements provinciaux et territoriaux, les organisations autochtones et les établissements de recherche. Les fonds sont rétroactifs au 1er avril 2020, et les projets doivent prendre fin le 31 mars 2021.

Les formulaires de demande sont disponibles dans le site du Programme d'emploi et de compétences des jeunes. Pour obtenir des précisions, il suffit d'écrire à aafc.yesp-pecj.aac@canada.ca ou de composer le 1-866-452-5558.

Citations

« En cette période sans précédent, les producteurs d'aliments travaillent fort pour nourrir le Canada, tout en s'adaptant à de nouveaux problèmes, comme les pénuries de travailleurs. Ce programme offrira aux entreprises agricoles et agroalimentaires une aide équivalente à un maximum de 700 emplois supplémentaires, tout en permettant aux jeunes du Canada d'exploiter le potentiel illimité du secteur. »

-  L'honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire

« Le gouvernement du Canada reconnaît l'importance d'investir dans nos jeunes et de conserver leur lien avec le marché du travail dans les circonstances extraordinaires actuelles. Les programmes comme la Stratégie emploi et compétences jeunesse, qui permettent d'éliminer les obstacles à l'emploi et d'offrir aux jeunes Canadiens l'appui dont ils ont besoin pour entreprendre des carrières enrichissantes dans les secteurs cruciaux comme l'agriculture, sont primordiaux pour garantir une reprise vigoureuse de l'activité économique. »

- L'honorable Carla Qualtrough, ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et de l'Inclusion des personnes handicapées

« Les jeunes Canadiens sont talentueux, ambitieux et vaillants, mais, pour beaucoup d'entre eux, il peut être difficile de débuter en force sur le marché du travail, surtout en cette période d'incertitude. Ce financement permettra de soutenir jusqu'à 700 emplois dans le secteur de l'agriculture et de donner aux jeunes la possibilité de découvrir le potentiel illimité du secteur de l'agriculture et de l'agroalimentaire. »

- L'honorable Bardish Chagger, ministre de la Diversité et de l'Inclusion et de la Jeunesse

Faits en bref

  • Les demandes sont acceptées en tout temps à compter de maintenant (Programme d'emploi et de compétences des jeunes d'AAC).

  • La Stratégie emploi et compétences jeunesse (SECJ) du gouvernement du Canada est une initiative horizontale d'Emploi et Développement social Canada à laquelle participent 11 ministères et organismes fédéraux.

  • L'annonce d'aujourd'hui fait suite à d'autres mesures visant à assurer la robustesse de la main d'œuvre agricole du Canada, entre autres :

    • Exemption aux restrictions de voyage accordée à tous les travailleurs étrangers temporaires, y compris les travailleurs agricoles saisonniers et les travailleurs de l'industrie du poisson et des fruits de mer;
    • 50 millions de dollars pour aider les secteurs de l'agriculture, de la pêche, de la production et de la transformation d'aliments à supporter les coûts associés à la période d'isolement de 14 jours imposée en application de la Loi sur la mise en quarantaine aux travailleurs étrangers temporaires à leur arrivée au Canada;
    • Élargissement du programme Emplois d'été Canada pour prioriser les travailleurs du secteur agroalimentaire;
    • Modification du processus d'IRCC pour permettre aux travailleurs étrangers qui ont un permis de travail lié à un employeur donné, y compris en agriculture, de changer d'employeur rapidement lorsqu'ils se trouvent un nouvel emploi. Les travailleurs, qui devaient auparavant attendre au moins 10 semaines pour commencer un nouvel emploi, n'attendent désormais plus que dix jours ou moins;
    • Mise sur pied d'un projet pilote offrant une voie d'accès à la résidence permanente aux travailleurs étrangers temporaires qui travaillent toute l'année dans le secteur agricole;
    • Lancement du portail d'emploi et de la campagne de recrutement « Mettez la main à la pâte » pour le secteur agricole.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jean-Sébastien Comeau
Attaché de presse 
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
jean-sebastien.comeau@canada.ca
343-549-2326

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez‑nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez notre page Facebook : AgricultureCanadienne


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :