Le gouvernement du Canada lance le deuxième appel de propositions dans le cadre du Fonds des infrastructures alimentaires locales

Communiqué de presse

Le 9 juin 2020 – Ottawa (Ontario) – Agriculture et Agroalimentaire Canada 
 
Aujourd’hui, dans le cadre d’une vidéoconférence avec les médias, l’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, a annoncé le lancement du deuxième appel de propositions du Fonds des infrastructures alimentaires locales. La période de présentation des demandes commence aujourd’hui pour ce deuxième appel, qui représente une aide maximale de 43,4 millions de dollars. Le Fonds vise à renforcer les organismes de soutien alimentaire et à contribuer à améliorer l’accès à des aliments salubres et nutritifs pour les Canadiens à risque.

Grâce à ce deuxième appel de propositions, le programme appuiera des projets communautaires de petite et grande envergure dans divers contextes tels que les jardins urbains, les cuisines communautaires, les banques alimentaires et les serres. Les demandes concernant des projets d’une valeur maximale de 250 000 $ seront acceptées de manière continue jusqu’à épuisement des fonds. Ce deuxième appel de propositions pourrait aussi servir à soutenir un regroupement d’organismes prêts à améliorer leurs systèmes alimentaires régionaux.

Le Fonds des infrastructures alimentaires locales, un programme de 50 millions de dollars sur cinq ans qui s’inscrit dans la Politique alimentaire pour le Canada, s’adresse aux organismes communautaires sans but lucratif. Il a pour objectif de réduire l’insécurité alimentaire en établissant ou en renforçant des réseaux alimentaires locaux à moyen ou à long terme. Dans le cadre du premier appel de propositions, 362 projets ont reçu une aide financière allant jusqu’à 25 000 dollars, pour une valeur totale de 6,6 millions. Ces projets visaient, entre autres, l’achat de camions frigorifiques, de l’équipement de cuisine, des jardins communautaires, du matériel nécessaire à la préparation, à l’entreposage et à la distribution des aliments, ainsi que l’installation de panneaux solaires et de systèmes d’irrigation.

En avril, le gouvernement a aussi lancé un fonds d’urgence distinct de 100 millions de dollars dans le cadre de ce programme pour soutenir des organismes nationaux, régionaux et locaux au Canada en mesure d’atteindre les personnes et les communautés en situation d’insécurité alimentaire et touchées par la COVID-19. À ce jour, ce fonds d’urgence a permis de soutenir à l’échelle du Canada 1 765 projets qui fournissent des aliments sains aux Canadiens dans le besoin.

Citations

« Notre gouvernement tient à contribuer à améliorer la sécurité alimentaire pour les personnes qui en ont le plus besoin. Grâce au Fonds des infrastructures alimentaires locales, nous apportons des améliorations concrètes pour soutenir l’accès alimentaire à l’échelle du pays. Je suis heureuse de lancer la deuxième appel de propositions qui ouvre la porte à des regroupements d’organisations qui sont prêts à rehausser les systèmes alimentaires régionaux, et qui aidera tous les bénéficiaires à poursuivre leur excellent travail. »

- Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

Faits en bref

  • Le Fonds des infrastructures alimentaires locales fournit une aide financière non remboursable pour des activités telles que la construction de serres et de jardins en bac, l’achat de matériel pour la préparation, la réfrigération, la distribution et l’entreposage des aliments, et l’acquisition de véhicules et d’équipement de transport.

  • Le gouvernement a aussi alloué des ressources importantes pour assurer la sécurité alimentaire pendant la pandémie de COVID-19, notamment :

    • 100 millions de dollars de fonds d’urgence dans le cadre du Fonds des infrastructures alimentaires locales pour soutenir les organismes alimentaires nationaux axés sur la sécurité et la récupération alimentaires;
    • le tout premier Programme d’achat des aliments excédentaires, doté d’un fonds initial de 50 millions de dollars, qui sera conçu pour faciliter la redistribution des aliments existants et invendus;
    • 25 millions de dollars supplémentaires versés à Nutrition Nord Canada pour augmenter les subventions afin que les familles puissent se permettre d’acheter les aliments nutritifs et les produits d’hygiène personnelle dont elles ont tant besoin.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jean-Sébastien Comeau
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
jean-sebastien.comeau@canada.ca
343-549-2326

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez notre page Facebook : AgricultureCanadienne


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :